Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Terres privées, terres communes

 | 
Jean-Pierre Jacob

Bibliographie

Texte intégral

Adler A., 2006 – Roi sorcier, mère sorcière. Parenté, politique et sorcellerie en Afrique Noire. Structures et fêlures. Paris, Éditions du Félin, 247 p.

Albert B., 1997 – « Situation ethnographique et mouvements ethniques : réflexions sur le terrain post-malinowskien ». In Agier M., dir. : Anthropologues en dangers. L’engagement sur le terrain, Paris, Jean-Michel Place : 75-88.

Alliot M., 2003 – Le droit et le service public au miroir de l’anthropologie. Textes choisis et édités par Camille Kuyu, Paris, Karthala, 400 p.

Arnaldi di Balme L., 2005 – Migrations internes et reproduction politique au Burkina Faso. Le cas de trois villages moose dans la vallée du Mouhoun. Mémoire de DEA, Genève, IUED, 123 p.

Arnaldi di Balme L., 2006 – La grandeur de la cité. Migrations et reproduction politique dans trois villages moose de la vallée du Mouhoun (Burkina Faso). Étude récit n° 9, Ouagadougou, Laboratoire Citoyennetés, 46 p.

Arnaldi di Balme L., 2007 – Migrations internes et construction d’un espace politique au Burkina Faso. Le cas des villages moose dans la vallée du Mouhoun. Mémoire préliminaire de thèse, Genève, IUED, 35 p.

Aron R., 1961 – Thucydide et le récit des événements. History and Theory, 1 : 103-128.

Augé M., 1977 – Pouvoirs de vie, pouvoirs de mort. Introduction à une anthropologie de la répression. Paris, Flammarion, 216 p.

Augé M., 1982 – Génie du paganisme. Paris, Gallimard, 336 p.

Aurouet A., Devineau J.-L., Vidal M., 2005 – Les facteurs principaux de l’évolution des milieux riverains du Mouhoun près de Boromo (Burkina Faso) : changement climatique ou dégradation anthropique ? Sécheresse, 16 (3) : 199-207.

Badouin R., 1985 – Le développement agricole en Afrique tropicale. Paris, Cujas, 320 p.

Bagayogo N., 2003 – La dynamique des droits délégués dans le département de Kouka. Maîtrise de géographie, université de Ouagadougou, 130 p. + annexes.

Bagayogo S., 1989 – Lieux et théories du pouvoir dans le monde mandé : passé et présent. Cahiers des Sciences Humaines, 25 (4) : 445-460.

Baland J.-M., Platteau J.-P., 1996 – Halting Degradation of National Resources. Is There a Role for Rural Communities ? Oxford, Clarendon Press, 423 p.

Balima S.-A., 1996 – Légendes et histoire des peuples du Burkina Faso. Paris, J.-A. Conseil, 403 p. +annexes.

Bär T., 2001 – « “On a trouvé une forêt vierge” : légitimation des revendications foncières dans les traditions orales de Fafo ». In Kuba R., Lentz C., Werthmann K., dir. : Les Dagara et leurs voisins : histoire du peuplement et relations inter-ethniques au sud-ouest du Burkina Faso, Frankfurt am Main, Berichte des Sonderforschungsbereichs, 268 : 115-123.

Barral H., 1968 – Tiogo (Haute-Volta). Étude géographique d’un terroir léla. Paris, Orstom/EPHE, 72 p.

Bateson G., Birdwhistell R., Goffman E., Hall E. T., Jackson D., Scheflen A., Sigman S., Watslawick P., 1981 – La nouvelle communication. Paris, Le Seuil, 150 p.

Baud J., 2001 – Transactions et conflits fonciers dans l’ouest du Burkina Faso. Le cas des départements de Bama et Padéma. Graphigéo, 13, 107 p.

Bayili E., 1983 – Les populations nord-nuna (Haute Volta). Des origines à 1920. Thèse de 3e cycle, université de Paris-I, 415 p. +appendices.

Bayili B., 1998 – Religion, droit et pouvoir au Burkina Faso. Les Lyelé du Burkina Faso. Paris, L’Harmattan, 479 p.

Benda-Beckman K. (van), 1981 – Forum Shopping and Shopping Forums : Dispute Processing in a Minangkabau Village in West Sumatra. Journal of Legal Pluralism, 19 : 117-153.

Berger P., Luckman T., 2002 – La construction sociale de la réalité. Paris, Armand Colin, 288 p.

Bertaux D., 1997 – Les récits de vie. Paris, Nathan, 128 p.

Bierschenk T., Olivier de Sardan J.-P., 1998 – « ECRIS. Enquête collective rapide d’identification des conflits et des groupes stratégiques ». In Bierschenk T., Olivier de Sardan J.-P., éd. : Les pouvoirs au village. Le Bénin rural entre démocratisation et décentralisation, Paris, Karthala : 252-272.

Blion R., Bredeloup S., 1997 – « La Côte d’Ivoire dans les stratégies migratoires des Burkinabè et des Sénégalais ». In Contamin B., Memel-Foté H., éd. : Le modèle ivoirien en questions. Crises, ajustements, recompositions, Paris, Karthala-Orstom : 707-737.

Bobo S., 2005 – Les conflits fonciers intrafamiliaux et intergénérationnels dans le centre-ouest de la Côte d’Ivoire. Cas de Bodiba dans la sous-préfecture d’Oumé (rapport de synthèse). Mimeo, CLAIMS, 5 p.

Boltanski L., Thévenot L. H., 1991 – De la justification. Les économies de la grandeur. Paris, Gallimard, 483 p.

Boltanski L., Chiapello E., 1999 – Le nouvel esprit du capitalisme. Paris, Gallimard, 843 p.

Bonnet-Bontemps C., 2003 – Changements institutionnels et conflits fonciers. Une anthropologie des dynamiques foncières dans un contexte de forte migration. Rapport d’évaluation pour l’épreuve de confirmation, Université catholique de Louvain, Département d’anthropologie, mimeo, 53 p.

Bouju J., 1984 – Graine de l’homme, enfant du mil. Paris, Société d’ethnographie, 254 p.

Bourdieu P., 1972 – Esquisse d’une théorie de la pratique, précédée de trois études d’ethnologie kabyle. Genève, Librairie Droz, 269 p.

Bourdieu P., 1997 – Méditations pascaliennes. Paris, Le Seuil, 391 p.

Bourjol M., 1989 – Les biens communaux. Voyage au centre de la propriété collective. Paris, Librairie générale de droit et de jurisprudence, 452 p.

Bouveresse J., 2003 – Bourdieu, savant et politique. Marseille, Agone, 189 p.

Breusers M., 1998 – On the Move. Mobility, Land use and Livelihood Practices on the Central Plateau in Burkina Faso. Thesis, Landbouwuniversiteit Wageningen, 349 p.

Bromley D. W., 1989 – Economic Interests and Institutions. The Conceptual Foundations of Public Policy. London, Basil Blackwell, 274 p.

Capron J., 1973 – Communautés villageoises bwa. Mali-Haute-Volta. Paris, Institut d’Ethnologie, 379 p.

Chamard C., 2004 – La distinction des biens publics et des biens privés. Contribution à la définition de la notion de biens publics. Paris, Dalloz, 764 p.

Chauveau J.-P., 1991 – « La pêche artisanale et les ressources naturelles renouvelables ». In Le Bris E., Le Roy E., Mathieu P., dir. : L’appropriation de la terre en Afrique noire, Paris, Karthala : 109-115.

Chauveau J.-P., 2000 – Question foncière et construction nationale en Côte d’Ivoire. Les enjeux silencieux d’un coup d’État. Politique Africaine, 78 : 94-125.

Chauveau J.-P., 2006 a – « Les transferts coutumiers de droits entre autochtones et “étrangers” ». In Chauveau J.-P., Colin J.-P., Jacob J.-P., Lavigne Delville P., Le Meur P.-Y. : Modes d’accès à la terre, marchés, gouvernance et politiques foncières en Afrique de l’Ouest. Résultats du projet de recherche CLAIMS, Londres, IIED :16-29.

Chauveau J.-P., 2006 b – « How does an institution evolve ? Land, politics, intergenerational relations and the institution of the tutorat between autochthons and migrant farmers in the Gban region (Côte d’Ivoire) ». In Kuba R., Lentz C., eds : Landrights and the politics of belonging in West Africa, Leiden, Brill Academic Publishers : 213-240.

Chauveau J.-P., Jacob J.-P., Le Meur P.-Y., 2004 – L’organisation de la mobilité dans les sociétés rurales. Autrepart, 30 : 3-23.

Clam J., 1997 – Qu’est-ce qu’un bien public ? Une enquête sur le sens et l’ampleur de la socialisation de l’utilité dans les sociétés complexes. Archives de philosophie du droit, 41 : 215-266.

Coase R., 1960 – The Problem of Social Cost. Journal of Law and Economics, 3 : 1-44.

Colin J.-P., 2004 – Droits fonciers, pratiques foncières et relations intra-familiales : les bases conceptuelles et méthodologiques d’une approche compréhensive. Land Reform, Land Settlement and Cooperatives, 2 : 55-67.

Colin J.-P., Ayouz M., 2006 – The Development of a Land Market ? Insights from Côte d’Ivoire. Land Economics, 82 (3) : 404-423.

Colin J.-P., avec Kouame G. et Soro D., 2004 – Lorsque le Far East n’était pas le Far West. La dynamique de l’appropriation foncière dans un ancien “no man’s land” de basse Côte d’Ivoire. Autrepart, 30 : 45-62.

Comaroff J., Comaroff J., 1999 – Nations étrangères. Zombies, immigrants et capitalisme millénaire. Bulletin du Codesria, 3 et 4 : 19-32.

Conklin A. L., 1997 – A Mission to civilize. The Republican Idea of Empire in France and West Africa, 1885-1930. Stanford, Stanford University Press, 367 p.

Coquery-Vidrovitch C., 1982 – « Le régime foncier rural en Afrique noire ». In Le Bris E., Le Roy E., Leimdorfer F. (études réunies par) : Enjeux fonciers en Afrique noire, Paris, Orstom/Karthala : 65-84.

Cubrilo M., Goislard C., 1998 – Bibliographie et lexique du foncier en Afrique noire. Paris, Karthala/Coopération française, 415 p.

Damoué S., 1983 – Les Winiens-Winien ma. Étude des origines et de l’organisation sociale d’une société voltaïque. Mémoire de maîtrise, École supérieure de lettres et de sciences humaines, université de Ouagadougou, 113 p.

Delafosse M., 1925 – Civilisations négro-africaines. Paris, Stock, 142 p.

Delisle Y., 1996 – Les éleveurs, l’État et les agriculteurs au Burkina Faso. L’exemple de la région du centre-ouest. Collection Itinéraires, Études en Développement, 8, Genève, IUED, 79 p.

Diallo Y., 1997 – Les Fulbe du Boobola. Genèse et évolution de l’État de Barani (Burkina Faso). Köln, Rüdiger Köppe Verlag, 235 p.

Douglas M., 1989 – Ainsi pensent les institutions. S.l, Editions Usher, 130 p.

Drabo I., 2000 – Migration agricole et insécurité foncière en pays bwa du Burkina Faso. Espace, Populations, Sociétés, 1 : 43-55.

Drabo I., Ilboudo F., Tallet B., 2003 – Dynamiques des populations, disponibilité en terres et adaptation des régimes fonciers : le Burkina Faso, une étude de cas. Paris, FAO/Cicred, 114 p.

Dubet F., 2006 – Redoutable égalité des chances. Libération, n° 7676, 12 janvier 2006 : 32-33.

Dugast S., 2002 – « Modes d’appréhension de la nature et gestion patrimoniale du milieu ». In Cormier-Salem M.-C., Juhé-Beaulaton D., Boutrais J., Roussel B., éd. : Patrimonialiser la nature tropicale. Dynamiques locales, enjeux internationaux, Paris, IRD Éditions : 31-78.

Dugast S., 2004 – Une agglomération très rurale. Lien clanique et lien territorial dans la ville de Bassar (Nord Togo). Journal des Africanistes, 74 (1-2) : 203-248.

Dumont L., 1966 – Homo Hierarchicus. Essai sur le système des castes et ses implications. Paris, Gallimard, 449 p.

Dupuis J., 1824 – Journal of a Residence in Ashantee. London, Printed for Henry Colburn, 263 p. + appendices.

Edja H., 2000 – Droits délégués d’accès à la terre et aux ressources naturelles dans le sud du Bénin. Rapport provisoire, s.l., Gret/IIED, s.p.

Effantin R., Hubert B., 2004 a – Traductions locales d’une politique de stabilisation de la frontière agraire et de conservation des ressources naturelles renouvelables. Le cas de la Réserve de Biosphère Maya, Petén (Guatemala), mimeo, 15 p.

Effantin R., Hubert B., 2004 b – Politique de stabilisation foncière et conservation de la biodiversité : le cas de la Réserve de Biosphère Maya, Petén (Guatemala). Autrepart, 31: 35-57.

Elster J., 1986 – Le laboureur et ses enfants. Deux essais sur les limites de la rationalité. Paris, Éditions de Minuit, 199 p.

Fay C., 1989 a – Sacrifices, prix du sang, « eau du maître » : fondation des territoires de pêche dans le delta central du Niger (Mali). Cahiers des Sciences Humaines, 25 (1-2) : 159-176.

Fay C., 1989 b – Systèmes halieutiques et espaces de pouvoirs : transformation des droits et des pratiques de pêche dans le delta central du Niger (Mali) : 1920-1980. Cahiers des Sciences Humaines, 25 (1-2) : 213-236.

Fay C., 1995 – La démocratie au Mali, ou le pouvoir en pâture. Cahiers d’Études Africaines, XXXV (1), 137 : 19-53.

Firth R., 1961 – Elements of Social Organization. London, Watts &Co, 260 p.

Fofana M., 1985 – La mise en place du peuplement dans le village de Wahabou. Mémoire de maîtrise d’histoire, École supérieure des lettres et des sciences humaines, université de Ouagadougou, 190 p.

Friedberg E., 1993 – Le pouvoir et la règle. Dynamiques de l’action organisée. Paris, Le Seuil, 404 p.

Furubotn E., Richter R., 1997 – Institutions and Economic Theory. The Contribution of the New Institutional Economics. Ann Arbor, The University of Michigan Press, 542 p.

Gado B., 1980 – Le Zarmatarey. Contribution à l’histoire des populations d’entre Niger et Dallol Mawri. Niamey, Institut de recherches en sciences humaines, 356 p.

Galey M., 2006 – La typologie des systèmes de propriété de CR Noyes : un instrument de contextualisation de l’évaluation comparée des régimes de propriété publique, privée et commune en vue de l’organisation d’une gestion foncière durable des ressources naturelles rares. Communication à la Pondichery Conference on Land Law, Pondichery, mimeo, 30 p.

Georgescu-Roegen N., 1971 [1965] – Energy and Economic Myths. Institutional and Analytical Economics Essays. New York, Pergamon Press : 199-231.

Gnamou B., 2003 – Analyse de l’organisation sociale et de la situation foncière du village de Solobuly, pays winye (province des Balé). Mémoire de maîtrise, UFR/SH, Département de sociologie, université de Ouagadougou, 86 p. + annexes.

Gnamou D., 2002 – Organisation foncière en pays winye. Cas de Solobuly dans le département de Siby, province des Balé. Rapport de travail pour l’UR 095 « Régulations foncières, politiques publiques, logiques d’acteurs », 44 p.

Godelier M., 2004 – Métamorphoses de la parenté. Paris, Fayard, 678 p.

Goody J., Watt I., 1968 – « The Consequences of Literacy ». In Goody J., ed. : Literacy in Traditional Societies, Cambridge, Cambridge University Press : 27-68.

Gouzien P., 1907 – La maladie du sommeil dans le Haut Sénégal et Niger. Mimeo, 25 p.

Gray L., 2003 – « Investing in Soil Quality. Farmers Responses to Land Scarcity in Southwestern Burkina Faso ». In Bassett T. J., Crummey D., eds : African Savannas. Global Narratives & Local Knowledge of Environmental Change, Oxford, James Currey, Portsmouth, Heinemann : 72-90.

Gray L., Kevane M., 2001 – Evolving Tenure Rights and Agricultural Intensification in Southwestern Burkina Faso. World Development, 29 (4) : 573-587.

Gruénais M.-E., 1986 – « Territoires autochtones et mise en valeur des terres ». In Crousse B. Le Bris E., Le Roy E., (études réunies par) : Espaces disputés en Afrique noire. Pratiques foncières locales, Paris, Karthala : 283-298.

Gudeman S., 1986 – Economics as Culture. Models and Metaphors of Livelihood. London, Routledge & Kegan Paul, 174 p.

Gudeman S., 2001 – The Anthropology of Economy. Community, Market, and Culture. Oxford, Blackwell Publishers, 189 p.

Haber S., 1999 – Les voies de la démocratie radicale. Magazine Littéraire, 380 : 52-54.

Hagberg S., 1998 – Between Peace and Justice. Dispute settlement between Karaboro Agriculturalists and Fulbe Agro-pastoralists in Burkina Faso. Uppsala, Uppsala Universitet, 268 p.

Hagberg S., 2001 – À l’ombre du conflit violent. Règlement et gestion des conflits entre agriculteurs et agro-pasteurs peul au Burkina Faso. Cahiers d’Études Africaines, 161, XLI-1 : 45-72.

Hahn H. P., 1997 a – « La culture en terrasses chez les Kassena du Burkina Faso ». In Renard G., Neef A., Becker K., von Oppen M., eds. : Soil Fertility Management in West African Land Use Systems, Weikersheim, Margraf Verlar : 475-480.

Hahn H. P., 1997 b – Agriculture ménageant les ressources en Afrique de l’Ouest : quelle ampleur doivent avoir les actions de vulgarisation ? Étude de cas réalisée chez les Kassena du Burkina Faso. Agriculture + développement rural, 1 : 60-62.

Héron J., 2002 – Aménagements fonciers et enjeux sociaux. Étude d’un cas d’innovation institutionnelle locale en matière de gestion des ressources naturelles dans un village du sud-ouest du Burkina Faso. Mémoire de DEA, Géographie des mondes tropicaux, université de Paris-I, 138 p.

Hertzfeld M., 1989 – Anthropology through the Looking Glass. Critical Ethnography in the Margins of Europe. Cambridge, Cambridge University Press, 272 p.

Hesseling G., Mathieu P., 1986 – « Stratégies de l’État et des populations par rapport à l’espace ». In Crousse B., Le Bris E., Le Roy E., (études réunies par) : Espaces disputés en Afrique noire. Pratiques foncières locales, Paris, Karthala : 309-326.

Hesseling G., Oomen B., 2005 – « La redécouverte du droit. Le trajet parcouru ». In Hesseling G., Djiré M., Oomen B., éd : Le droit en Afrique. Expériences locales et droit étatique au Mali, Leyde/Paris, Afrika-Studiecentrum/Karthala : 5-28.

Hilgers M., 2007 – Une ethnographie à l’échelle de la ville. Urbanité, histoire et reconnaissance à Koudougou (Burkina Faso). Louvain-La-Neuve, université catholique de Louvain, Faculté des sciences sociales, humaines et politiques, 473 p.

Hochet P., 2005 – La gestion décentralisée des ressources pastorales dans la commune de Kouri. Association agriculture/élevage, organisation paysanne et négociation dans le Minyankala (sud-est du Mali). Paris, Gret/Claims/IIED, 99 p.

Holden J. J., 1965 – The Zabarima of North-West Ghana. Part 1. Transactions of the Historical Society of Ghana, vol. VIII : 60-86.

Hornblower S., Stewart C., 2005 – No History Without Culture. Anthropological Quarterly, 78 (1) : 269-277.

Ilboudo Jean de Dieu, 2000 – Diagnostic participatif dans les villages riverains de la forêt classée de Solobuly. Région de la Boucle du Mouhoun. Rapport définitif, ministère des Affaires étrangères du Danemark/ministère de l’Énergie et des Mines, RPTES, Ouagadougou, CEEF, 62 p.

Imbs F., 1982 – Kumtaabo. Une collectivité rurale mossi et son rapport à l’espace. Thèse de troisième cycle en géographie, Paris, université de Paris-X, 452 p.

IRAM, 2000 – Étude de faisabilité pour une opération pilote de sécurisation foncière dans l’ouest du Burkina Faso. Rapport provisoire, mimeo, 30 p. +annexes.

Ivo L., 2006 – Étymologies populaires des noms propres chez les Winye (centre ouest du Burkina Faso). Cas des anthroponymes et des toponymes. Mémoire de maîtrise, UFR/SH, Département de sociologie, université de Ouagadougou, 130 p + annexe.

Izard M., 2003 – Moogo. L’émergence d’un espace étatique ouest-africain au XVIe siècle. Paris, Karthala, 394 p.

Jacob J.-P., 1987 – Interprétation de la maladie chez les Winye, Gurunsi du Burkina Faso. Critique d’une théorie de la contamination. Genève-Afrique, XXV, 1 : 59-88.

Jacob J.-P., 1988 – Le sens des limites. Maladie, sorcellerie, religion et pouvoir chez les Winye, Gourounsi du Burkina Faso. Thèse de doctorat, Faculté des lettres, université de Neuchâtel, 384 p.

Jacob J.-P., 1990 a – Trancher la justice chez les Winye, Gurunsi du Burkina Faso. Droit et Cultures, 19 : 233-244.

Jacob J.-P., 1990 b – « Fertility and Social Order among the Winye, Gurunsi of Burkina Faso ». In Jacobson-Widding A., van Beek W., eds : The Creative Communion. African Folk models of Fertility and the Regeneration of Life, Uppsala Studies in Cultural Anthropology 15, Uppsala, Acta Universitatis Upsaliensis : 75-92.

Jacob J.-P., 1995 – « Génies et jumeaux winye (centre-ouest Burkina Faso). Note anthropologique ». In Savary C., Gros C., éd. : Des jumeaux et des autres, Genève, Musée d’Ethnographie/Georg : 209-215.

Jacob J.-P., 1997 – « L’administration coloniale comme puissance antisorcellaire. Un crime rituel en pays winye (Haute Côte d’Ivoire) pendant la Seconde Guerre mondiale ». In Hainard J., Kaehr R., dir. : Dire les autres. Réflexions et pratiques ethnologiques. Textes offerts à P. Centlivres, Lausanne, Éditions Payot : 291-308.

Jacob J.-P., 1998 a – Pourquoi les Winye ont-ils cessé de cultiver leurs champs permanents en 1986 (Burkina Faso) ? Autrepart, 7 : 111-124.

Jacob J.-P., 1998 b – « Institutions villageoises et gestion des affaires publiques ». In Fauré Y. A., Valette J., (coord.) : Les nouvelles approches institutionnelles, Atelier d’étude du grand programme privé-public de l’Orstom, UMR Regards, CNRS/Orstom, Papiers n° 13 : 38-39.

Jacob J.-P., 2000 – Connaissance et développement en Afrique. Nouveaux Cahiers de l’IUED, 10, Paris/Genève, Presses Universitaires de France/IUED : 11-30.

Jacob J.-P., 2001 a – Systèmes locaux de gestion des ressources naturelles et approches développementalistes : le cas du Gwendégué (centre-ouest Burkina Faso). Autrepart, 19 : 133-153.

Jacob J.-P., 2001 b – « Introduction à la thématique des rapports entre corruption et sociétés anciennes. Les particularités du tiers inclus ». In Sanou A., Bouda P., Ki-Zerbo L., Jacob J.-P. (études réalisées par) : Morale et corruption dans des sociétés anciennes du Burkina (Bobo, Moaga, San et Winye), Ouagadougou, REN-LAC : 6-24.

Jacob J.-P., 2001 c – L’immoralité fondatrice. Bien commun et expression de l’intérêt individuel chez les Winye (Burkina Faso). Cahiers d’Études Africaines, 162, XLI (2) : 315-332.

Jacob J.-P., 2002 a – Compte rendu du livre Gérer le foncier rural en Afrique de l’Ouest. Dynamiques foncières et interventions publiques/Lavigne Delville P., Toulmin C., Traoré S.(dir.), Paris, Karthala/Saint-Louis (Sénégal), URED, 2000, 357 p. Cahiers d’Études Africaines, 166, XLII-2 : 417-421.

Jacob J.-P., 2002 b – La tradition du pluralisme institutionnel dans les conflits fonciers entre autochtones. Le cas du Gwendégué (centre ouest Burkina Faso). Document de travail de l’unité de recherche REFO, 3, 40 p.

Jacob J.-P., 2006 – Un unanimisme politique presque parfait. Les élections municipales dans trois communes de la province des Balé (Burkina Faso). Ouagadougou, Laboratoire Citoyennetés, Étude n° 14, 36 p.

Jacob J.-P., à paraître – « “La brousse ne peut pas bouffer un fils de la terre !”. Droits sur la terre et sociologie du développement dans le cadre d’une opération de sécurisation foncière (Ganzourgou, centre-est Burkina Faso) ». In Colin J.-P., Le Meur P.-Y., Léonard E., dir. : Les politiques d’enregistrement des droits fonciers. Du cadre légal aux pratiques locales, Paris, Karthala.

Jacob J.-P., Margot F., 1993 – Administration locale et organisations paysannes au Burkina Faso : le rôle du gouvernement local dans le développement rural. Programme national de recherche nº 28 du Fonds national suisse de la recherche scientifique, Genève, IUED/SEREC, 156 p.

Jacob J.-P., Kieffer J., Rouamba L., avec Héma I., 2005 – « L’État n’est le père de personne ! ». Étude longitudinale de la mise en œuvre d’un lotissement dans la commune de Boromo (province des Balé). 1re partie (2002-2005). Étude n° 8, Ouagadougou, Laboratoire Citoyennetés, 60 p.

Jaglin S., 1995 – Gestion urbaine partagée à Ouagadougou. Pouvoirs et périphéries (1983-1991). Paris, Karthala/Orstom, 659 p.

Jonas H., 1995 – Le principe responsabilité. Une éthique pour la civilisation technologique. Paris, Flammarion, 470 p.

Kaboré R., à paraître – Dynamiques foncières, opérations de gestion des ressources dans le centre-nord du Burkina Faso : le cas de la province du Bam. Thèse de doctorat à l’IUED, mimeo, 178 p.

Kambou-Ferrand J., 1993 – Peuples voltaïques et conquête coloniale 1885-1984. ACCT/L’Harmattan, 478 p.

Kiéthéga J.-B., 1983 – L’or de la Volta Noire. Archéologie et histoire de l’exploitation traditionnelle (Région de Poura, Haute-Volta). Paris, Karthala/CRA, 247 p.

Kingdon J., 1984 – Agendas, Alternatives and Public Policies. Boston, Little, Brown and Co, 240 p.

Ki Zerbo J., 1973 – Histoire de l’Afrique noire : d’hier à demain. Paris, Hatier, 702 p.

Kohler J.-M., 1972 – Les migrations des Mossi de l’Ouest. Paris, Orstom, coll. Travaux et Documents, 18, 106 p.

Kopytoff I., 1987 – « The Internal Frontier : The Making of African Political Culture ». In Kopytoff I., ed. : The African Frontier. The Reproduction of Traditional African Societies, Bloomington, Indiana University Press : 3-84.

Koté B., 1982 – Les Marka et l’Islam dans la boucle de la Volta noire. du Jihad d’El Hadj Mahamoudou Karantao aux débuts de la colonisation française (18201915). Mémoire de maîtrise d’histoire, École supérieure des lettres et des sciences humaines, université de Ouagadougou, 146 p.

Kouassigan G.-A., 1966 – L’homme et la terre. Droits fonciers coutumiers et droits de propriété en Afrique occidentale. Paris, Orstom, 283 p.

Kourouma A., 1968 – Les soleils des indépendances. Montréal, Presses de l’Université de Montréal.

Kuba R., 2003 – « Comment devenir Phuo ? Stratégies d’inclusion au sud-ouest du Burkina Faso ». In Kuba R., Lentz C., Somda C. N., dir. : Histoire du peuplement et relations interethniques au Burkina Faso, Paris, Karthala : 135-165.

Kuba R., 2004 – Grammaires rituelles des hiérarchies. Autrepart, 30 : 63-76.

Kuba R., Lentz C., 2002 – Arrows and Earth Shrines : Towards a History of Dagara Expansion in Southern Burkina Faso. Journal of African History, 43 : 377-406.

Kymlicka W., 1999 – Les théories de la justice. Une introduction. Paris, La Découverte, 362 p.

Langlade D., Jacob J.-P., 2004 – Les investissements des ruraux en milieu urbain. L’exemple des lotissements à Boromo et à Siby (province des deux Balé, centre ouest du Burkina Faso). Étude n° 2, Ouagadougou, Laboratoire Citoyennetés, 42 p.

Laurent P.-J., 2003 – Les Pentecôtistes du Burkina Faso. Mariage, pouvoir et guérison. Paris, IRD/Karthala, 442 p.

Latour B., 2006 – Changer de société. Refaire de la sociologie. Paris, La Découverte, 400 p.

Lavigne Delville P., 2006 a – « Politiques et interventions en matière de foncier et de gestion des ressources naturelles ». In Chauveau J.-P., Colin J.-P., Jacob J.-P., Lavigne Delville P., Le Meur P.-Y. : Modes d’accès à la terre, marchés, gouvernance et politiques foncières en Afrique de l’Ouest. Résultats du projet de recherche CLAIMS, Londres, IIED : 54-68.

Lavigne Delville P., 2006 b – « Conclusions ». In Chauveau J.-P., Colin J.-P., Jacob J.-P., Lavigne Delville P., Le Meur P.-Y. : Modes d’accès à la terre, marchés, gouvernance et politiques foncières en Afrique de l’Ouest. Résultats du projet de recherche CLAIMS, Londres, IIED : 69-79.

Lavigne Delville P., Bouju J., Le Roy E., 2000 – Prendre en compte les enjeux fonciers dans une démarche d’aménagement. Stratégies foncières et bas-fonds au Sahel. Paris, Gret, 128 p.

Lavigne Delville P., Toulmin C., Colin J.-P., Chauveau J.-P., 2001 – L’accès à la terre par les procédures de délégation foncière (Afrique de l’Ouest rurale). Modalités, dynamiques et enjeux. Paris, IIED/Gret/REFO, 207 p.

Lavigne Delville P., Hochet P., 2005 – Construire une gestion négociée et durable des ressources naturelles renouvelables en Afrique de l’Ouest. Rapport final AFD/UE, INCO-CLAIMS, 173 p.

Lazzeri C., 1998 – Droit, pouvoir et liberté. Spinoza critique de Hobbes. Paris, PUF, 400 p.

Lentz C., 2001 – « Ouessa : débats sur l’histoire du peuplement ». In Kuba R., Lentz C., Werthmann K., dir. : Les Dagara et leurs voisins : histoire du peuplement et relations interethniques au sud-ouest du Burkina Faso. Frankfurt am Main, Berichte des Sonderforschungsbereichs 268 : 29-62.

Le Meur P.-Y., 2002 – Approche qualitative de la question foncière. Note méthodologique. Document de travail de l’unité de recherche 095, nº 4, 19 p.

Le Meur P.-Y., 2006 – « Gouvernance foncière : acteurs, arènes, gouvernementalité ». In Chauveau J.-P. et al. : Modes d’accès à la terre, marchés, gouvernance et politiques foncières en Afrique de l’Ouest. Résultats du projet de recherche CLAIMS, Londres, IIED : 42-53.

Le Moal G., 1980 – Les Bobo : nature et fonction des masques. Paris, Orstom, 535 p.

Le Roy E., 1995 – « La sécurité foncière dans un contexte africain de marchandisation imparfaite de la terre ». In Blanc Pamard C., Cambrézy C., coord. : Terre, terroir, territoire. Les tensions foncières, Paris, Orstom : 455-472.

Le Roy E., 1996 – « La théorie des maîtrises foncières ». In Le Roy E., Karsenty A., Bertrand A. : La sécurisation foncière en Afrique. Pour une gestion viable des ressources renouvelables, Paris, Karthala : 59-76.

Lévi-Strauss C., 1984 – Paroles données. Paris, Plon, 277 p.

Levtzion N., 1968 – Muslims and Chiefs in West Africa. A Study of Islam in the Middle Volta Basin in the pre-colonial period. Oxford, Clarendon Press, 228 p.

Liberski D., 1991 – Les Dieux du territoire. Unité et morcellement de l’espace en pays kasena (Burkina Faso). Thèse de doctorat, École pratique des hautes études, Ve section, Paris, 384 p.

Liberski-Bagnoud D., 2002 – Les dieux du territoire. Penser autrement la généalogie. Paris, CNRS Éditions/Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 244 p.

Lund C., 1999 – A Question of Honour. Property Disputes and Brokerage in Burkina Faso. Africa, 69 (4) : 575-594.

Lund C., 2000 – Régimes fonciers en Afrique : Remise en cause des hypothèses de base. Dossier nº 100, IIED, Programme Zones arides, 23 p.

Lund C., 2001 – « Les réformes foncières dans un contexte de pluralisme juridique et institutionnel : Burkina Faso et Niger ». In Winter G., coord. : Inégalités et politiques publiques en Afrique : pluralité des normes et jeux d’acteurs, Paris, Karthala/IRD : 195-207.

Lund C., 2002 – « Negociating Property Institutions : On the Symbiosis of Property and Authority in Africa ». In Juul K, Lund C., ed. : Negociating Property in Africa. Portsmouth, Heinemann : 11-43.

Lund C., 2005 – « Policy and Politics in situations of complexity and unpredictability. Some reflections on tenure policies and land politics in Niger, Burkina Faso and Northern Ghana ». In Reenber A., Marcussen H. S., eds : Établir le lien entre la recherche et la politique, Copenhagen, SEREIN, Occasional Paper n° 18 : 133-153.

Lund C., 2006 – Twilight Institutions. Public Authority and Local Politics in Africa. Development and Change, 37 (4) : 685-705.

Lund C., Wardell A., 2004 – En marge de la loi et au cœur de la politique locale. Colonisation agraire des forêts classées au Nord-Ghana. Autrepart, 30 : 117-134.

Madjarian G., 1991 – L’invention de la propriété : de la terre sacrée à la société marchande. Paris, L’Harmattan, 313 p.

Manessy G., 1969 – Les langues gurunsi. Essai d’application de la méthode comparative à un groupe de langues voltaïques. II, Selaf, Paris, Klincksieck, 102 p.

Manin B., 1995 – Principes du gouvernement représentatif. Paris, Calmann-Lévy, 319 p.

Masson A., 2001 a – Économie du débat intergénérationnel. Point de vue normatif, comptable, politique, http:www.acfas.ca/congres/congres68/699.HTM, 22/9/04, 41 p.

Masson A., 2001 b – Économie des transferts entre générations. Altruisme, équité, réciprocité indirecte, ambivalence... http : www.acfas.ca/congres/congres68/699.HTM, 22/9/04, 16 p.

Mathieu P., Lavigne Delville P., Paré L., Zongo M., Ouédraogo H. avec Baud J., Bologo E., Koné N., Triolet K., 2003 – Sécuriser les transactions foncières dans l’ouest du Burkina Faso. Dossier n° 117, Programme Zones arides, Londres, IIED, 36 p.

Meillassoux C., 1982 – Femmes, greniers et capitaux. Paris, Maspero, 250 p.

Mien O. N., 2007 – La place et le rôle de la chefferie politique dans la société winye de la conquête coloniale à 1960. Mémoire de maîtrise, Département d’histoire et d’archéologie, université de Ouagadougou, 72 p.

Ministère de l’Agriculture et des Ressources animales, DEP, 1990 – Plan régional du secteur agro-pastoral. Région du Centre-Nord. Tome 2 - Analyse de la situation actuelle. Ouagadougou, 271 p. + annexes.

Moore S. F., 1991 – Revoir le concept de loi foncière en milieu rural au Sahel. Version provisoire, Club du Sahel, mimeo, 6 p.

Moore S. F., 2000 – Law as Process. An Anthropological Approach. Hamburg/Oxford, LIT Verlag/James Currey Publishers, 270 p.

Nama G., 2004 – Sécurité foncière. État de la réflexion. L’Événement, n° 46, juin : VI.

Negri A., Hardt M., 2000 – Empires. Paris, Exils/10/18, 571 p.

Nianogo-Serpantié I., 2000 – « Une approche juridique de la jachère. Exemples dans l’Ouest burkinabè ». In Floret C., Pontanier R., éd. : La jachère en Afrique tropicale. Paris, John Libbey Eurotext : 43-51.

Noyes C. R., 1936 – The Institution of Property : a Study of the Development, Substance and Arrangement of the System of Property in Modern Anglo-American Law. New York, Longmans, Green, 645 p.

Olivier de Sardan J.-P., 1995 – Anthropologie et développement. Essai en socioanthropologie du changement social. Paris, APAD/Karthala, 221 p.

Olivier de Sardan J.-P., 1996 – La violence faite aux données. Autour de quelques figures de la sur-interprétation en anthropologie. Enquêtes, 3 : 31-59.

Olivier de Sardan J.-P., 2000 – « Rendre compte des points de vue des acteurs : principes méthodologiques de l’enquête de terrain en sciences sociales ». In Lavigne Delville P., Sellamna N. E., Mathieu M., dir. : Les enquêtes participatives en débat. Ambition, pratiques et enjeux. Paris, Gret/Karthala/Icra : 419-449.

Olivier de Sardan J.-P., 2005 – « Préface ». In Marie A. : La coopération décentralisée et ses paradoxes, Paris, Karthala : 7-10.

Olivier de Sardan J.-P., A. El Hadji Dagobi, 2000 – La gestion communautaire sert-elle l’intérêt public ? Le cas de l’hydraulique villageoise au Niger. Politique Africaine, 80 : 153-168.

Olson M., 1987 – Logique de l’action collective. Paris, Presses Universitaires de France, 189 p.

Ost F., 1995 – La nature hors la loi. L’écologie à l’épreuve des faits. Paris, La Découverte, 346 p.

Ost F., 1998 – Un héritage sans testament. Patrimoine et générations futures. Conférence à l’Unesco du 18/9. URL : http:www.fgf.be/heritage_sans_testament.doc (14/2/05), 7 p.

Ouédraogo S., 2006 – Accès à la terre et sécurisation des nouveaux acteurs autour du lac Bazèga (Burkina Faso). Dossier n° 138, Londres, IIED, 49 p.

Paré L., 2000 – Les délégations de droits de culture dans l’aire cotonnière du Burkina Faso, modalités et dynamiques. Paris, Gret/IIED, 60 p.

Parry J., Bloch M., 1989 – « Introduction : Money and the Morality of Exchange ». In Parry J., Bloch M., eds : Money & the Morality of Exchange, Cambridge, Cambridge University Press : 1-32.

Peters P., 2004 – Inequality and Social Conflict Over Land in Africa. Journal of Agrarian Change, 4 (3) : 269-314.

Pouillon J., 1977 – “Plus c’est la même chose, plus ça change”. Nouvelle Revue de Psychanalyse, XV : 203-211.

Prost A., 1972 – Enquête sommaire sur le Ko. Langue Gourounsi de Haute-Volta. Dakar, Publications de la Faculté des lettres et sciences humaines de l’université de Dakar, 33 p.

Quéré L., 1982 – Des miroirs équivoques. Aux origines de la communication moderne. Paris, Aubier-Montaigne, 214 p.

Rochlitz R., 2002 – « Philosophie politique et sociologie chez Habermas ». In Rochlitz R., coord. : Habermas. L’usage public de la raison, Paris, PUF : 161-197.

Roqueplo P., 1997 – Entre savoir et décision, l’expertise scientifique. Paris, Inra, 111 p.

Rose C. M., 1994 – Property and Persuasion : essays on the history, theory and rhetoric of ownership. Boulder, Westview Press, 317 p.

Rouch J., 1990 – Les cavaliers aux vautours. Les conquêtes zerma dans le Gurunsi (1856-1900). Journal des Africanistes, tome 60, fasc. 2 : 5-36.

Russell B., 1995 – History of Western Philosophy and its Connection with Political and Social Circumstances from the Earliest Times to the Present Day. London, Routledge, 842 p.

Sahlins M., 1985 – Islands of History. Chicago, The University of Chicago Press, 180 p.

Sahlins M., 2004 – Apologies to Thucydides : Understanding History as Culture and Vice Versa. Chicago, University of Chicago Press, 328 p.

Sanou S., 2000 – « L’association pastorale de Sourindou-Mihity (Nord-Yatenga, Burkina Faso) : gestion locale du foncier et des ressources pastorales ». In Lavigne Delville P., Toulmin C., Traoré S., dir. : Gérer le foncier rural en Afrique de l’Ouest. Dynamiques foncières et interventions publiques, Paris, Karthala/Ured : 249-270.

Saul M., 1993 – « Land Custom in Bare : Agnatic Corporation and Rural Capitalism in Western Burkina ». In Bassett T., Crummey D., eds : Land in African Agrarian Systems, London, The University of Wisconsin Press : 75-100.

Saul M., Royer P., 2001 – West African Challenge to Empire. Culture and History in the Volta-Bani Anticolonial War. Oxford, James Currey, 404 p.

Savonnet G., 1979 – « Structures sociales et organisation de l’espace (exemples empruntés à la Haute-Volta) ». In : Actes du colloque de Ouagadougou « Maîtrise de l’espace agraire et développement en Afrique tropicale », Ouagadougou, Orstom/CVRS : 39-44.

Savonnet G., 1986 – « Évolution des pratiques foncières dans le Bwamu méridional ». In Crousse B., Le Bris E., Le Roy E., éd. : Espaces disputés en Afrique noire. Pratiques foncières locales, Paris, Karthala : 265-280.

Savonnet-Guyot C., 1986 – États et sociétés au Burkina. Essai sur le politique africain. Paris, Karthala, 227 p.

Sawadogo T., 2001 – Aspects de la morphologie et de la phonologie du verbal en winie. Rapport de DEA, Ouagadougou, UFR Lettres, Arts et Communication, Département de linguistique, université de Ouagadougou, 98 p.

Schlager E., Ostrom E., 1992 – Property-Rights Regimes and Natural Resources : A Conceptual Analysis. Land Economics, 68 (9) : 249-262.

Schnapper D., avec Bachelier C., 2000 – Qu’est-ce que la citoyenneté ? Paris, Gallimard, 320 p.

Schott R., 1990 – « “La femme enceinte éventrée”. Variabilité et contexte socioculturel d’un type de conte ouest-africain ». In Görög-Karady V., Chiche M., eds : D’un conte... à l’autre. La variabilité dans la littérature orale. Paris, Éditions du CNRS : 327-338.

Schott R., 1993 – Le caillou et la boue. Les traditions orales en tant que légitimation des autorités traditionnelles chez les Bulsa (Ghana) et les Lyéla (Burkina Faso). Paideuma, 39 : 145-162.

Schwartz A., 1996 – Pratiques paysannes et gestion de la fertilité sur les exploitations cotonnières dans l’ouest du Burkina Faso. Cahiers des Sciences Humaines, 32 (1) : 153-175.

Scott J., 1976 – The Moral Economy of the Peasant. Rebellion and Subsistence in Southeast Asia. New Haven, Yale University Press, 246 p.

Scott J., 1998 – Seeing Like a State. How Certain Schemes to Improve the Human Condition Have Failed. New Haven, Yale University Press, 445 p.

Sewane D., 2002 – La Nuit des Grands Morts. L’initiée et l’épouse chez les Tamberma du Togo. Paris, Economica, 272 p.

Sewane D., 2003 – Le souffle du mort. Les Batãmmariba (Togo, Bénin). Paris, Plon, 663 p.

Sivaramakrishnan K., 2000 – Crafting the Public Sphere in the Forests of West Bengal. American Ethnologist, 27 (2) : 431-461.

Soro D. M., Colin J.-P., 2005 – Droits et gestion intra-familiale de la terre chez les migrants sénoufo en zone forestière de Côte d’Ivoire. Le cas de Kongodjan (sous-préfecture d’Adiaké). Mimeo, CLAIMS, 31 p.

Stamm V., Sawadogo J.-P., Ouédraogo S. R., Ouédraogo D., 2003 – Micro-politiques foncières dans trois villages de la province du Bam au Burkina Faso : stratégies locales d’échange de terres. Dossier n° 124, Programme Zones arides, Londres, IIED, 26 p.

Steppacher R., 2003 – La petite différence et ses grandes conséquences : possession et propriété. Entretien avec M-D Perrot. Nouveaux Cahiers de l’IUED, 14 : 181-190.

Surgy A. (de), 1983 – La divination par les huit cordelettes chez les Mwaba-Gurma (nord Togo). 1- Esquisse de leurs croyances religieuses. Paris, L’Harmattan, 327 p.

Tallet B., 1984 – « Une société rurale en mutation : les exploitations agricoles familiales en Haute-Volta ». In Blanc-Pamard C., Bonnemaison J., Boutrais J., Lassailly-Jacob V., éd. : Le développement rural en questions. Paysages, espaces ruraux, systèmes agraires. Maghreb-Afrique noire-Mélanésie, Paris, Orstom : 89-102

Tallet B. (dir.), 2001 – Visages de l’ouest burkinabè. Dynamiques socio-spatiales d’un ancien front pionnier. Graphigéo, 15, 112 p.

Tauxier L., 1912 – Le Noir du Soudan. Pays Mossi et Gurunsi. Paris, Larose, 796 p.

Tauxier L., 2003 – Les États de Kong (Côte d’Ivoire). Paris, Karthala, 254 p.

Tengan E., 1991 – The Land as Being and Cosmos. The Institution of the Eart Cult among the Sisala of Northwestern Ghana. Frankfurt, Peter Lang, 243 p.

Thiemounou A., 1985 – Monographie du village de Siby dans ses pratiques linguistiques. Mémoire de maîtrise de l’École supérieure des lettres et sciences humaines, université de Ouagadougou, 100 p.

Todorov T., 2002 – Devoirs et délices. Une vie de passeur. Entretiens avec C. Poitevin. Paris, Editions du Seuil, 395 p.

Tomé A., 1995 – Oury : un centre de production artistique. La sculpture des masques et des statuettes. Mémoire de maîtrise, Faculté des langues, des lettres, des arts, des sciences humaines et sociales, université de Ouagadougou, 171 p.

Traoré A. B., Dabourou J.-G., Paré I., 1999 – Étude socio-économique pour l’aménagement du bas-fond de Oury. Ministère de l’Agriculture, Secrétariat Général, PDRI HKM, 60 p.

Unité de recherche REFO (Régulations foncières, politiques publiques, logiques d’acteurs), 2004 – Projet scientifique. Mimeo, IRD, 32 p.

Vansina J., 1985 – Oral Tradition as History. Oxford, James Currey, 258 p.

Yao I., 1988 – Sociologie et étude des éléments de théâtralité dans le rite [bu lolu] : « accouchement de la chèvre ». Mémoire de maîtrise, Institut supérieur des langues, lettres et arts, Département des lettres modernes, université de Ouagadougou, 133 p. + annexes.

Zeeuw F. (de), 1995 – Sécurité foncière et gestion des ressources naturelles dans la Boucle du Mouhoun, Burkina Faso. Documents sur la Gestion des Ressources Tropicales, 9, Wageningen, 45 p.

Zeitlyn D., Connell B., 2003 – Ethnogenesis and Fractal History on an African Frontier : Mambila-Njerep-Mandulu. Journal of African History, 44 : 117-138.

Zongo M., 2001 – Émergence de nouvelles modalités d’accès à la terre et dispositifs locaux d’administration foncière : la vieille zone de colonisation agricole au Burkina Faso. Atelier sur les dispositifs locaux d’administration foncière, Paris, Gret/IRD REFO/LAJP, 12-14 déc., mimeo, 20 p.

Zongo M., 2005 – Les prélévements en milieu rural. Les contreparties pour l’accès à la terre dans les zones de vieille colonisation et de nouveaux fronts pionniers (ouest et extrême-ouest Burkina Faso). Étude n° 7, Ouagadougou, Laboratoire Citoyennetés, 28 p.

Zongo M., Mathieu P., 2000 – Transactions foncières marchandes dans l’ouest du Burkina Faso : vulnérabilité, conflits, sécurisation, insécurisation. Bulletin de l’APAD, 19 : 21-32.

Zougouri S., 2000 – Migration et logique de domination : le cas des migrants moosé dans la région de Sapouy (Burkina Faso). Mémoire de maîtrise, Département de sociologie, université de Ouagadougou, 123 p. + annexes.

Zougouri, S., Mathieu P., 2001 – Nouvelles transactions et formalisation des transactions foncières dans l’ouest du Burkina Faso : le cas d’un village de la province du Houët. Bulletin de l’APAD, 22 : 95-116.

Zwernemann J., 1964 – La querelle pour l’enfant pas encore né. Une légende historique des Gurunsi et ses parallèles. Notes Africaines, 101 : 26-27.

Filmographie

Quitté Marc Gaël, Cassan Robert, Jacob Jean-Pierre, 2004 – « Barrer la route à la nourriture ». Un conflit foncier et sa résolution en pays winye (Centre-Ouest Burkina Faso). Production Arrimages/Videolien, Fontenille, 32 min.

Cassan Robert, Hochet Peter, Jacob Jean-Pierre, 2006 – Les droits de pêche en pays winye. Ouagadougou, 40 min.

© IRD Éditions, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540