Version classiqueVersion mobile

L’Inde et sa diaspora

 | 
Anouck Carsignol

Conclusion générale

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’étude des populations indo-canadienne et indo-mauricienne a permis de mettre en valeur la pluralité des expériences en diaspora, ainsi que l’attitude ambivalente de l’Inde vis-à-vis de ses communautés d’outre-mer, en fonction de leur statut socio-économique ou des opportunités qu’elles représentent pour l’Etat. Tandis que New Delhi et Ottawa soutiennent la formation d’une identité panindienne au Canada, le gouvernement fédéral et les différents Etats de l’Inde, conjointement avec le gouvernement de Maurice, encouragent la revitalisation des particularismes ethnoculturels dans l’île. En retour, la mobilisation diasporique participe à la (trans)formation de l’Etat-nation, et met la question du pluralisme au cœur du débat contemporain sur les identités nationales et communautaires1. Au-delà de l’expérience indienne, que nous apprend la relation entre New Delhi et les Indiens d’outre-mer sur les rapports entre Etats, nations et diasporas ? En guise de conclusion, il importe de replace...

© Graduate Institute Publications, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search