Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’Asie du Sud-Est 2008 : les évènements majeurs de l’année

 | 
Guy Faure
, 
Arnaud Leveau

Hommages

Ngô Công Duc, grande figure du Viêt Nam méridional

Paru dans Fase n° 7 Vol II de juillet 2007

Jean-Claude Pomonti

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il fallait le voir, au tout début des années 70, battre la campagne dans sa province natale de Tra-Vinh, entre les deux bras du Mékong, chevauchant une motocyclette. Il était le fils du pays. Tout le monde le reconnaissait. Fougueux, excellent orateur, emporté parfois, malicieux, bon vivant, doté d’un profond sens de l’humour et parfois d’un peu de rage. Nous avions alors passé des heures à trinquer avec les paysans dans ces hameaux à la fois cachés dans la végétation luxuriante du delta du Mékong et aux prises avec une guerre vicieuse, sans merci.

Ngô Công Duc, la trentaine entamée, était alors devenu la « bête noire » du régime sud-vietnamien. Elu député en 1967, il avait pris son parti trois ans plus tard. Lors d’une conférence de presse à Paris, il avait lancé un appel au retrait des troupes américaines, à un cessez-le-feu et à la réconciliation nationale. A son retour à Saigon, son passeport avait été saisi. Victime de provocations et de menaces, il savait qu’il n’avait aucune c...

© Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

amazon.fr