Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’Asie du Sud-Est 2009 : les évènements majeurs de l’année

 | 
Arnaud Leveau

Première partie. Les dossiers de l’année

La menace islamiste en Asie du Sud-Est

Philippe Migaux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La menace du jihad international, apparue de plein fouet avec le triple attentat de Bali (12 octobre 2002, alors le plus important quant au nombre de victimes depuis le 11 septembre), a diminué régulièrement en raison de l’efficace action des services policiers – généralement effectuée sous un mode judiciaire –, avec l’appui de la communauté internationale. La présence de militants non asiatiques du jihad international a fortement régressé et les liens concrets avec la mouvance Al Qaeda, anciens et structurés, ont semble-t-il disparu depuis 2005.

Pour autant, dans une région qui reste la première zone musulmane du monde par le nombre de ses fidèles, les principaux combats historiques menés au nom de l’islam restent toujours sans réelle perspective de règlement. Hormis le cas d’Aceh (Sumatra – Indonésie), qui semble avoir trouvé une véritable solution politique depuis 2006, ces luttes représentent toujours une forte menace sécuritaire locale pouvant provoquer des dommages collatéraux ...

Auteur

Docteur en Ethnologie, est chercheur associé à l’Irasec et maître de conférences à Sciences Po Paris. Membre de la Société des Explorateurs Français, il a vécu pendant cinq ans en Asie du Sud Est. Il travaille sur la violence politique contemporaine et a publié cinq ouvrages en collaboration avec Gérard Chaliand

© Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540