Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’Asie du Sud-Est 2013 : bilan, enjeux et perspectives

 | 
Jérémy Jammes

Première partie. Les dossiers de l’année

Militaires et politique en Asie du Sud-Est : des évolutions décisives ?

Pierre Journoud et Hugues Tertrais

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’aggravation des tensions frontalières dans l’espace maritime et les récentes mesures de libéralisation en Birmanie ont réactualisé cette interrogation ancienne : comment apprécier le statut de la guerre en Asie du Sud-Est et la place qu’y occupent les militaires, notamment sur le plan politique ? Les observateurs soulignent le passage, entre 2001 et 2011, du « déclin1 » à la « résurgence2 » du rôle politique des militaires dans la région. La question, posée depuis plusieurs dizaines d’années – de guerre froide en menace terroriste – justifie une évaluation des modifications qui s’opèrent sous nos yeux et de leur inscription dans la durée.

Les États sud-est asiatiques ne sont pas des puissances militaires et il leur serait sans doute difficile de faire face à une agression extérieure majeure. Certes, la guerre du Viêt Nam demeure dans les esprits, quand la modeste République démocratique du Viêt Nam opposait une farouche résistance aux forces américaines, surtout entre 1965 et 1972....

Auteurs

Chargé d’études à l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM), où il anime des recherches collectives sur l’évolution des enjeux stratégiques en Asie orientale depuis 1945, et chargé d’enseignement à l’université Paris I-Panthéon-Sorbonne. Docteur en histoire contemporaine de l’université Paris I, il est membre de son Centre d’histoire de l’Asie contemporaine (CHAC) et chercheur associé à l’UMR-IRICE (universités Paris I, Paris IV et CNRS). Lauréat du prix Jean-Baptiste Duroselle pour sa thèse Les Relations franco-américaines à l’épreuve du Vietnam entre 1954 et 1975. De la défiance dans la guerre à la coopération pour la paix (2008), il poursuit ses recherches sur les conflits et processus de paix en Asie orientale depuis 1945, plus particulièrement dans la péninsule indochinoise, et sur la politique étrangère et de défense de la Ve République française dans cette région. Il est l’auteur de De Gaulle et le Vietnam (1945-1969). La réconciliation (Paris, Tallandier, 2011) et a dirigé les publications collectives suivantes : L’Évolution du débat stratégique en Asie du Sud-Est depuis 1945 (Paris, Institut de recherche stratégique de l’École militaire, « Études de l’IRSEM », no 14, 2012) et Vietnam 1968-1976. La sortie de guerre (avec Cécile Menétrey-Monchau, Paris, PIE-Peter Lang, « Enjeux internationaux », 2011).

Professeur des universités et enseigne l’histoire contemporaine à l’Université Paris-I Panthéon Sorbonne, où il dirige depuis 2008 le Centre d’histoire de l’Asie contemporaine (CHAC). Il préside par ailleurs la Société française d’histoire d’outre-mer (SFHOM) et la Commission d’histoire des relations internationales, relevant du Comité international des sciences historiques (CISH). Ses travaux portent sur les conflits, les modes de croissance et d’intégration régionale en Asie-Pacifique, tout en interrogeant les dynamiques identitaires locales. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur l’Asie et l’Asie du Sud-Est : La piastre et le fusil - Le coût de la guerre d’Indochine, 1945-1954 (Paris, CHEFF, 2002) ; Atlas des guerres d’Indochine, 1940-1990 (Paris, Autrement, 2007 [2004]) ; Angkor VIIIe -XXIe siècle, Mémoire et identité khmères (Paris, Autrement, 2008) ; et dernièrement La Chine et la Mer. Sécurité et coopération régionale en Asie du Sud-Est (Paris, L’Harmattan, 2011).

© Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540