Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le développement du droit international : réflexions d’un demi-siècle. Volume I

 | 
Georges Abi-Saab

V. Droit des organisations internationales

De l’efficacité des organisations internationales : à propos de l’Organisation mondiale du Commerce*

Liber Amicorum Victor-Yves Ghebali, 2007

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Bien qu’on parle souvent d’une crise des Nations Unies et des organisations internationales en général, l’impression qui domine parmi les internationalistes et dans l’opinion publique est que l’Organisation mondiale du Commerce (ci-après OMC) fait figure d’exception, parce qu’elle aurait atteint un degré d’efficacité l’entourant d’une certaine aura de succès ; raison pour laquelle elle fait d’ailleurs l’objet de nombreuses attaques, car même ceux qui la critiquent le font parce qu’ils la croient par trop puissante ou efficace, et qu’ils voudraient contenir les débordements de cette puissance.

Cette impression très positive correspond-elle à la réalité ? Voyant la chose de l’intérieur, je peux dire que ce n’est pas tout à fait le cas. Il est vrai que, dans certains domaines, il y a eu des succès et une certaine efficacité, si modeste soit-elle. Il est donc utile d’en chercher les raisons pour examiner si elles nous indiquent des moyens pour améliorer la capacité du système internation...