Version classiqueVersion mobile

L’Asie du Sud-Est 2007 : les évènements majeurs de l’année

 | 
Guy Faure
, 
Arnaud Leveau

Enquêtes

Viêt Nam : La PMU-18, révélateur de la corruption en haut lieu

Paru dans Fase no 5 de mai 2006

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ils se sont retrouvés le 15 janvier, à l’hôtel Mélia, l’un des palaces de Hanoï. Un déjeuner « normal », ont-ils dit. La routine. Autour de la table, une intéressante brochette de personnalités : Doan Manh Giao, directeur du Bureau du gouvernement, avec rang de ministre ; Nguyên Van Lam, son adjoint, au rang de vice-ministre ; le général Cao Ngoc Oanh, responsable des enquêtes et numéro deux du Département de la police nationale ; Nguyên Hiêu Vinh, directeur-adjoint du département chargé de la lutte contre la corruption au Bureau du gouvernement ; Bui Tiên Dung, dit Dung « le chef », fonctionnaire au ministère des Transports ; et Ton Anh Dung, dit Dung « Hue », l’un des hommes à tout faire de Dung « le chef ».

Un repas à la vietnamienne, auquel chacun a dit être convié par l’autre et au cours duquel, bien entendu, le sujet de conversation a été la pluie et le beau temps. Quelques jours plus tard, Dung « le chef », qui dirigeait la Project Management Unit 18 (PMU-18) du ministère des ...

© Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search