Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La liquidité internationale

 | 
Jacques L’Huillier

Partie II. Les formes variées de la liquidité internationale depuis la Deuxième Guerre mondiale

Partie II. Les formes variées de la liquidité internationale depuis la Deuxième Guerre mondiale

Texte intégral

1La période qui va de la fin de la Deuxième guerre mondiale à nos jours a été particulièrement fertile du point de vue de la germination de variétés nouvelles de LI. En quelques années, nous avons ainsi accumulé une riche expérience.

2Toutefois, cette évolution présente un aspect paradoxal, parce que le seul système qui n’ait pas été vraiment soumis à l’épreuve des faits est le système de Bretton-Woods, conçu par la Conférence du même nom en 1944, qui était censé devenir, pour notre époque, la charte du système monétaire international.

3Cette deuxième partie commencera par un exposé du système de Bretton-Woods, dans lequel nous chercherons à expliquer comment il a été perverti dès le départ.

4Les développements suivants traiteront de l’étalon de change-or fondé sur le dollar, des DTS et de l’Ecu européen.