Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Cassandre

p. 177-178


Texte intégral

1Cassandre aimait arriver tard et partir tard de son travail, et l’accomplir toujours avec une allégresse communicative.

2Elle aimait entrer dans notre espace de travail, sourire aux lèvres en nous lançant un « Hello ! » ou un « Coucou ! » de bienvenue qui nous ravissait… Elle aimait nous combler de petits bonbons et de gâteaux que nous mangions dans les moments de « petits creux », et boire du Coca…

3Elle aimait se vêtir de rouge et de noir, et venait parfois avec une fleur rouge dans ses cheveux noirs.

4Elle aimait bien manger « de la viande rouge » quand nous allions au restaurant, mais se satisfaire de peu quand l’urgence du travail l’imposait.

5Elle aimait la musique de son temps, mais désirait s’ouvrir à la musique des années soixante-dix et à la musique classique.

6Elle aimait prendre des « poses théâtrales » pour nous divertir.

7Elle aimait inventer des mots, par exemple la « jeanpierrisation » pour illustrer de toujours égarer un objet ou une chose utile…

8Elle aimait faire des cadeaux à chaque anniversaire, à chacun de ses voyages (des poupées, du café en grains du Guatemala apportés en mai) et ces moments étaient l’occasion d’une petite fête et d’un rapprochement entre nous.

9Elle n’aimait pas que l’on critique un autre collègue et trouvait toujours des arguments pour relativiser ces critiques.

10Elle aimait apprendre, être en éveil et disait que les échanges avec chaque collègue lui apportaient quelque chose de nouveau.

11Elle aimait être discrète sur sa vie privée, même si elle nous parlait souvent avec délicatesse des membres de sa famille et de son ami.

12Elle aimait la tolérance, la liberté de penser et d’agir dans le respect d’autrui. Elle n’aimait pas l’injustice et ses conséquences : la pauvreté, la relégation, l’exclusion.

13Elle aimait chercher ce qui permet aux personnes défavorisées de sortir de leur condition.

14Elle aimait être solidaire de tous ceux qui souffrent et agir pour eux.

15Elle aimait découvrir la vie des gens, leur culture et défendre cette diversité…

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.