Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Une économie solidaire peut-elle être féministe ?

 | 
Christine Verschuur
, 
Isabelle Guérin
, 
Isabelle Hillenkamp

Solidarités, reproduction et production

Un douteux retour du partage et de la gratuité

Jean‑Michel Servet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans ces académies ou collèges, les professeurs avaient trouvé de nouvelles méthodes pour l’agriculture et l’architecture, et de nouveaux instruments et outils pour tous les métiers et manufactures, par le moyen desquels un homme seul pourrait travailler autant que dix,
et un palais pourrait être bâti en une semaine de matières si solides qu’il durerait éternellement sans avoir besoin de réparation ; tous les fruits de la terre devaient naître dans toutes les saisons,
plus gros cent fois qu’à présent, avec une infinité d’autres projets admirables. […] L’ingénieur qui logeait dans cette chambre était le plus ancien de l’académie. […] Son occupation, depuis son entrée à l’académie, avait été de tâcher de faire retourner les excréments humains à la nature des aliments dont ils étaient tirés.
Par la séparation des parties diverses et par la dépuration de la teinture que l’excrément reçoit du fiel, il faisait évaporer la mauvaise odeur et séparait la salive.

Jonathan Swift, Les Voyages de Gu...

Auteur

Professeur d’études du développement à l’Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID) depuis 2003, il a été professeur à l’Université de Lyon 2 et directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS, France), à l’Institut de recherche pour le développement (IRD, France) et à l’Institut français de Pondichéry (Inde). Ses domaines de recherche sont la crise et ses alternatives solidaires, l’inclusion financière et l’histoire de la pensée économique et financière. Il a publié notamment Les Monnaies du lien (2012), Le Grand renversement (2010), Banquiers aux pieds nus (2006), Une économie sans argent (1999) et L’euro au quotidien (1998) et a dirigé les rapports Exclusion et liens financiers (huit volumes parus). Il a été coéditeur d’une nouvelle traduction de La Richesse des nations d’Adam Smith (3 vol. ) et des œuvres économiques complètes d’Auguste et Léon Walras.

Acheter