Desktop versionMobile Version

L’Asie du Sud-Est 2007 : les évènements majeurs de l’année

 | 
Guy Faure
, 
Arnaud Leveau

Analyses

La résurgence des clivages ethniques menace l’élan de la Malaisie

Paru dans Fase no 12 de décembre 2006

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändlern im PDF- und ePub-Format online erworben werden, wenn der Verlag diesen kommerziellen Vertrieb gewählt hat. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

D’abord, une bonne nouvelle : les exportations demeurant solides, le taux de croissance de l’économie malaisienne en 2006 devrait frôler les 6 %, contre 5,2 % l’année précédente. Ce qui n’est pas si mal. Malheureusement, le tableau général est moins brillant. En 2005, alors que les investissements étrangers ont augmenté de 45 % en Asie du Sud-Est, ils ont baissé de 14 % en Malaisie. Avant la crise financière régionale de 1997-1998, la Malaisie se plaçait au sixième rang mondial des récipiendaires d’investissements étrangers. Elle se retrouve aujourd’hui, selon la Cnuced, au soixante-deuxième rang.

La Malaisie ne recule pas mais bouge de moins en moins. Depuis une quinzaine d’années, les investissements étrangers y sont, en moyenne, de quelque quatre milliards d’euros par an. La marée est étale et, cette année, des pays comme l’Indonésie ou le Viêt Nam attirent davantage. La bourse est morose et la remise en cause, en avril 2005, de certaines mesures prises à la suite de la crise fina...

© Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine, 2007

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Diese digitale Publikation wurde durch automatische optische Zeichenerkennung erstellt.
Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search