Version classiqueVersion mobile

Manuel de lutte contre la maladie du sommeil

 | 
Claude Laveissière
, 
Claude Penchenier

Annexe 3. Méthodologie du recensement

Texte intégral

1On demande successivement :

  • le nom du chef de famille ;
  • le nombre d'épouses vivant sous le même toit ;
  • pour la lre épouse, son nom et le nombre d'enfants vivant au village ;
  • le nom de chacun de ces enfants ;
  • pour les épouses suivantes on procède de même : nom de l'épouse, nombre et noms des enfants ;
  • si l'un de ces enfants est marié et vit avec sa famille on fait de même : nombre d'épouses, nom de la première épouse, nombre et noms des enfants ; idem pour chaque femme ;
  • le nom des parents directs vivant avec le chef de famille (père, mère, oncle, etc.) : seules sont prises en compte les personnes vivant sous le même toit. On leur pose les mêmes questions : nombre d'épouses, nom de la première, nombre et nom des enfants et ainsi de suite ;
  • le nom des personnes protégées (éventuellement leurs épouses et leurs enfants) ;
  • le nom des manœuvres (avec nom des épouses et enfants).

2Ces questions se posent selon le schéma suivant :

3Nom du chef de famille

4Nom de la lre épouse

5– 1er fils vivant de la 1er épouse du chef

6– Nom de la 1re femme du fils

7son 1er enfant vivant

8son 2e enfant, etc.

9– Nom de la 2e femme du fils

10son 1er enfant vivant

11son 2e enfant, etc.

12– 2e enfant vivant de la 1re épouse du chef
(même schéma de questions)

13Nom de la 2e épouse du chef

14– 1er enfant vivant de la 2e épouse du chef
(même schéma de questions)

15Nom des parents directs

16Nom de la 1er épouse
(même schéma de questions).

17Nom des protégés
(même schéma de questions)

18Nom du premier manœuvre

19Nom de sa 1er épouse

20Nom de son 1er enfant, etc.

INSCRIPTION SUR LE REGISTRE

21Chaque personne dans une famille porte un numéro qui lui est personnel. Le chef de famille porte le numéro 1.

22Exemple : 1... Chef de famille

232... 1er épouse (sans enfant)

243... 2e épouse

254... 1er enfant

265... Femme du 1er enfant

276... leur enfant

287... 2e enfant (non marié)

298... Oncle (veuf)

309... Neveu (non marié)

3110... 1er manœuvre du chef de famille

3211... 1er femme du manœuvre

3312... leur enfant

3413... 2e femme (sans enfant)

3514... 2e manœuvre (non marié)

36Ce système de double numérotation (famille et individus) permet d'attribuer à chaque personne d'un même village un numéro d'identification qui sera unique. Cela facilite grandement toutes les opérations de surveillance, de dépistage et de diagnostic.

37Exemple :

38Pour le village Lambi

39125/1 = chef de famille de la famille n° 125

4076/2 = première épouse vivant dans la famille 76

41C34/1 = chef du campement n° 34.

Le sexe

42Pour éviter toute confusion lors de l'utilisation des fiches, on note dans la troisième colonne de la fiche le sexe de chaque personne en notant simplement M pour le sexe masculin et F pour le sexe féminin.

L'année de naissance

43L'année de naissance est portée dans la colonne 4 de la fiche. En aucun cas, on inscrira l'âge au moment du recensement (45 ans ou 8 ans).

44Si la personne interrogée ignore sa date de naissance, on pourra :

  • consulter ses papiers d'identité ou son extrait d'acte de naissance ;
  • se renseigner auprès de ses proches ;
  • essayer de retrouver cette date par recoupement (même promotion scolaire que le voisin, naissance l'année d'un événement, etc.) ;
  • estimer son âge et calculer son année de naissance (cela à condition d'avoir une certaine expérience).

Statut familial

45Le recensement et son utilisation seront rendus plus faciles en notant dans la cinquième colonne le statut dans la famille de chaque personne. On note cela par des abréviations ou des codes.

46Cf = chef de famille.

47Ep (x) = épouse dont le mari porte le numéro (x) : Ep1 = épouse du chef de famille, Ep 4 = épouse de l'homme recensé en n° 4.

48(x)/(y) = enfant du père recensé en n° x et de la mère n° y : 1/2 = enfant du chef et de sa lre femme (portant le n° 2), 3/4 = enfant du mari recensé en n° 3 et de sa lre femme recensée en n° 4, 12/17 enfant du mari recensé en n° 12 et de sa femme recensée en n° 17.

49fr (x) = frère de la personne portant le numéro (x).

50s (x) = sœur de la personne portant le numéro (x).

51man1 = manœuvre du chef de famille.

52On utilise de même des abréviations pour les autres membres de la famille :
n(x) = neveu ;
Onc (x) = oncle ;
Τ (x) = tante ;
Fam (x) = autre membre de la famille : (x) réfère à la personne ayant un lien de parenté avec la personne recensée.

Modèle de feuille de recensement

53(taille réelle 21 x 29,7 cm)

54Village : Boguedia

55Maison ou campement n° 24

SUIVI ET ÉVÉNEMENTS

56Un recensement n'est pas statique, il doit évoluer au fil des mois (naissance, mariage, décès, etc.). Tout événement sera porté dans la dernière colonne de la fiche familiale.

57On mettra « def » (départ définitif) pour :

  • une fille partie se marier dans une autre famille (elle sera recensée dans sa nouvelle famille) ;
  • un fils parti travailler en ville ;
  • un manœuvre qui aura quitté son travail.

58On mettra « dcd » pour une personne décédée.

59Dans cette colonne on note la profession de chaque chef de famille et celle de ses fils ou parents (planteur, artisan, commerçant, agriculteur, etc.) à condition que leur travail soit indépendant de celui du chef de famille. Ainsi, il est inutile d'écrire que le premier fils est planteur s'il travaille dans la plantation de son père et n'a pas de plantation personnelle.

60Pour tout nouvel arrivant dans la famille (épouse, enfant, parents, etc.), on complète la fiche familiale en inscrivant à la suite les renseignements nécessaires.

Table des illustrations

URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/10538/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 258k

© IRD Éditions, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search