Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’Asie du Sud-Est 2010 : les évènements majeurs de l’année

 | 
Arnaud Leveau
, 
Benoît de Tréglodé

Première partie. Les dossiers de l’année

Le Tabligh, un islam tranquillement conquérant

Agnès De Féo

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Négligé par les analystes davantage préoccupés par les groupes musulmans à potentiel terroriste, le Tabligh (Tablighi Jamaat) est pourtant le mouvement musulman le plus répandu d’Asie du Sud-Est. L’année 2009 a permis de mesurer l’ampleur de son influence par la conjonction exceptionnelle de quatre grands rassemblements (ijtimah) organisés en Malaisie, en Indonésie, aux Philippines et à Singapour1. Ces ijtimah mondiales ont accueilli des dizaines de milliers de sympathisants (selon les organisateurs, ils étaient 130 000 à Kuala Lumpur, 200 000 à Jakarta, 18 000 à Marawi aux Philippines et 10 000 à Singapour) autour d’idéaux communs : prêche, affirmation de sa foi et de son engagement missionnaire (dawah). Aucune publicité ni annonce officielle n’avaient été émises, ces rassemblements n’ont bénéficié que de la volonté des membres à transmettre l’information oralement par des réseaux informels utilisant des téléphones portables. Le Tabligh est connu pour sa réticence à la médiatisatio...

Auteur

Travaille sur le renouveau religieux musulman au Cambodge et au Viêt Nam depuis 2001. Elle a ensuite élargi son domaine de recherche en s’intéressant aux réseaux établis par la Tablighi Jamaat dans toute l’Asie du Sud-Est. Elle travaille à la fois sur des formes régionales d’islam sur lesquelles elle a réalisé plusieurs documentaires (Un Islam insolite, Musulmans du Mékong, Shariah in Aceh) et sur l’islam transnational du Tabligh, spécialité qui lui vaut de participer régulièrement à des séminaires du ZMO (Zentrum Moderner Orient) à Berlin, organisés par Dietrich Reetz et Farish Noor. Elle termine sa thèse de sociologie avec Michel Wieviorka (EHESS).

© Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540