Versión clásicaVersión móvil

L’expropriation indirecte en droit international des investissements

 | 
Suzy H. Nikièma

Avant-propos

Brigitte Stern

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

C’est avec un très grand plaisir que j’écris cet avant-propos à l’ouvrage de Suzy Nikièma, que je connais depuis de nombreuses années, très exactement depuis qu’elle a suivi mon cours sur le règlement des différends en droit international économique durant l’année 2004-2005 comme étudiante de ce qui était alors l’Institut universitaire de hautes études internationales (IUHEI), qui est devenu l’Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID) de Genève.

Cet ouvrage est consacré au sujet suivant : « L’expropriation indirecte en droit international des investissements ». Voilà un sujet délicat tant la notion d’expropriation indirecte est difficile à saisir, comme le souligne l’auteur dès son introduction : « Alors que l’on croit avoir enfin saisi le sens exact de ce terme, que ses contours commencent à se dessiner avec plus ou moins de netteté, il suffit que surgissent un détail, une simple interrogation, pour que ce dernier nous échappe de nouveau. » La difficulté ...

Autor

Professeur émérite de droit international

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search