Version classiqueVersion mobile

L’encadrement des paysanneries dans les zones de colonisation en Amérique latine

 | 
Romain Gaignard
, 
Claude Bataillon

Quatrième partie. Les mécanismes d'intervention de l'Etat et du secteur privé

La colonisation dirigée en Amazonie et la mise au pas de l’INRA

Christine Apesteguy

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au Brésil, les premières lois réglementant l'accès à la terre remontent à 1850. Cette année-là, la Couronne crée l'Institut des Terres Dévolues et émet une loi limitant les acquisitions de terres. Elle crée dans le même temps des "noyaux de population" dans les Etats de Santa Catarine et du Parana.

Cette politique de création de noyaux de population reprend en 1909 avec le Service National du Peuplement. Dès lors, divers organismes de colonisation publique se succèderont, tels le Service d'irrigation, de Reboisement et de Colonisation (1909), la Division des Terres et de la Colonisation (1938). Cette année-là, on assiste à une première tentative de colonisation organisée, plus systématisée. Diverses "Colonies Agricoles Nationales" sont implantées, dont quelques-unes en Amazonie : Monte Alegre dans le Para, Bela Vista dans l'Amazonas, etc. Ce n'est toutefois qu'en 1954 que l'on essaie de mettre en place un organe technique structuré destiné à l'exécution de programmes de colonisation ...

© Éditions de l’IHEAL, 1979

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search