Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’Asie du Sud-Est 2016 : bilan, enjeux et perspectives

 | 
Abigaël Pesses

Débat

Appropriations politiques des rôles féminins en Asie du Sud-Est

Sarah Anaïs Andrieu, Élodie Coffre et Abigaël Pesses

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

D’une grande diversité économique, politique et culturelle, l’Asie du Sud-Est doit faire face à des disparités socio-économiques considérables161, qui traversent notamment les rapports entre hommes et femmes162. La réduction des inégalités sociales, économiques et politiques fait partie des grands objectifs « universalistes » promus par les organismes internationaux depuis les aimées 1980 et repris par la plupart des gouvernements nationaux de la région163. En Asie du Sud-Est comme ailleurs, la conception égalitaire des rapports de genre et les actions de soutien dirigées vers l’émancipation politique et économique des femmes donnent localement lieu à diverses formes d’appropriations, d’instrumentalisations ou de contestations politiques. L’objet de ce débat n’est pas tant de discuter le succès ou les échecs des politiques adressées aux femmes en Asie du Sud-Est que de questionner la façon dont le politique investit aujourd’hui les rôles, les corps et les pratiques sociales des femm...

Auteurs

Anthropologue, chercheur associée à l’Irasec. Sa thèse de doctorat, publiée en 2014 sous le titre Corps du bois, souffle humain. Le théâtre de marionnettes wayang golek de Java Ouest (Presses Universitaires de Rennes), a reçu en 2012 le 1er prix commun UQAM-Respatrimoni en études patrimoniales. Elle poursuit actuellement ses recherches à propos des pratiques culturelles et leur reconnaissance/patrimonialisation aux niveaux national et international, en s’attachant particulièrement aux problématiques politiques et identitaires qui leur sont liées.

Doctorante en anthropologie sociale, effectue une recherche sur les structures coopératives gérées par des femmes à Java-Ouest, en Indonésie, et à leur articulation avec les programmes de développement de l’État. Elle s’intéresse aux dynamiques du changement social à travers la formation des réseaux et la définition de systèmes de normes dans les interactions. Elle a obtenu un contrat doctoral CNRS de trois ans avec l’Irasec et est doctorante associée au laboratoire IrAsia à Aix-Marseille. Après un terrain ethnographique d’un an et demi, elle rédige actuellement sa thèse.

Anthropologue et directrice adjointe de l’Irasec basée à Bangkok. Elle coordonne depuis deux ans l’ouvrage Asie du Sud-Est : Bilan, enjeux et perspectives et mène des recherches sur les mouvements environnementalistes en Thaïlande, les politiques de la nature et la gestion sociale des forêts. Elle s’intéresse également aux rapports qui se tissent entre Internet, les mouvements sociaux et la démocratie en Asie du Sud-Est.

© Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540