Version classiqueVersion mobile

Manuel de lutte contre la maladie du sommeil

 | 
Claude Laveissière
, 
Claude Penchenier

Annexe 15. Matériel de ponction ganglionnaire

Texte intégral

1Il comprend :

  • une chaise pour asseoir le patient ;
  • du coton et de l’alcool (ou un autre désinfectant) pour nettoyer la peau avant prélèvement ;
  • des gants ;
  • une seringue de 5 ou 10 ml ;
  • une aiguille stérile d’un diamètre suffisant pour que le suc ganglionnaire, qui est épais, y pénètre bien (0,8 mm de diamètre, par exemple : aiguille 21 G) ;
  • une lame propre pour déposer le suc ganglionnaire recueilli ;
  • une lamelle pour recouvrir le suc ganglionnaire après son dépôt sur la lame ;
  • un microscope avec un grossissement de 400x, obtenu avec un oculaire 10x et un objectif 40x.

© IRD Éditions, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search