Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

L’Asie du Sud-Est 2011 : les évènements majeurs de l’année

 | 
Arnaud Leveau

Deuxième partie. Débat

La Chine et l’Asie du Sud-Est : une relation comme une autre ?

Kavi Chongkittavorn, Surat Horachaikul y Sophie Boisseau du Rocher

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

La Chine n’est évidemment pas un partenaire comme les autres en Asie du Sud-Est. Il suffit de regarder une carte – Laos, Viêt Nam et Birmanie côtoient ses frontières – et d’aligner quelques chiffres : 1,3 milliard de voisins chinois, une économie qui tourne à plein régime depuis vingt-cinq ans, une puissance financière qui se consolide, une force de frappe monétaire de plus en plus cinglante… « Seul, le poids de la Chine fait la différence : imaginez la population américaine multipliée par cinq. Les effets d’échelle sont immédiats et considérables. Et plus vous êtes près, plus vous en ressentez les effets : ici, on sent un étau souple mais précis. On ne peut pas faire sans la Chine » (Surat).

1 - La Chine, un partenaire parmi d’autres ?

Pour autant, la Chine n’est pas non plus le partenaire exceptionnel que les experts se complaisent à décrire en alignant des chiffres supposés menaçants. L’espace « Chinasean » n’est pas fixé dans le marbre : à l’inverse, il est mouvant, évolutif et in...

Autores

Journaliste basé à Bangkok, spécialisé dans les affaires régionales et l’ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est). Il est également éditeur pour le groupe de presse The Nation.

Enseignant au département de relations internationales de la faculté de science politique de l’université Chulalongkorn à Bangkok. Il est diplômé de la London School of Economics and Political Science. Ses récents travaux sont consacrés aux relations commerciales entre le sous-continent indien (Inde et Pakistan) et la Thaïlande et aux coopérations intra-BIMSTEC (Bengal Initiative for Multisectoral Technical and Economic Cooperation).

Chercheur à Asia Centre de Sciences Po (Paris), est docteur en science politique (Sciences Po, Paris). Elle travaille et enseigne sur les dynamiques politiques et géostratégiques régionales en Asie du Sud-Est. Elle est notamment l’auteur de L’Asie du Sud-Est prise au piège (Perrin, 2009) et contribue à de nombreuses revues. Elle dirige L’Annuaire Asie orientale qui paraît tous les ans en coopération avec La Documentation française, et dirige l’Observatoire Asie du Sud-Est.

© Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine, 2011

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540