Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La langue française en Haïti

 | 
Pradel Pompilus

Principales abréviations et signes

Texte intégral

Adj.

 : Adjectif

Adv.

 : Adverbe

Angl.

 : Anglais

Anth.

 : Anthologie de la poésie haïtienne indigène

Afr.

 : Africain

Bac.

 : Baccalauréat

Cr.

 : Créole

Dial.

 : Dialectal

Esp.

 : Espagnol

Ens. Sup.

 : Enseignement Supérieur

F.

 : Féminin

Fr.

 : Français, français normal

F. H.

 : Français d’Haïti

Haïti-J.

 : Haïti-Journal

Haïti Litt. Soc.

 : Haïti Littéraire et Sociale

Haïti Litt. Sc.

 : Haïti Littéraire et Scientifique

Id.

 : Idem

Ib. ou Ibid,

 : Ibidem

i. e.

 : C’est-à-dire, signifie

Intr.

 : Intransitif

L. P.

 : Langue parlée. Cette abréviation signifie que le mot ou l’expression est très courant dans la langue parlée.

M

 : Masculin

Moy. Fr.

 : Moyen Français

Mat.

 : Le Matin

N.

 : Nom

Nouv.

 : Le Nouvelliste

Pan.

 : Panorama de la poésie haïtienne

Pl.

 : Pluriel

Pr.

 : Pronom

Pron.

 : Prononcez

Pronom.

 : Pronominal

Qual.

 : Qualificatif

Revue Soc. Hist. Géogr. H.

 : Revue de la Société d’Histoire et de Géographie d’Haïti

Sg.

 : Singulier

Sic.

 : Orthographe conforme au texte original.

Tr.

 : Transitif

V.

 : Verbe

Nouv. 10/9/1958 — 1-2

 : Le Nouvelliste, 10 septembre 1958, page 1, colonne 2

>

 : passe à, devient

<

 : est sorti de

= ou «  »

 : signifie

͡

 : liaison

||

 : non liaison

 : différent de

/

 : s’oppose à

1Les mots haïtiens sont transcrits avec l’orthographe adoptée par les auteurs des textes que nous citons, mais quand nous indiquons une prononciation, nous utilisons le système phonétique Gilliéron-Rousselot employé dans l’Atlas Linguistique de la France, avec la seule différence que :

u équivaut à ou français dans coucou,
ü équivaut à u français dans : il a lu
š équivaut à ch français dans cheval
ñ équivaut à gn français dans vigne

© Éditions de l’IHEAL, 1961

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540