Version classiqueVersion mobile

Les adolescents et le sport

 | 
Hervé Canneva
, 
Guy Truchot

Annexes

Définitions

Texte intégral

Concepts

1Abandonnant : personne ayant pratiqué par le passé un sport qu'elle ne pratique plus actuellement

2Activité sportive : voir pratique.

3Diplôme des parents : le plus haut diplôme possédé entre ceux du père et ceux de la mère. Quand un des parents est absent du foyer, c'est le plus haut diplôme du parent présent.

4Discipline : activité sportive élémentaire.

5Le questionnaire proposait une liste de 400 disciplines élaborée par le Ministère de la jeunesse, des sports et de la vie associative et l’INSEP. Pour les besoins de l'étude, elles ont été regroupées en une trentaine de familles* de disciplines, voir tableau annexe 99.

6Exemple : l'aquagym, la baignade, la natation, la plongée en eau libre font partie des 22 disciplines élémentaires regroupées dans la famille "Natation"

7Engagement sportif : Les pratiquants peuvent s'investir dans leur pratique à des degrés divers : une personne qui à la fois est membre d'un club, détient une licence, se livre à des compétitions et pratique au moins une fois par semaine manifeste ainsi un "engagement" plus poussé qu'une personne qui pratique de manière occasionnelle une activité sportive hors de tout cadre institutionnel.

8Famille de disciplines : regroupement cohérent de disciplines* (voir tableau XVIII).

9Investissement : la fréquence de pratique. Un adolescent qui pratique une activité 2 fois par semaine "s'investit" plus qu'un autre qui s'y livre une fois par mois.

10Non-sportif : personne qui n'a aucune activité physique ou sportive (en dehors des cours d'EPS à l'école).

11Pourcentage d'écart maximal (PEM) : mesure l'intensité (en %) de l'attraction ou de la répulsion entre deux modalités statistiquement liées. Lorsque l'attraction entre deux modalités est statistiquement significative (test du khi-2 par case), l'intensité de la relation est calculée en % avec le P.E.M. On pourra consulter à ce sujet les cours et le manuel du logiciel Tri-deux sur le site du laboratoire Printemps de l'Université de Versailles - Saint-Quentin :"http:/www.printemps.uvsq.fr".

12Pratiquant : personne qui a une activité physique ou sportive en dehors des cours d'EPS à l'école, que ce soit pendant l'année ou pendant les vacances.

13Pratique : déclaration de la pratique d'une discipline*.

14Sportif : voir pratiquant

Mesure

15Fréquence : mesure le nombre de fois où une discipline est pratiquée (exemple, moins d'une fois par mois, une à deux fois par mois, une fois par semaine, etc.), l'expression "intensité de pratique" à la même signification.

16Hiérarchisation des facteurs : méthode de hiérarchisation d'un certain nombre de facteurs selon leur pouvoir explicatif d'un comportement. Elle est obtenue à l'aide de l'analyse tabulaire du module régression logistique développée dans le logiciel Tri-deux. On pourra lire l'article suivant pour plus de précisions méthodologiques : Cibois P., "Modèle linéaire contre modèle logistique en régression sur données qualitatives", Bulletin de méthodologie sociologique, 1999, no 64, pp. 5-24.

17Intensité de pratique : mesure le nombre de fois où une discipline est pratiquée (exemple, moins d'une fois par mois, une à deux fois par mois, une fois par semaine, etc.). Le mot "fréquence" à la même signification.

18Investissement vertical/horizontal : l'investissement vertical est l’intensité ou fréquence de pratique d'une activité culturelle en relation avec le sport (exemple, aller voir des spectacles sportifs au moins une fois par trimestre). L'investissement horizontal mentionné dans l'article sur la consommation d'information et de spectacles sportifs concerne le faite de se livrer à plusieurs de ces consommations (par exemple, lire des revues sportives et aller voir des spectacles sportifs).

19Intervalle de confiance : marge de fluctuation d'une proportion, en fonction de la taille de l'échantillon. Un taux de 45 %, avec un intervalle de confiance de +- 3 % au seuil de 5 % signifie que dans 95 % des cas, la réalité se situe entre 42 % et 48 %. Plus l'échantillon est petit, plus l'intervalle est élevé et plus il convient d'être prudent sur les conclusions que l'on dégage.

20Taux de pratique : voir "Méthodologie" page 149.

© INSEP-Éditions, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search