Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

L’Asie du Sud-Est 2009 : les évènements majeurs de l’année

 | 
Arnaud Leveau

Première partie. Les dossiers de l’année

Le rôle de la Banque asiatique de développement dans la construction régionale : Le cas du Grand Mékong

Guy Faure

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Introduction. La BAD : banquier ou architecte du développement ?

Les 30 et 31 mars 2008, s’est tenu dans la capitale laotienne, Vientiane, le 3ème sommet des chefs de gouvernement des six pays membres de la Région du Grand Mékong, organisée à l’initiative de la Banque asiatique de développement (BAD1). A l’issue de ce sommet, les six pays ont pris l’engagement de poursuivre et d’élargir leur coopération. Cette rencontre à haut niveau, nous donne l’occasion de nous pencher sur le rôle de cette banque multilatérale qui reste assez méconnue.

Pour l’Asie Pacifique, la Banque asiatique de développement présente une bonne illustration d’une banque régionale de développement, source importante de financement pour des pays à faibles ou moyens revenus, qui sert de catalyseur dans les reconfigurations transnationales grâce à une capacité à formuler des propositions privilégiant les convergences d’intérêt et à mobiliser les financements nécessaires aux projets.

Elle exerce, en octroyant chaque an...

Autor

Chercheur au CNRS, est directeur de l’Institut d’Asie Orientale (IAO), Ecole Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines de Lyon. Il est directeur du master Asie Orientale Contemporaine de l’IEP de Lyon. Il a été précédemment directeur de l’Irasec à Bangkok (2004-2008), directeur générale de la Chambre de Commerce Française au Japon (1986-1992), pensionnaire à la Maison Franco-Japonaise de Tokyo (1983-1986), et a enseigné aux universités de Tokyo, Chuo, d’économie de Ho Chi Minh Ville et à langues’O à Paris. Il a été chercheur-invité à l’Université de Waseda à Tokyo et au East-West Center à Hawaii.

© Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine, 2009

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540