Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’Asie du Sud-Est 2011 : les évènements majeurs de l’année

 | 
Arnaud Leveau

Troisième partie. La région

Indonésie

L’enlisement de l’élan réformateur

Rémy Madinier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Réélu triomphalement dès le premier tour de l’élection présidentielle, en juillet 2009, Susilo Bambang Yudhoyono (SBY) a vu son second mandat s’ouvrir sous les meilleurs auspices. Jamais, dans la courte histoire de l’Indonésie démocratique, un chef d’État n’avait bénéficié d’une telle assise populaire pour poursuivre et amplifier le mouvement de Reformasi inauguré après la chute de Suharto, en 1998. En quelques mois, cependant, les suites de l’incroyable affaire d’État qui a opposé, à partir de mai 2009, les membres de la Commission d’éradication de la corruption (KPK) et la puissante mafia judiciaire contrôlant le parquet et une grande partie de la police ont conduit à l’enlisement de ce bel élan. Empêtré dans une série de scandales à tiroirs, le pouvoir a consacré l’essentiel de son énergie à de tortueux marchandages politiques, et n’a pas su tirer profit de la bonne santé économique du pays pour mener à bien les réformes nécessaires.

1 - Un aggiornamento postélectoral

À la fin de l...

Auteur

Historien, chercheur au CNRS, en poste à Jakarta pour l’Irasec depuis 2008. Diplômé de Sciences Po (Paris), agrégé d’histoire, il a consacré sa thèse de doctorat à l’histoire de la démocratie musulmane en Indonésie. Il a publié deux ouvrages sur le radicalisme musulman, l’un portant sur l’ensemble de l’Asie du Sud-Est (Les Musulmans d’Asie du Sud-Est face au vertige de la radicalisation, en codirection avec Stéphane Dovert, Irasec-Les Indes savantes, 2003), l’autre consacré exclusivement au cas indonésien (La Fin de l’innocence ? L’islam indonésien face à la tentation radicale, de 1967 à nos jours, avec Andrée Feillard, Irasec-Les Indes savantes, 2006, édition actualisée et remaniée chez NUS Press en 2011). Il travaille désormais sur l’histoire des rapports islamochrétiens en Asie du Sud-Est.

© Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540