Version classiqueVersion mobile

La formation de la nation kurde en Turquie

 | 
Özcan Yilmaz

Conclusion générale

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans cette étude, nous avons cherché à comprendre le processus de la formation de la nation dans le cas des Kurdes de Turquie. Nous avons pu constater que cette construction nationale entre dans la catégorie de la « formation des petites nations », ou formation de la nation dans le cas des « groupes ethniques non dominants », analysée et théorisée par M. Hroch. Notre étude a pu montrer que la volonté de trouver des solutions aux trois « déficiences » caractérisant les groupes ethniques non dominants constitue également l’objectif du « mouvement national » kurde.

L’évolution du mouvement national kurde a suivi, dans le cadre de l’Empire ottoman et dans celui de la Turquie moderne, le processus décrit par Hroch. La « naissance » du mouvement national coïncide avec une « crise » ou un bouleversement social, politique ou éthique. C’est dans la crise des anciens systèmes de valeurs, de l’ancien ordre social et des anciennes légitimités politiques et religieuses que s’enracine la recherche...

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search