Version classiqueVersion mobile

L’Asie du Sud-Est 2008 : les évènements majeurs de l’année

 | 
Guy Faure
, 
Arnaud Leveau

Enquêtes

Cambodge : des conflits fonciers à n’en plus finir

Paru dans Fase no 5 Vol II de février 2007

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le 21 avril, près de 150 policiers ont expulsé 117 familles de leurs terres dans la province de Kompong Som, au sud du pays. Face à la violence de l’intervention, des villageois se sont défendus. Bilan de la brutale éviction : des affrontements, treize arrestations, des maisons démolies, d’autres incendiées. Des organisations de défense des droits de l’homme ont dénoncé l’illégalité de l’expulsion soutenue par la propriétaire du terrain, une riche Phnompenhoise. Quelques jours plus tard, Koh Kong a refait la une de la presse. Dans cette province, 400 villageois ont été chassés de leurs terres voilà presque un an par une firme qui avait obtenu du gouvernement une concession économique de 90 ans. Propriété de l’okhna et sénateur Ly Yung Phat, la firme prétend vouloir cultiver la canne à sucre sur de vastes étendues à ce jour désertes. Les villageois qui cultivaient ces terres sont d’ailleurs interdits d’accès à leur ancien domaine et, si par malheur, leur bétail s’y promène, il est ca...

© Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search