Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’Asie du Sud-Est 2010 : les évènements majeurs de l’année

 | 
Arnaud Leveau
, 
Benoît de Tréglodé

Troisième partie. La région

Brunei

Marie-Sybille de Vienne

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les 5 770 km² de l’actuel Brunei Darussalam – la moitié de la superficie du Qatar, à peu près l’équivalent en superficie de la Corse – forment un concentré d’opulence : ses 406 000 habitants jouissent d’un PIB per capita (en valeur nominale) de plus de 35 000 dollars US (en 2009), le quintuple du voisin malaysien et seize fois plus que la première puissance régionale, l’Indonésie, ce qui les place au premier rang de l’Asean à égalité avec Singapour. En bordure maritime et sans arrière-pays porteur de dynamisme économique, Brunei fonde depuis plus d’un demi-siècle sa fortune sur l’exploitation des hydrocarbures1, qui assurent quelque 98 % des exportations en 2008 : des caractéristiques géographiques, économiques et religieuses que l’on peut comparer à celles des plus petits États riverains du golfe Persique, à savoir Bahreïn, Oman, Koweït, le Qatar et les Émirats Arabes Unis. Au vu de la diversité des modèles de développement suivi par ces États du Golfe, il est intéressant d’examine...

Auteur

Licenciée de chinois et d’indonésien, titulaire d’une maîtrise de gestion et docteur en études extrême-orientales. Elle est professeur à l’Institut national des langues et civilisations orientales (l’Inalco), où elle enseigne l’histoire économique et la géopolitique de l’Asie du Sud-Est et dirige le Centre de préparation aux échanges internationaux (CPEI). Depuis 2006, elle assume de surcroît la responsabilité de la revue Péninsule. Auteur d’une série d’ouvrages sur l’Asie du Sud-Est, elle a publié La Chine au déclin des Lumières, l’expérience de Charles de Constant, négociant des loges de Canton, aux éditions H. Champion (2004) et participé à l’ouvrage édité par Alain Forest, Cambodge contemporain (Les Indes savantes – Irasec, 2008).

© Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540