Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Images réciproques du Brésil et de la France

 | 
Solange Parvaux
, 
Jean Revel-Mouroz

B. La transmission de l’image du Brésil dans le système éducatif/A transmissão da imagem do Brasil no sistema educativo francês

Les images du Brésil dans les manuels scolaires de Portugais produits en France

Isabelle Bouvier-Lacroix et Claude Gumery-Emery

Texte intégral

Manuels et méthodes examinés

1Pour des raisons pratiques, il nous a paru plus simple de faire figurer en premier lieu le titre de l’ouvrage, et non le nom des auteurs, comme cela se fait habituellement dans les bibliographies.

2Apprendre le portugais d’aujourd’hui, tome 1, Méthode pour adultes, Formation continue, L. Cruz, F. Massa, J.M. Merian, Centre d’Études Luso-Brésiliennes, Université de Haute-Bretagne, 1972.

3Apprendre le portugais d’aujourd’hui, tome 2, Méthode pour adultes, Formation Continue, L. Cruz, M. Cruz, O. Fonseca, F. Massa, J.M. Massa, J.Y. Merian, O. Soares, Centre d’Études Luso-Brésiliennes, Université de Haute-Bretagne, 1973.

4Aprendendo a brincar, Eunice Vouillot, Editions L’Harmattan, 1986.

5 (Le) Brésilien sans peine, M.P. Legriel, Méthode Assimil, 1985.

6Contes et chroniques d’expression portugaise, J. Dias Da Silva, S. Parvaux, J. Penjon, Presses Pocket, 1986.

7Larousse de la conjugaison portugaise, N. Anido-Freire, 1986.

8Manuel de langue portugaise, Portugal-Brésil, P. Teyssier, Éditions Klincksieck, 1976.

9Mundos, S. Parvaux, A.M. Pascal, L. Petit, R. Rousseau, M.H. Thomas, CRDP de Rouen, 1984.

10Passatempo, M. Gamboa, CRDP de Rouen, 1981.

11(Le) Portugais pour tous en quarante leçons, Brésil-Portugal, J. Dias Da Silva, S. Parvaux, Presses Pocket, 1983.

12(Le) Portugais sans peine, J.L. et A. Cherel, Méthode Assimil, 1983.

13(Le) Portugal d’aujourd’hui par des textes, Méthode pour adultes, Formation continue, M.F. Bidault, F. Massa, Centre d’Études LusoBrésiliennes, Université de Haute-Bretagne, 1983, (suite de Apprendre le portugais d’aujourd’hui).

14(O) Português do Brasil pelo método audio-visual, O. Baranda, M. Laranjeira, M. Melat, J. Roche, Éditions Didier, 1967.

15Précis de grammaire portugaise, R. Cantel, Éditions Vuibert, 1968.

16Score, 100 tests faciles et rapides, portugais, J. Dias Da Silva, S. Parvaux, Presses Pocket, 1985.

Centre national d’enseignement a distance (cned)

17Les cours pour le second cycle ont commencé en 1976 (Centre de Rennes). Le centre de Rouen a débuté les cours pour le premier cycle en 1977. Ceux-ci se sont d’abord adressés aux élèves lusophones, puis à partir de 1984, aux élèves débutant l’apprentissage du Portugais. C’est en 1977 aussi qu’ont été donnés les premiers cours du centre de Vanves.

18Certains de ces cours ont d’abord été rédigés par Mme Fonseca. Ils ont été réactualisés tous les deux ans par la suite.

Centre de Rennes

Cours pour débutants

19– Cours pour la seconde (débutants 1re année : LV2 (3) (commencé en 2de) ; LV3 (4), rédigé par Jorge Dias da Silva et M. Manuela Granes.

20– Cours pour la Première (débutants 2e année) : LV2 (commencé en 2de) ; LV3 (commencé en 1re), rédigé par Jorge Dias da Silva et Manuela Granes.

Cours de portugais commencé au Collège (LV1 ou LV2)

21– Cours pour la seconde : LV1 (1) – LV2 (Terminale), LV2 ou LV3 (commencé en 2de), rédigé par Madalena da Cruz et Pierre Léglise-Costa.

22– Cours pour la classe de 1re : LV1 ou LV2, rédigé par de Castro, Sibille et Trompowsky.

23– Cours pour la classe de Terminale : LV1 ou LV2, rédigé par Isabelle Sibille.

CNED de Rouen

Cours de Portugais LV1 pour élèves lusophones

24– Cours de portugais « lusophones » (LV1 6e), rédigé par Elisabeth Clanet et Carlos Rafeal Marecos.

25– Cours de portugais « lusophones », (LV1 5e), rédigé par Elisabeth Clanet.

26– Cours de portugais « lusophone » (LV1 4e), rédigé par Rafael Lucas.

27– Cours de portugais « lusophone » (3e toutes catégories et LV1), rédigé par Rafael Lucas.

Cours de portugais pour débutants

28– Cours de portugais pour débutants (1re année) – (LV1 6e ; LV2 4e), rédigé par Chantal Marcovich.

29– Cours de portugais pour débutants (2e année) – (LV1 5e LV2 3e), rédigé par Chantal Marcovich.

30– Cours pour débutants (3e année) – (LV1 4e), rédigé par Chantal Marcovich.

Centre de Vanves

31– Cours de Portugais Langue vivante pour adultes, niveau 1, rédigé par M. Dias Da Silva et Mlle Granes.

32– Cours de Portugais Langue vivante pour adultes, niveau 2, rédigé par Dias Da Silva et Mlle Granes.

33– Cours de Portugais, Langue Étrangère Appliquée (LEA), niveau 3, rédigé par M. Dias Da Silva et Mlle Granes.

34– Cours de Portugais, Langue Étrangère Appliquée (LEA), niveau 4, rédigé par M. Trompowsky.

35– Cours de Portugais, Langue vivante pour adultes, Langue Courante et Civilisation (LCC), niveau 3, rédigé par Mmes Sibille et Trompowsky.

36– Cours de Portugais, Langue vivante pour adultes, Langue Courante et Civilisation (LCC), niveau 4, rédigé par Mmes Sibille et Trompowsky.

Les auteurs portugais et brésiliens dont les écrits illustrent le brésil dans les manuels. Les textes extraits de la presse. Leur fréquence globale.

Les auteurs portugais sont précédés d’un astérisque

Jorge Amado

15

Carlos Drummond de Andrade

13

Erico Veríssimo

12

Cassiano Ricardo

9

Manuel Bandeira

7

Cecília Meireles

7

*Pero Vaz de Caminha

6

José Lins do Rêgo

6

*José Mario Ferreira de Castro

5

Mário de Andrade

4

Machado de Assis

4

Ledo Ivo

4

José Mauro de Vasconcelos

4

Vinicius de Moraes

3

Carlos Eduardo Novaes

3

Graciliano Ramos

3

*Padre Antônio Vieira

3

José de Alencar

2

Oswald de Andrade

2

Aluísio Azevedo

2

Rubém Braga

2

J.C. de Carvalho

2

Dorival Caymmi

2

Sérgio Buarque de Holanda

2

Rubém Mauro Machado

2

Jarbas G. Passarinho

2

Henrique Pongetti

2

Raquel de Queiroz

2

João Guimarães Rosa

2

Fernando Sabino

2

Martinho da Vila

2

37Apparaissent une fois :

38Márcio Moureira Alves

39Glorinha Bandeirante

40Jorge Barbosa

41Olavo Bilac

42C. Bojunga

43Raul Bopp

44P. Mendes Campos

45R. de Carvalho

46Galeão Coutinho

47P. Vasquez Cuesta

48Autran Dourado

49Tomás Antônio Gonzaga

50Chico Buarque de Holanda

51Lopo Homem

52Mário Juruna

53Jorge de Lima

54Monteiro Lobato

55M.A. Mendes da Luz

56Antônio Alcântara Machado

57Presidente Médici

58João Cabrai de Melo Neto

59F. Portela

60Ângelo Raimundo

61Marques Rebelo

62Darcy Ribeiro

63H. Sales

64Ariano Suassuna

65Geraldo Vandré

66Luís Fernando Veríssimo

67Articles de presse :

Isto é

3

Veja

3

Realidade

1

Visão

1

Autres

2

68Figurent aussi une fois le Manifesto do Verdamarelismo et un extrait de « literatura de cordel ».

69La liste des auteurs à qui des textes ont été empruntés pour réaliser les différents manuels est très variée. Si les auteurs contemporains sont de loin les plus nombreux, l’occurence de quelques auteurs plus anciens montre que le Brésil est abordé aussi dans sa profondeur historique et dans l’évolution de sa culture et de sa civilisation.

70Cette très grande variété démontre aussi que de nombreux aspects du Brésil sont reflétés, et si la palme revient très nettement à Jorge Amado, Carlos Drummond de Andrade et Erico Veríssimo, c’est surtout parce qu’ils sont de grands peintres de la société de leur temps.

Classement des thèmes repérés

71On entend par thème l’ensemble des documents sur un sujet, et pas seulement les textes littéraires.

72Il est difficile d’établir un classement homogène des thèmes abordés dans les différents ouvrages que nous avons étudiés. En effet, un sujet peut parfois être classé dans plusieurs rubriques, et on est bien embarrassé pour le ranger dans telle ou telle partie. Ainsi, s’il est aisé de classer la découverte du Brésil dans la rubrique « Histoire », on se demande où mettre des documents sur le sucre, par exemple, puisqu’ils peuvent tout aussi bien figurer à la fois dans les « Régions », en « Économie » et en « Civilisation ». Il en est de même pour ce qui concerne le « boom » du caoutchouc. Nous avons donc dû opérer des choix, qui peuvent paraître arbitraires. Les différents thèmes brésiliens repérés dans les manuels et méthodes seront répertoriés de la façon suivante :

  1. Cartes géographiques

  2. Présentation géographique

  3. Histoire

  4. Les cycles historiques

  1. Le Brésil de l’or

  2. Sucre, café, cacao

  1. Aspects de la civilisation

  1. Esclavage et négritude

  2. Les cultes afro-brésiliens

    • 1 On entend par « divers aspects de la civilisation » des textes ou des documents trop peu nombreux p (...)

    Divers1

  1. Les régions

  1. L’Amazonie

  2. Le Nordeste

  3. Le Sud

  1. Economie, développement industriel

  2. Les villes

  3. Peuplement et population. L’enfance

  4. Les clichés

  5. Les aspects de la langue

LES THÈMES ET LES OUVRAGES QUI LES ILLUSTRENT

LES THÈMES ET LES OUVRAGES QUI LES ILLUSTRENT

La fréquences des thèmes abordés

73On entend par fréquence des thèmes leurs occurrences dans les ouvrages, tous ouvrages confondus, sans tenir compte de leur densité dans chaque ouvrage. Mais ceci donne une idée des centres d’intérêt privilégiés.

74Nous étudierons plus loin quelle est la variété et la densité des thèmes dans chaque ouvrage.

1. Divers aspects de la civilisation

23

2. Population et peuplement. L’enfance

20

3. Les villes

18

4. Histoire

16

5. Cartes géographiques

12

6. Présentation géographique

12

7. L’Amazonie

11

8. Le Nordeste

11

9. Les aspects de la langue

10

10. Le Sud

7

11. Esclavage et négritude

5

12. Sucre, café, cacao

5

13. Le Brésil de l’or

4

14. Les cultes afro-brésiliens

4

15. Économie et développement industriel

4

16. Les clichés

2

Les thèmes abordés par ouvrages

*Le titre de cet ouvrage montre qu’il ne s’agit pas du Brésil, mais nous jugeons utile de l’inclure, puisqu’il constitue la 2e partie de Apprendre le portugais d’aujourd'hui.

LES MANUELS DE PORTUGAIS

La variété des thèmes et le nombre de documents utilisés pour les aborder dans chaque ouvrage

75On entend par documents utilisés toutes les sources d’information sur le Brésil contenues dans les ouvrages : cartes, textes d’écrivains, textes composés par les auteurs des ouvrages, illustrations, extraits de presse, notes, etc.

Titre de l’ouvrage

Nombre de thèmes abordés

Nombre de documents

Mundos

15

84

CNED Rouen 4e toutes sections

15

19

CNED Rennes 1re LV1, LV2

12

33

CNED Rennes 2nd LV1, LV2, T1e LV2, LV3

12

32

CNED Vanves LCC niveau 3

12

16

Le brésilien sans peine

11

26

CNED Rouen 5e lusophones

11

12

CNED Rennes Tle LV1, LV2

10

34

CNED Rouen 3e lusophones

10

13

Apprendre le portugais d’aujourd’hui, tome 2

9

13

CNED Vanves LCC niveau 4

8

13

CNED Rouen 6e lusophones

7

21

Passatempo

5

14

CNED Vanves LEA niveau 4

5

12

CNED Rouen 5e – 3e LV2

5

10

Apprendre le portugais d’aujourd’hui, tome 1

4

12

Le portugais pour tous en 40 leçons

3

35*

CNED Rennes 1re LV2, LV3, Tle LV2, LV3

2

3

CNED Vanves adultes niveau 2

2

2

Contes et chroniques d’expression portugaise

1

9**

Manuel de langue portugaise

1

***

O português do brasil pelo método audio-visual

1

****

Le portugais sans peine

1

2

CNED Rouen 6e – 4e LV2

1

1

CNED Vanves adultes niveau 1

1

1

Score, 100 tests faciles et rapides

1

*****

Précis de grammaire portugaise

1

******

Aprendendo a brincar

0

CNED Rennes 2nde LV2, LV3, 1re LV3

0

CNED Vanves LEA niveau 3

6

Larousse de la conjugaison portugaise

0

Le portugal d’aujourd’hui par des textes

0

* Le portugais pour tous en 40 leçons donne des notes, lorsqu’elles sont nécessaire pour apporter des éclaircissements sur la langue ou la civilisation. Il faut donc se garder d’une interprétation abusive des 35 documents répertoriés, qui sont extrêmement courts et ponctuels.
** Les Contes et chroniques d’expression portugaise, quant à eux, proposent neuf contes d’expression purement brésilienne, de 7 à 15 pages chacun, et une présentation sommaire des auteurs.
*** Le Manuel de la langue portugaise est entièrement consacré aux aspects de la langue. La comparaison entre la norme portugaise et la norme brésilienne est permanente.

**** O Português do Brasil pelo método audio-visual présente dans son intégralité des clichés sur le Brésil.
***** Score, 100 tests faciles et rapides : voir note sur Le portugais pour tous en 40 leçons.
****** Le Précis de grammaire portugaise souligne une seule fois une différence entre la norme portugaise et la norme brésilienne.

Bilan

76Il est bien évident que les manuels de grammaire portugaise ne peuvent donner qu’un seul aspect du Brésil : celui de la spécificité de la langue par rapport à la norme du Portugal, et ne sauraient constituer qu’un complément aux différentes méthodes d’apprentissage et anthologies. Cependant, si le Manuel de langue portugaise de Paul Teyssier ou Le Portugais pour tous en 40 leçons de Jorge Dias da Silva et Solange Parvaux mettent sans cesse en parallèle les deux normes, il est regrettable, par exemple, que le Larousse de la conjugaison portugaise ne mentionne même pas les différences de tratamento entre les deux pays ou encore la place du pronom complément dans la norme brésilienne.

Premier cycle

77Le CNED de Rouen paraît le plus étoffé malgré de nombreuses lacunes : il n’existe pratiquement pas de reflet du Brésil pour les 6e – 4e LV2. Or ce serait là un centre d’intérêt à éveiller et à cultiver à ces niveaux, car l’introduction d’images du Brésil contribue à donner sa dimension internationale à la langue portugaise et à son enseignement. Une entreprise comme celle de Passatempo gagnerait à être approfondie et pourrait servir d’exemple.

Second cycle

78Mundos et le CNED de Rennes donnent des images nombreuses et diversifiées du Brésil et de sa civilisation, en s’appuyant sur un maximum de documents, même si on peut déplorer que les 2nd LV2, LV3 et les 1re LV3 voient le monde lusophone amputé de sa dimension brésilienne. Comme dans le premier cycle, le Brésil devrait être introduit dès l’initiation à la langue portugaise.

Cours pour adultes

79Si l’on excepte les méthodes spécifiquement consacrées au Brésil (O português do Brasil pelo método audio-visual, le brésilien sans peine) il apparaît que les niveaux les plus élevés sont les plus favorisés quant à une ouverture sur le monde brésilien : le CNED de Vanves fait une abstraction totale du Brésil en première et deuxième années pour adultes, et le réserve pour les niveaux 3 et 4 de LCC et le niveau 4 de LEA. Quant à la méthode de l’Université de Haute-Bretagne, Apprendre le portugais d’aujourd’hui, si elle aborde peu le Brésil du fait du public auquel elle s’adresse, c’est surtout dans le tome 2 qu’elle le fait.

80On remarque donc qu’il faut d’abord être initié à la langue portugaise et au Portugal pour découvrir le Brésil : tout se passe comme s’il s’agissait d’une spécialisation après une initiation.

81On peut s’interroger sur ce constat :

  • Est-ce à cause de la proximité géographique du Portugal ?

  • Est-ce le fait de la forte immigration portugaise en France, et d’un enseignement qui s’est d’abord adressé aux enfants immigrés lorsqu’il a commencé à se développer dans notre pays ?

  • Est-ce parce que le Brésil est plus lointain, donc plus inaccessible ?

  • Est-ce par manque de formation des enseignants dans le domaine brésilien ?

82Tout en ménageant la fixation d’une norme (celle du Portugal ou du Brésil), il conviendrait de donner une plus large place au Brésil et à sa culture dans les méthodes d’apprentissage du Portugais, et ce dès les premières années du premier cycle, compte tenu de l’importance de ce pays dans le monde lusophone, de son poids en Amérique Latine et du rôle qu’il joue dans le monde, tant du point de vue économique que culturel.

Conclusion générale sur les manuels de portugais

83Comme on l’a vu, les images du Brésil sont véhiculées plutôt par les méthodes destinées aux grands élèves (seconde, première, terminale) ou aux élèves ayant déjà des bases en Portugais (cinquième lusophones, LEA, LCC) alors que les débutants sont seulement initiés à la réalité brésilienne.

84Il convient aussi de déterminer quels sont les reflets du Brésil lorsque ce pays est abordé dans les méthodes : les images véhiculées correspondent à des réalités, et donnent une idée équilibrée du pays, sauf dans deux ouvrages, Le brésilien sans peine, O português do Brasil pelo método audio-visual (où les thèmes sont essentiellement citadins (Rio de Janeiro en particulier pour le deuxième).

85En général, la vision donnée ne suit pas les clichés habituels, fréquents chez les non-avertis (Tiers-Monde, carnaval, samba, football, indiens). L’idée qui apparaît est celle du Brésil dans sa diversité culturelle, géographique, et dans sa profondeur historique. Plus un ouvrage aborde de thèmes, plus l’image du Brésil est riche (Mundos par exemple). Mais lorsqu’un ouvrage consacre peu de documents au Brésil, les reflets qu’il en donne ne sont généralement pas faux, mais beaucoup trop parcellaires, ce qui dénature une vision globale du pays.

86Les différents manuels adaptent les images du Brésil au public qu’ils ciblent. On peut remarquer que les méthodes scolaires (Mundos, CNED) font un effort pour illustrer le plus largement et le plus fidèlement possible le Brésil dans sa diversité, en conformité avec les programmes du Ministère de l’Éducation Nationale, qui prennent en compte les différentes aires culturelles du monde lusophone. Ce sont ces méthodes en effet qui initient les futurs spécialistes de Langue, Littérature et Civilisation Luso-Brésiliennes. En revanche, les méthodes non scolaires, qui accordent une place plus ou moins grande au Brésil, privilégient certains aspects en fonction de leurs objectifs. Apprendre le portugais d’aujourd’hui parle peu du Brésil, car cette méthode s’adresse à un public d’adultes appelé à travailler en contact avec l’immigration portugaise en France. Par contre, ASSIMIL, qui se destine plutôt à des touristes, n’a pas hésité à élaborer deux méthodes distinctes, l’une pour le Portugal (Le portugais sans peine), l’autre pour le Brésil (Le brésilien sans peine), tendant par là-même à faire croire que le Brésilien est une langue distincte du Portugais. Dans cette dernière méthode apparaît un certain nombre de clichés sur le Brésil, que l’on retrouve dans O português do Brasil pelo método audio-visual. Ces ouvrages, tournés vers le tourisme et le monde des affaires, donnent l’image d’un Brésil vitrine, riche, attrayant, exotiquement européanisé : les personnages évoluent dans un monde de telenovela, passent leurs soirées dans les boîtes de nuit de Copacabana et leurs week-ends chez des amis propriétaires d’une fazenda. Toutefois, Le brésilien sans peine aborde certains aspects de la civilisation comme la cuisine ou les cultes afro-brésiliens par exemple.

87Il reste donc encore des efforts à faire, à bien des niveaux et à des degrés divers, pour donner sa juste place au Brésil dans les différentes méthodes d’apprentissage de la langue portugaise. Pour certaines, il s’agit purement et simplement d’introduire des images du Brésil jusqu’à présent inexistantes. D’autres gagneraient à mieux prendre en compte un plus grand nombre d’aspects culturels du pays. Mais ce n’est pas non plus dans les manuels exclusivement consacrés au Brésil qu’on en trouve les reflets les plus fidèles. L’exemple que montrent Mundos et certains niveaux du Centre d’Enseignement à Distance demande à être suivi et développé.

NOTES

881. Voir le tableau des correspondances entre classes brésiliennes et classes françaises, publié à la fin de la communication de Hervé Théry, « L’image du Brésil dans les manuels français d’histoire et de géographie ».

892. LV1 : Langue Vivante 1, c’est-à-dire, la première langue vivante étrangère, dont l’étude est choisie en 6e, parmi les langues suivantes : allemand, anglais, arabe, espagnol, italien, portugais, russe.

903. LV2 : Langue Vivante 2, c’est-à-dire deuxième langue vivante étrangère dont l’étude commence en 4e (deux ans plus tard) et qui peut être choisie dans la même liste.

914. LV3 : Langue Vivante 3, c’est-à-dire troisième langue vivante dont l’étude peut commencer en seconde (deux ans après la 4e) ; elle peut être choisie dans la liste déjà donnée, à laquelle s’ajoutent le chinois et le japonais.

925. Le cours de portugais « lusophone » LV1, s’adresse à des élèves qui ont déjà une connaissance de la langue, en entrant en 6e. Ce sont des élèves venant des pays de langue portugaise (pays d’Afrique, Brésil ou Portugal).

Les thèmes et les ouvrages qui les illustrent

Les thèmes et les ouvrages qui les illustrent

Notes de fin

1 On entend par « divers aspects de la civilisation » des textes ou des documents trop peu nombreux pour former des rubriques indépendantes, tels que le carnaval, la musique et les instruments, la capoeira, l’art culinaire, le football, les feuilletons télévisés, etc.

Table des illustrations

Titre LES THÈMES ET LES OUVRAGES QUI LES ILLUSTRENT
URL http://books.openedition.org/iheal/docannexe/image/5033/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 412k
URL http://books.openedition.org/iheal/docannexe/image/5033/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 312k
URL http://books.openedition.org/iheal/docannexe/image/5033/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 160k
URL http://books.openedition.org/iheal/docannexe/image/5033/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 220k
URL http://books.openedition.org/iheal/docannexe/image/5033/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 208k
Légende *Le titre de cet ouvrage montre qu’il ne s’agit pas du Brésil, mais nous jugeons utile de l’inclure, puisqu’il constitue la 2e partie de Apprendre le portugais d’aujourd'hui.
URL http://books.openedition.org/iheal/docannexe/image/5033/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 120k
Titre Les thèmes et les ouvrages qui les illustrent
URL http://books.openedition.org/iheal/docannexe/image/5033/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 324k

Auteurs

Professeur certifié de Portugais.

Professeur agrégé de Portugais. SFLES, ADEPBA

© Éditions de l’IHEAL, 1991

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540