Version classiqueVersion mobile

Architectes et photographes au xixe siècle

 | 
Hélène Bocard
, 
Jean-Philippe Garric

Du document d’étude à l’image illustrative

L’usage de la photographie par des architectes

Florent Miane

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

À partir des années 1850, la photographie d’architecture apparaît dans de nombreuses archives publiques ou privées. Elle est en grande partie créée par les services municipaux et les constructeurs (architectes, ingénieurs, entrepreneurs…). Si cette pratique est au départ la marque d’une certaine culture, celle des architectures historicistes1 et des ingénieurs de l’École des ponts et chaussées2, elle se généralise rapidement et devient omniprésente sur les chantiers de construction dans les années 1880.

Afin d’aborder l’usage de l’imagerie photographique produite par les architectes, nous proposons de l’étudier par rapport à la transformation de la ville de Bordeaux au xixe siècle (1860-1890). C’est-à-dire de la resituer, dans une vision globale de la gestion de la ville, afin de saisir son apparition, ses usages et ses lectures. La production d’images par les architectes dépend, en effet, tout autant des méthodes de travail que des relations qu’ils entretiennent avec les décideurs (...

Auteur

Maître de conférences en histoire de l'art contemporain. Université de Bretagne Occidentale

© Publications de l’Institut national d’histoire de l’art, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search