Version classiqueVersion mobile

À la croisée des pouvoirs

 | 
Pierre-Marie Bosc

Partie 1. Historique des dynamiques sociales en Basse Casamance

Partie 1. Historique des dynamiques sociales en Basse Casamance

Texte intégral

La compréhension des situations socio-politiques au niveau des villages et des vallées renvoie à l’histoire du peuplement de la Basse Casamance. En faisant référence aux travaux des historiens, il s’agit de restituer un cadre global permettant de mieux comprendre les dynamiques de peuplement et d’en appréhender les fondements. De même, cela permettra de mettre en évidence, sur une longue période, les modalités d’insertion de cette région des Rivières du Sud dans l’environnement économique et politique. L’histoire de la Basse Casamance s’organise autour de la conquête progressive par les Diola de leurs territoires actuels, qui les a amenés à repousser ou assimiler des occupants antérieurs. L’intensité et l’ancienneté des relations commerciales entretenues sur la longue durée par les Diola avec les populations voisines ou avec les négociants, notamment les Portugais, contredisent l’image parfois véhiculée d’une société diola repliée sur elle-même et vivant de manière quasi autarcique.

© IRD Éditions, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search