Version classiqueVersion mobile

L’Asie du Sud-Est 2011 : les évènements majeurs de l’année

 | 
Arnaud Leveau

Avant-propos

L’année des faux-semblants

Arnaud Leveau et Benoît de Tréglodé

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les apparences sont souvent trompeuses. À première vue, l’Asie du Sud-Est a plutôt bien résisté à la crise financière internationale débutée en 2007. La croissance économique dans la région est repartie à un rythme élevé. Les estimations pour l’année 2010 sont éloquentes : 1,1 % pour Brunei, entre 3,5 % et 4,5 % pour la Thaïlande, 5 % pour l’Indonésie et le Cambodge, 5,2 % pour la Birmanie, entre 5 % et 6 % pour les Philippines, 6 % pour la Malaisie, 6,4 % pour le Viêt Nam, 7,7 % pour le Laos, 7,8 % pour le Timor-Leste et entre 13 % et 15 % pour Singapour, soit une moyenne supérieure à 6 % pour l’ensemble de la zone. Même si elle risque d’être moins élevée en 2011, la croissance devrait rester robuste, en grande partie grâce à une forte demande chinoise, un haut niveau d’exportations et une accélération des échanges avec l’Inde. Pourtant, un ralentissement a commencé à se faire sentir dès le dernier trimestre de l’année 2010. Le rebond des exportations en 2010 a tout autant été marq...

Auteurs

Arnaud Leveau a effectué une partie de ses études à Beijing avant de débuter sa carrière professionnelle à Hong Kong et à Hô Chi Minh Ville. Il a été responsable du département Asie de l’Icosi (Institut de coopération sociale internationale) et a cofondé l’association Asie Pacifique Recherche. Basé en Asie du Sud-Est, il a été correspondant de presse pour plusieurs titres français et internationaux avant d’être directeur adjoint de l’Irasec de 2006 à 2010. Il est l’auteur de Le Destin des fils du dragon (L’Harmattan-Irasec, 2003). Actuellement à Séoul, il finalise une thèse de doctorat (Institut d’Asie orientale-École normale supérieure de Lyon) sur les relations entre la Corée du Sud et l’Asie du Sud-Est avec une bourse de terrain de la Korean Foundation et le soutien d’Eads.

Directeur de l’Irasec à Bangkok, est docteur en histoire et civilisation de l’EHESS (École des hautes études en sciences sociales). Pensionnaire pendant trois ans du centre de Hanoi de l’École française d’Extrême-Orient (EFEO), puis du Collegium Budapest en Hongrie, ancien attaché culturel en charge de la coopération universitaire à l’ambassade de France à Tokyo, il a fondé et dirigé le Groupe d’études sur le Viêt Nam contemporain (Sciences Po, EHESS, MSH) et le séminaire « Sociétés et construction étatique aux Viêt Nam, Laos et Cambodge contemporains » de l’EHESS. Il est l’auteur de Héros et révolution au Viêt Nam (L’Harmattan, 2001, nouvelle édition remaniée à paraître en 2011), de Naissance d’un État-Parti : le Viêt Nam depuis 1945 (dir. avec Christopher Goscha, Les Indes savantes, 2004) et de Viêt Nam contemporain (dir. avec Stéphane Dovert, Les Indes savantes, 2009). Il a coordonné avec Arnaud Leveau la précédente édition de cet annuaire (Asie du Sud-Est 2010, Irasec-Lignes de repères, 2010).

© Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search