Versione classicaVersione mobile

L’Asie du Sud-Est 2012 : les évènements majeurs de l’année

 | 
Jérémy Jammes
, 
Benoît de Tréglodé

Troisième partie. La région

Thaïlande

Un jeu d’ombre et de lumière

Arnaud Dubus e Jacques Ivanoff

I formati HTML, PDF ed ePub di questo libro sono accessibili agli utenti di biblioteche e istituzioni che lo hanno acquistato come parte dell'offerta OpenEdition Freemium for Books. Il libro può anche essere acquistato sui siti dei librai partner, nei formati PDF ed ePub, se l'editore ha scelto questa distribuzione commerciale. Se l'edizione cartacea è disponibile, i link alle librerie sono proposti in questa pagina.

Estratto del testo

Le théâtre d’ombres traditionnel a toujours eu un rôle social important en Asie du Sud-Est et, parfois, de nouvelles figures apparaissent au gré des événements historiques, sociaux ou politiques qu’elles sont chargées de commenter. Ce théâtre peut être une satire et une caricature de la société. De la même façon, c’est à partir d’un terreau culturel traditionnel – la politique au service de l’argent et des parrains – que l’image de Yingluck Shinawatra, le nouveau Premier ministre depuis juillet 2011, a été façonnée de toutes pièces par les conditions sociales du pays. C’est une nouvelle figure dans le paysage politique, la nouvelle marionnette d’un théâtre reflétant les archaïsmes de la Thaïlande, qui, de plus, est manipulée par le « méchant » Thaksin Shinawatra, son frère aîné, Premier ministre de 2001 à 2006. Une nouvelle scène se joue dans la longue quête des Thaïlandais pour se doter d’un appareil politique moderne.

Yingluck, à qui le monde entier s’est empressé de donner une lég...

Autori

Journaliste, correspondant basé en Thaïlande des quotidiens Libération et Le Temps (Suisse), de Radio France internationale et de TV5. Il s’intéresse particulièrement aux questions politiques, religieuses et culturelles en Thaïlande depuis une vingtaine d’années. Il a publié, entre autres, une étude comparative sur les armées indonésienne et thaïlandaise (avec Nicolas Revise, Armée du peuple, armée du roi, Bangkok-Paris, Irasec-L’Harmattan, 2002), un guide « Culture-Histoire-Société » sur la Thaïlande (Paris, La Découverte, 2011) et une étude sur les Musulmans du Sud thaïlandais (avec Sor Rattanamanee Polkla, « Policies of the Thai State towards the Malay Muslim South », Occasional Paper, no 16, Bangkok, Irasec, 2001).

Ethnologue au CNRS depuis 1992 et rattaché à l’Irasec. Il travaille sur les populations des frontières, les dynamiques migratoires, les résiliences ethniques et sociales. Il a vécu pendant plusieurs années avec les Austronésiens moken, nomades marins de l’archipel Mergui, en Thaïlande et en Birmanie. Il a récemment coordonné Thaïlande contemporaine avec Stéphane Dovert (Bangkok-Paris, Irasec-Les Indes savantes, 2011) et publié un ouvrage sur le Sud de la Thaïlande (The Cultural Roots of Violence in Malay Southern Thailand, 2 vols, Bangkok, White Lotus Press, 2009 et 2012) expliquant la dynamique culturelle de la rébellion. Enfin, il a copublié deux « Carnets » de l’Irasec concernant les trafics humains : La Monnaie des frontières (2009) et Thaïlande : aux origines d’une crise (2010), ce dernier expliquant les facteurs socioéconomiques et les archaïsmes culturels qui ont provoqué la crise dite « des Jaunes et des Rouges ».

© Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine, 2012

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search