Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’Asie du Sud-Est 2007 : les évènements majeurs de l’année

 | 
Guy Faure
, 
Arnaud Leveau

Reportages

Hô Chi Minh-Ville : les tuniques de Minh Hanh

Paru dans Fase no 9 de septembre 2006

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’aventure a démarré en 1994. « L’argent a commencé à circuler un peu. Beaucoup de jeunes ont alors souhaité changer de style, s’habiller différemment ; mais ils ne savaient pas comment s’y prendre », raconte Minh Hanh. Elle se lance alors dans la haute couture pour les femmes. Puis dans la confection en créant, pour le compte de la municipalité de Hô-Chi-Minh-Ville, une société, Legamex, qu’elle dirige depuis. « Le premier centre de mode de l’histoire du Viêt Nam », dit-elle.

Sa principale base de travail est l’ao dài, la tunique traditionnelle vietnamienne. Le succès et la notoriété suivent : un premier défilé de mode en 1997 au Japon, couronné par un prix, puis Paris, Pusan, Berlin, la Chine, de nouveau le Japon, Manille, Singapour... Qui ne serait pas impressionné par les nouvelles allures qu’elle donne à cet habit classique, par leur sensualité, leur beauté ? Mais, au Viêt Nam, la mode est un domaine inconnu et Minh Hanh s’est retrouvée face à un parcours de combattant. « Sept j...

© Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540