Version classiqueVersion mobile

Armée du Peuple, Armée du Roi

 | 
Nicolas Revise
, 
Arnaud Dubus

Glossaire

Texte intégral

1ASEAN /ANASE : Association of Southeast Asian Nations, Association des nations d’Asie du Sud-Est.

2BAIS : Badan Intelijen Strategis, Agence stratégique de renseignements (Indonésie).

3Bakorstanas : Badan Kordinasi Pemantapan Stabilitas Nasional, Agence de coordination pour le maintien de la stabilité nationale (Indonésie).

4Bulog : Badan Urusan Logistik, Agence logistique gouvernementale (Indonésie).

5Bupati : Régent (Indonésie).

6Chulachomklao : Académie militaire royale thaïlandaise fondée en 1887.

7Chulalongkorn : Université de Bangkok fondée en 1916.

8Clan Ratchakhru : Faction politique héritière nommée d’après la rue de Bangkok où résidaient les principales familles qui la compose (Thaïlande).

9CPM : Communist Party of Malaya, Parti communiste de Malaya.

10CSOC : Communist Suppression Operations Command, commandement militaire formé en Thaïlande en 1965 à l’initiative des Etats-Unis pour contrer la guérilla communiste. Voir ISOC.

11Dwi fungsi : Double fonction (Indonésie).

12FLNPK : Front de libération national du peuple khmer, mouvement de résistance cambodgien créé en octobre 1979 par l’ex-Premier ministre Son Sann. Le FLNPK devient en 1982 la faction nationaliste de la coalition de la résistance à l’occupation vietnamienne du Cambodge.

13FUNCINPEC : Front uni national pour un Cambodge indépendant, neutre, pacifique et coopératif. Mouvement politique créé par le prince Sihanouk en mars 1981. Il sera par la suite dirigé par son fils, le prince Ranariddh. Le FUNCINPEC devient un parti politique après les accords de paix d’octobre 1991.

14Golkar : Golongan Karya, littéralement « Groupes fonctionnels », nom du parti gouvernemental sous le régime Suharto (1967-1998).

15Isan khieo : Isan vert. Programme de développement initié par l’armée dans la région du Nord-Est (Isan) de la Thaïlande.

16ISOC: Internal Security Operations Command. Fondé au milieu des années 70 pour remplacer le CSOC.

17Jao pho : Littéralement « parrain ». Désigne les puissants hommes d’affaires et politiciens provinciaux en Thaïlande.

18Kasospol : Kepala Staf Sosial Politik, Assistant du commandant en chef des forces armées indonésiennes chargé des affaires socio-politiques.

19Khana ratsadon : Littéralement « Groupe de citoyens », formation fondée à Paris en 1927. Principale force politique à l’origine du coup d’Etat de 1932 (Thaïlande).

20Klum : Clan ou faction en thaï.

21KNIL : Koninklijke Nederlands Indisch Leger, Armée royale des Indes néerlandaises.

22Kodam : Komando Daerah Militer, Commandement de région militaire (Indonésie).

23Kodim : Komando Distrik Militer, Commandement de district militaire (Indonésie).

24Konfrontasi : Confrontation. Fait référence aux très fortes tensions entre la Malaisie et l’Indonésie après la formation de la Fédération de Malaysia en 1963.

25Kopassus : Komando Pasukan Khusus, Forces spéciales de l’armée indonésienne.

26Kopkamtib : Komando Pemulihan Keamanan dan Ketertiban, Commandement opérationnel pour la restauration de la sécurité et de l’ordre (Indonésie).

27Koramil : Komando Rayon Militer, Commandement de sous-district militaire (Indonésie).

28Korem : Komando Resort Militer, Commandement de sous-région militaire (Indonésie).

29Kostrad : Komando Strategis Angkatan Darat, Réserve stratégique de l’armée. Principale unité d’élite de l’armée indonésienne.

30Koti : Komando Tertinggi, Commandement suprême pour la libération de l’Irian occidental. Organisme de coordination militaire créé en décembre 1961 par Sukarno pour reprendre l’Irian occidental des mains de l’armée néerlandaise.

31Krathing daeng : Gaurs rouges, unités para-militaires d’extrême-droite, outil de répression contre les étudiants thaïlandais en octobre 1976.

32Laskar : Milices de partisans (Indonésie).

33MPR : Assemblée consultative populaire (instance législative suprême indonésienne).

34Muhammadiyah : Littéralement « Les fidèles du prophète Mahomet ». Association éducative et sociale islamique fondée en 1912 à Yogyakarta qui s’inscrit dans le courant moderniste (Indonésie).

35Nahdlatul Ulama : Littéralement « La renaissance des oulémas », organisation islamique traditionaliste fondée à Java-Est en 1926 en réaction au modernisme représenté par la Muhammadiyah.

36Nawaphon : La Nouvelle Force, organisation anticommuniste composée de militaires et de civils (Thaïlande).

37NPKC : National Peace Keeping Council – Conseil national pour le maintien de la paix, junte militaire mise en place lors du coup d’Etat du 23 février 1991 (Thaïlande).

38OPM : Organisasi Papua Merdeka, Organisation de l’indépendance papoue.

39Pancasila : Les cinq principes sur lesquels est basée la Constitution indonésienne de 1945 : la croyance en un Dieu suprême, une humanité juste et civilisée, l’unité du pays, le consensus obtenu grâce à la sagesse des représentants du peuple et la justice sociale.

40Panglima besar : Commandant en chef (Indonésie).

41Permesta : Perdjuangan Semesta, Lutte totale, mouvement de rébellion militaire à Sulawesi de 1957 à 1960.

42Peta : Pembela Tanah Air, Défenseurs de la Patrie, milice d’auxiliaires indonésiens créée par l’armée japonaise en 1942.

43Phak Chat thai : Parti de la Nation thaïlandaise, fondé en 1973 par les héritiers du groupe Ratchakhru, dont Chatichai Chunhavan, qui sera Premier ministre de 1988 à 1991.

44Phak Khwamwang mai : Parti du nouvel espoir fondé en 1989 par l’ex-commandant suprême Chavalit Yongchaiyudth (Thaïlande).

45Phak Prachachon : Parti communiste thaïlandais.

46Phak Prachathipat : Parti Démocrate, la plus vieille formation politique thaïlandaise, créé en 1945 par un groupe de royalistes.

47PKI : Partai Komunis Indonesia, Parti communiste indonésien.

48PRRI : Pemerintah Revolusioner Republik Indonesia, Gouvernement révolutionnaire de la République d’Indonésie, mouvement de rébellion militaire à Sumatra-Ouest de 1958 à 1960.

49PULO : Patani United Liberation Organisation, organisation musulmane séparatiste du Sud de la Thaïlande fondée en 1968.

50Seri Thai : Les Thaïs libres, mouvement de résistance thaïlandais à l’occupation japonaise fondé par Pridi Banomyong et M.R. Seni Pramoj.

51Sesko TNI : Ecole de commandement et d’Etat-Major située à Bandung (Indonésie).

52Sishankamrata : Doctrine de la défense populaire totale (Indonésie).

53SLORC : State Law and Order Restoration Council, Conseil de restauration de la loi et de l’ordre. Junte militaire qui s’est arrogé le pouvoir en Birmanie le 18 septembre 1988.

54Thammasat : Université de Bangkok fondée en 1932 par Pridi Banomyong sur le modèle de l’Ecole française des Sciences politiques. Siège du mouvement étudiant contestataire dans les années 70.

55TNI : Tentara Nasional Indonesia, Armée nationale indonésienne.

© Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search