Version classiqueVersion mobile

L’Asie du Sud-Est 2015 : bilan, enjeux et perspectives

 | 
Abigaël Pesses
, 
François Robinne

Première partie. Les dossiers de l’année

Le palmier à huile à la conquête des terres et des marchés

Rodolphe de Koninck, Stéphane Bernard et Pham Thanh Hai

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1 - De l’Afrique à l’Asie du Sud-Est

Le palmier à huile est d’origine africaine. Selon Friedel1, l’histoire de l’utilisation de l’huile extraite de ses fruits remonterait à l’Égypte du troisième millénaire avant notre ère. Mais sa culture même serait originaire d’Afrique de l’Ouest, plus précisément de régions bordant le golfe de Guinée, là où sont réunies les conditions d’humidité et de chaleur favorables à sa croissance. Les premiers écrits européens témoignant de cette culture de l’éléis de Guinée (Elaeis guineensis) datent du milieu du XVe siècle, le commerce de son huile s’étant développé avec celui de la traite négrière transatlantique, à compter du XVIe siècle2. Fin XVIIIe – début XIXe, la hausse de la demande pour l’huile de palme comme lubrifiant et pour la fabrication de chandelles, au départ surtout dans une Angleterre en pleine révolution industrielle, a contribué à orienter une partie des exportations. Cette hausse s’est poursuivie de façon telle que, dès la fin du XIXe ...

Auteurs

Professeur au département de géographie de l’université de Montréal où il est également titulaire de la Chaire de recherches du Canada en études asiatiques. Parmi ses publications, on compte plus de 200 articles et une quarantaine de livres, dont 21 signés à titre d’auteur ou de co-auteur. Ceux-ci comprennent (avec J.-F. Rousseau) Gambling with the land. The Contemporary Evolution of Southeast Asian agriculture (Singapour, NUS Press, 2012).

Professeur au département de géographie de l’université du Québec à Montréal (UQAM). Ses recherches sur l’Asie du Sud-Est portent notamment sur le recul forestier et l’expansion agricole, tout particulièrement celle du palmier à huile. Parmi ses publications figure La Malaysia en Question. Développement économique et transformation territoriale vers vision 2020, (Sarrebruck, Presses académiques francophones, 2012).

Chercheur rattaché à la Chaire de recherche du Canada en études asiatiques à l’université de Montréal. Parmi ses publications, figure (avec J.-Ph. Leblond) « Recent forest expansion in Thailand : a methodological artefact ? » (Journal of Land Use Science, vol. 9, no 2, 2014).

© Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search