Version classiqueVersion mobile

La pratique des activités physiques et sportives en France

 | 
Hervé Canneva

Avant-propos

Jean-François Lamour

Texte intégral

1La pratique sportive tient toujours une place singulière dans une nation. Ses fonctions sociales, éducatives et d’exemplarité y sont pour beaucoup. C’est pourquoi le ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative poursuit sa politique de développement du sport pour tous.

2Mieux identifier les personnes qui font du sport et celles qui n’en font pas, mieux connaître la façon dont elles s’y adonnent sont des conditions sine qua non pour mieux orienter les politiques visant à soutenir la pratique du sport dans toute sa diversité et sa richesse.

3Pour permettre aux associations sportives, aux collectivités, et, plus généralement, à l’ensemble des acteurs du sport, de mieux répondre aux aspirations de nos concitoyens, le ministère a entrepris plusieurs études sur la pratique sportive. La dernière en date, dont les résultats font l’objet de cet ouvrage, actualise les données sur les pratiquants sportifs, leurs modes de pratique et les activités qu’ils affectionnent, tout en s’intéressant également aux raisons de l’absence de pratique. Cette enquête fait aussi le lien avec les pratiques culturelles et la place qu’elles occupent aux côtés du sport chez les Français en général – mais permet également de dessiner un portrait plus complet de publics particuliers : les amateurs de sports de nature, les « glisseurs », les Franciliens.

4Cet ouvrage, le troisième d’une série sur la pratique sportive, met ainsi à disposition des acteurs du sport des informations qui vont les aider dans la réalisation de leurs projets et l’accomplissement de leur passion.

© INSEP-Éditions, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search