Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’Asie du Sud-Est 2007 : les évènements majeurs de l’année

 | 
Guy Faure
, 
Arnaud Leveau

Analyses

La Birmanie en voie de « régression fœtale »

Paru dans Fase no 1 de janvier 2006

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le soudain transfert du siège du gouvernement de la Birmanie (Myanmar) de l’ancien port colonial de Rangoun à Pyinmana, dans une zone aride et montagneuse au centre du pays, est avant tout un choix stratégique : la junte veut assurer ses arrières. Mais il risque de renforcer l’isolement des généraux au pouvoir, non seulement vis-à-vis de la communauté internationale mais aussi de leur propre population. « Une régression fœtale », commente un analyste occidental. « Ils se sentent mieux ainsi, entourés des leurs, dans une sécurité totale ».

L’annonce du transfert, le 4 novembre 2005, a pris de court les diplomates étrangers et, plus encore, les fonctionnaires birmans. L’opération avait pourtant commencé en 2002 : au départ, il est vrai, il ne s’agissait que de doter les forces armées d’un nouveau quartier général au nord de Pyinmana, ville de deux cent mille habitants située au pied des montagnes du Pegu Yoma, à l’articulation entre la Haute et la Basse Birmanie. Le site est stratégiqu...

© Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540