Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Cultura e opulencia do Brasil por suas drogas e minas

 | 
André Joao Antonil

Index idéographique

Texte intégral

A

Aide-sucrier
– obligations, 114-117, 210-211, 220-221, 224-225 ;
— salaire, 116-117.

Ajuda-banqueiro, v. Aide-sucrier.

Alfândega, v. Douane.

Alimentation, 138-139, 480-481 ; voir aussi Esclaves.

Argent (mines d’)
— existence au Brésil, 342-343, 346-349 et n. 10 à 13 ;
— gisements, 452-453 ;
— espèces de minerai, 452-457 ;
— traitement du minerai, 457-463.

Argile
— pour le terrage du sucre, 242-245, 246-253 ;
girao pour la faire sécher, 242-243 et n. 2.

Armes
— prix dans les Mines, 384-385.

B

Bagasses, v. Canne à sucre.

Bailles
— à eau, 186-187 ;
– à vesou, 182-183, 186-187, 208- 209 ;
— à sirop, 208-209, 218-219 ;
— au treuil, 186-187, 208-209, 214-215, 216-217 ;
— aux écumes, 208-209, 216-217 ;
– à filtrer, 208-209, 218-219, 220-221.

Baleines (ferme des)
— à Bahia et Rio de Janeiro, 488-489 et n. 7.

Banqueiro, v. Contremaître-sucrier.

Barques
— dans les engenhos de açúcar, 162-163, 164-167, 192-193, 200-203, 242-243 ;
— prix, 194-197.

Bétail
— hattes de la région de Pernambuco, 470-475 ; de la région de Bahia, 468-469,471, n. 12 in fine ; 478-479 ; de la région du São Francisco, 484-485 ; de la région de Espírito Santo, 476-477 et n. 30 ; de la région de Rio de Janeiro, 474-477 et n. 26 à 29 ; de la région de São Paulo, 476-477 ; dans les Mines, 354-355 ;
— nombre de têtes, 474-475, 476-477, 482-483 ;
— troupeaux de bœufs, 388-389, 392-393 ; de Parnaguá, 380-381 ; des campagnes de Bahia, 380-381 ;
— routes suivies par les troupeaux, 166-167, 468-469, 470-471, n. 12 in fine ; 474-475 et n. 25 ; 482-485 et n. 2 à 5 ;
— conducteurs de troupeaux, 484-485 et n. 5 ;
— marchands de bétail, 482-483 ;
— prix du bétail dans les hattes, 484-485 ; à Bahia, 166-167, 484-485 ; à Jacobina, 484-485 ; dans les Mines, 382-383.

Bijoux, 128, n. 27 ; 464-465.

Blanchets
— pour filtrer le vesou, 218-219 et n. 14.

Bœufs de charroi, v.Engenhos de açúcar.

Boiadas, v. Bétail, troupeaux de bœufs.

Bois à brûler, 150-151 et n. 10 ; 152- 153 ;
— lieux de provenance, 200-201 ;
— transport, 200-203 ;
— prix, 200-201.

Bois à lessive, 204-205 et n. 23.

Bois-brésil, 488-489 et n. 5.

Bois d’œuvre, 150-151 ;
— espèces diverses, 188-197 et notes ;
—lieux de provenance, 190-191, 194-195 ;
— coupe, 196-197 ;
— transport, 196-197 ;
— prix, 190-191 ;
— utilisation, 168-169, 178-179, 190-195, 234-235, 238-239.

Boules à lasso, 456-457 et n. 17.

Brésil
— accès de ses habitants aux charges militaires et ecclésiastiques, 35, 494-495.
— églises, 492-493, 494-495 ;
— municipalités, 492-493 et n. 1 ;
— revenus pour la Fazenda Real, 488-493 ;
— utilité pour le Portugal, 492-493.

Bulles
— relatives aux Indes occidentales, 404-405 et n. 19 ; 406-407, 410-411, 416-417.

C

Cabrouets, 162-163 et n. 4 ; 192-193, 268-269.

Cachaça,v. Vesou, écumes.

Caisses à sucre
— fabrication, 194-195 et n. 35 et 36 ;
— contenance, 256-257 et n. 12 et 13 ;
— petites caisses (fechos), 256-257 et n. 11 ;
— prix, 194-195 et n. 37 ;
— préparation, 260-261 et n. 3 ;
— remplissage, 262-263 ;
— marques, 266-269 et n. 13, 15 et 16 ;
— transport, 268-271 ;
— frais afférents, 270-271 ;
— atelier de mise en caisses, 236-237, 240-241, 260-261.

Caixeiro, v. Économe.

Caldeireiros, v. Sucriers (en vesou). Calfats
— salaire, 194-195.

Canne à sucre
— culture, 152-161 ;
— coupe, 160-165 ;
-tâches, 162-163, 182-185 ;
— transport, 110-111,162-163,164-167 ;
— expression du suc, 182-183 ;
-qualités, 112-113, 154-155, 232-233 ;
— rendement, 184-185, 232-233 ;
— bagasses, 180-181,182-183,186-187 et n. 10 ; 224-225, 230-233.

Casa da Moeda
— à Recife, 374, n. 14 ;
— à Bahia, 374-375 et n. 14 ;
— à Rio de Janeiro, 364-365 et n. 16 ; 374-375 et n. 14 ;
— bénéfices, 364-365, 490-491.

Casa dos Contos, 326-327.

Casa dos Quintos, 364-365, 372-375 et n. 13.

Cassonade, v. Sucre.

Chapelain (de l’engenho de açúcar)
— obligations, 100-105, 108-109 ;
— salaire, 104-105.

Charpentiers
— salaire, 194-195.

Chaudières
— nomenclature, 61-63 ;
— chaudières à vesou, 202-203, 206-215 ;
— chaudières à sirop, 202-203, 206-215, 220-229, 236-237 ;
— atelier des chaudières ou des cuivres, 182, n. 2 ; 206-215 ;
— ustensiles de cet atelier, 212-215 ; voir aussi Bailles, Rafraîchissoirs.

Collège des Arts de Bahia, 136-137 et n. 4 ; 268-269.

Commandeurs
— obligations, 106-113 ;
— salaire, 110-113.

Contrats
— entre senhores de engenho et lavradores, 94-95 et n. 6 ; 146-147. 260-261 ; voir aussi Lavradores.

Contremaître-sucrier
– obligations, 114-117, 210-211, 220-223 ;
— salaire, 116-117.

Couros em cabelo, v. Cuirs.

Crise économique au Brésil, 31-35. Cuirs
— préparation et tannage, 486-487 et n. 1 ;
— demi-peaux tannées (meios de sola), 480-481, 486-487 et n. 2 ;
— cuirs en poils (couros em cabelo), 486-487 ;
— prix, 486-487 ;
— exportations (quantité et valeur), 480-481, 486-487, 488-489.

Cuivre
— prix, 208-209 et n. 10.

Cuivres, v. Chaudières.

Cultura e Opulencia doBrasil...
— approbations, 80-83 ;
— composition, 21-35 ; 376, n. 16 ; 408, n. 41 ; 444, n. 1 ; 469, n. 10 et 12 ; 472, n. 17, 21 et 24 ; 480, n. 3 ;
— destruction de l’édition princeps, 35-46.
— éditions, 9-15 ;
— préface à l’édition de 1837, 511 ;
— préface à l’édition de 1898, 512-513.

Currais de gado, v. Bétail, hattes.

D

Dîmes ecclésiastiques
— sur le sucre, 118-119, 260-263, 494-495 ;
— sur le tabac, 322-325, 494-495. Dîmes royales
— sur le tabac, 326-327 et n. 14 ;
— montant total de leur Ferme à Pernambuco, Bahia, Rio de Janeiro et São Paulo, 488-491 et n. 9 à 12.

Douane
— de Lisbonne, 276-277, 278-279 ;
— de Bahia, 144-145 ; 308-309 et n. 8 et 9 ; 324-325 et n. 9 ;
—de Rio de Janeiro, 490-493 et n. 21 ;
— droits sur les marchandises à Rio de Janeiro, 490-493 et n. 21 ;
— droits sur les nègres, 490-491 et n. 20 ; sur le sucre, 278-281 ; sur le tabac, 328-329.

Droits de douane, v. Douane.

E

Eau-de-vie, 252-253 ; 266-267 et n. 12 ; 384-385, 394-395 ;
— montant total de la Ferme des eaux-de-vie, 490-491 et n. 17.

Ecclésiastiques
— dans les Mines, 368-369 et n. 5 ; 464-465 ; voir aussi Missionnaires.

Économe
— de l'engenho de açúcar : ses obligations, 118-121, 238-239, 254-257, 260-261 ; son salaire, 120-121 ;
— employé en ville : ses obligations et son salaire, 118-119.

Églises, v. Brésil.

Élevage, v. Bétail.

Emboabas (guerre des), 436-437 et n. 29.

Engenho de Pitanga, 268-269. Engenho de Sergipe do Conde, 23-24, 27, 78-79, 168-169 sqq. ; 200-201, 234-235, 268-269.

Engenho real, 61, 74-75 ; 76-77 et n. 2 ; 78-79, 84-85, 88-89, 90-91, 110-111, 148-149, 150-151, 168-169, 172-173, 198-199, 200-201, 206-207, 208-209, 232-233.

Engenhos de açúcar
— accidents, 108-111,172-173,184-185 ;
— achat, 90-93 ;
— administration, 88-91, 100-101 ;
— bâtiments divers, 104-105, 138-139, 168-169, 234-235, 236-237 ;
— bétail divers, 150-151 ;
— bœufs de charroi, 108-109, 150-151, 166-167, 480-483 ; leur prix à Bahia, 166-167 ;
— durée des roulaisons, 160, n. 1 ; 200-201 ;
— élevages divers, 150-151 ;
— équipement, 86-89 ;
— forêts, 150-151 ;
— jardins à vivres, 86-87,128-129 ;
— manglières, 150-151 ;
— nombre à Pernambuco, Bahia et Rio de Janeiro, 274-275 ; multiplication excessive de ce nombre, 88-89 et n. 16 ;
— nomenclature, 76-79 ;
— patûrages, 150-151 ;
— personnel nécessaire, 84-87 ;
— qualité des terres, 90-91, 148-153, 242-243 ;
— rendement, 84-85, 88-89, 232-233.

Voir en outre : Bailles, Barques, Blanchets, Bois à brûler, Bois à lessive, Bois d’oeuvre, Cabrouets, Caisses à sucre, Canne à sucre, Chaudières, Eau-de-vie, Engenho real, Engin à sucre, Esclaves, Formes, Fourneaux, Lavradores, Lessive, Moscouades, Poterie, Purgerie, Rafraîchissoirs, Senhores de engenho, Sirops, Sucre, Tréteaux, Vesou.

Engin à sucre
— atelier du moulin, 168-181 ;
— moulin, 169-181 ; son prix, 194-195 ;
— arbre de la roue à eau, 170-171, 172-173.
— arbre du moulin, 174-181, 194-195.
— balancier, 172-175, 190-191 ;
— dents du rouet, du balancier et des rouleaux, 172-179, 190-191 ;
– pivots, 172-173, 178-181, 184-185, 186-187 ;
— roue à eau, 170-173, 184-185, 190-191, 194-195 ;
— rouet, 172-175,184-185,190-191 ;
— rouleaux, 174-181, 190-191 ;
— table du moulin, 180-181.

Entrepôts
— du sucre, 268, n. 16 ; 270-271 ;
— du tabac, 324-325, 328-329.

Esclaves
— accidents, 108-111,172-173,184-185, 198-199.
— achat, 120-121, 464-465 ;
— alimentation, 128-129, 132-133, 218-219, 244-245, 246-247, 480-481 ;
— boissons, 132-133 et n. 41 ; 218-219, 228-229, 252-253.
calcanha, 210-211 et n. 20, 214-215, 216-217 ;
— caractère, 122-125 ;
— châtiments, 108-109, 126-133, 198-199, 212-213 ;
— divertissements, 132-133 ;
— employés à l’exploitation des mines d’or, 378-379, 392-393, 394-395 ;
— employées à la baille au treuil, 186-187, 210-211 ;
— employés à la coupe des cannes, 162-165 ;
— employés dans l’atelier des chaudières, 210-211 ;
— employés dans l’atelier des fourneaux, 198-199, 202-203 ;
— employés dans l’atelier du moulin, 186-187 ;
— employés dans la purgerie, 238-241, 246-249, 254-259, 260-261 ;
— envoyés dans les Mines, 32, 33, 388-389, 394-395 ;
— instruction religieuse, 100-103, 124-127 ;
mães do balcão, 240-241 et n. 5 ;. 254-255, 260-261 ;
— maladies, 108-109, 198-199 et n. 3 ;
— mariage, 124-125 ;
— mariniers, 164-167, 200-203 ;
— marrons, 128-129, 130-131 ;
— mulâtres, 124-125 ;
— origine ethnique, 122-123 ;
— prix, 272-273, n. 3 ; 274-275, 386-387, 464-465 ;
— repos, 128-129 ;
— suicides, 128-129, 130-131 ;
— traite, 32, 490-491 et n. 20 ;
— traitement, 106-111, 124-133.

Étrangers
— résidant au Brésil, 43, 368-369 et n. 3.

Évêchés
— de Bahia et de Rio de Janeiro,. 370, n. 9.

F

Faune, 296-297 et n. 10 à 13 ; 422-423, 424-425 et n. 20.

Feitores,v. Commandeurs.

Fer (mines de), 342-345.

Fêtes
— de Nossa Senhora do Rosário, 132-133 et n. 38 ;
— de São Benedito, 132-133 et n. 39.

Flore, 422-423 et n. 14 ; 424-425 et n. 19.

Forêts, 188-191, 194-195, 200-201.

Formes
— description et utilisation, 210-211, 224-225, 230-233, 240-241, 246-247 ;
— prix, 230-231 ;
— empli des formes, 206-207 et n. 6 ; 224-227, 230-233, 236-237.

Fourneaux, 198-201 et n. 4 à 9 ;
— atelier des fourneaux, 182, n. 2 ; 196-201, 242-243.

G

Garapa, v. Grappe.

Girao, v. Argile.

Gouverneur
— envoyé dans les Mines, 376-377 et n. 16.

Grappe
— boisson des esclaves, 132-133 et n. 41 ; 218-219, 228-229, 244-245, 394-395.

Guarda-môr
— dans les Mines, 372-373 et n. 12 ; 376-377.

H

Habitations à sucre, v.Engenhos de açúcar.

Hattes de bétail, v. Bétail.

Hollandais
— occupants de Pernambuco, 346-347.

Hôtel des Monnaies, v.Casa da Moeda.

I

Immigration au Brésil, 368-369 et n. 3 ; 462-463, 492-493.

Indes occidentales
— légalité de leur possession par les souverains d’Espagne et de Portugal, 402-403 et n. 15 ; 404-405, 410-411.

Indiens
— capture, 342-343, 352-353, 354-355 ;
— employés dans les Mines, 368-
369 et n. 5 ; 394-395 ;
— indiens Charruas, 456-457 et n. 17.

J

Justice
— dans les Mines, 368-373 et n. 8 ; 376-377.

L

Lavradores,88-89,142-143, 492-493 ;
— obrigados ao engenho, 94-95 et n. 6 ; 96-97, 98-99 ; 118-119 et n. 5 ; 146-147, 260-261.

Lessive
— pour purifier le vesou, 204-205, 216-217.

M

Maison des Quints, v. Casa dos Quintos.

Maître-sucrier
— obligations, 112-117, 208-211, 220-223, 224-227, 238-239 ;
— salaire, 116-117 Maîtres d’habitation, v. Senhores de engenho.

Manioc (plantations de), 171, n. 12 in fine.

Marchandises
— dans les Mines, 380-387. ;
— prix dans les Mines, 382-387.

Meios de sola, v. Cuirs.

Menuisiers
— salaire, 194-195.

Mestre de açúcar,v. Maître-sucrier.

Meurtres
— dans les Mines, 370-371 et n. 8 ; 392-393, 464-465.

Missionnaires, 138-141.

Monnaies
— nationale et provinciale, 272-273, 364-365 et n. 16.

Moscouades, 63-64, 250-251, 264- 265 ;
— de sirop fin, 252-253, 264-265 ;
— séparation, 254-257 ;
— répartition, 256-259, 260-261 ;
— prix, 270-271, 280-281 ;
— exportation, 280-283.

Moulin à sucre, v. Engin à sucre. Mocambo, 130-131 et n. 35. Mulâtres, v. Esclaves. Municipalités, v. Brésil.

N

Navires de la flotte, 144-145, 270-271 et n. 2, 368-369.

Négociants, 142-145.

O

Or (mines d’)
— découverte, 272-273 ;
— gisements, v. Index toponymique à Caeté, Cataguás, Mortes (rio das), Velhas (rio das), São Paulo ;
— lotissement, 368-369, 376-379, 388-389, 450-451 ; v. Regimento das Minas ;
— rendement, 360-365 ; 362, n. 11 ; 388-389 ;
— population dans les Mines, 366-367 et n. 2 ; rush vers les Mines, 366-369 et n. 1 ;
— routes vers les Mines, 41, 43, 45, 354-355 ; 356, n. 3 ; 358-359 et n. 12 ; 419-443 ; de São Paulo aux Minas Gerais dos Cataguás et au rio das Velhas, 418-427 et pl. no V, h. t. ; de Rio de Janeiro aux Minas Gerais dos Cataguás et au rio das Velhas, 426-437 et pl. no V et VI, h. t. ; de Bahia au rio das Velhas, 438-443 et pl. no VII, h. t.
— nocivité pour l’économie brésilienne, 31-35, 272-273 ; 366-371 et n. 1, 3, 6 et 8 ; 386-387, 462-465.

Or (minerai et poudre)
— espèces diverses et qualités, 354-355, 360-363 ;
— nomenclature, 64-65 ;
— technique d’exploitation, 444-451 ;
— montant de la production, 362-363 et n. 11 ; 388-389, 488-489 ;
— prix, 364-365 et n. 15 ; 386-389 ;
— fraudes, 464-465.

Or (quint de 1’), 362-365 et n. 11, 12, 13 et 15 ; 374-375, 388-389, 394-417, 490-491 ;
— fraudes, 362-365 et n. 11 à 15. Ordenação de Portugal, 394-397, 398399, 402-403, 404-407.

P

Parois, v. Bailles.

Pau brasil, v. Bois-brésil.

Plantations de vivres
— sur les routes des Mines et dans les Mines, 354-355, 388-389, 422-423, 424-425, 426-427.

Planteurs de canne à sucre, v. Lavradores.

Planteurs de tabac, v. Tabac.

Poterie, 150-151 et n. 11 ;
— atelier de poterie, 244-245 et n. 11.

Prix, v. chaque produit ;
— hausse des prix, 28-29, 270-275 et n. 3.

Purgador, v. Purgeur.

Purgerie, 234-239 et n. 1 à 9 ; pl. no II, h. t. ;
— ustensiles de la purgerie, 240-241.

Purgeur
— obligations, 116-119, 238-239 ;
— salaire, 118-119.

R

Rafraîchissoirs, 208-209, 224-225.

Rapaduras, 226-227 et n. 5.

Regimento das Minas, 376-379 et notes ; 408, n. 41.

Roças, v. Engenhos de açúcar, jardins à vivres.

S

Sel (ferme du)
— à Bahia, 490-491 et n. 16.

Senhores de engenho
— biens, 84-89 ;
— caractères, 94-99 ;
— condition sociale, 84-85 ;
— crédit, 142-143 ;
— éducation de leurs enfants, 134-137 ;
— enfants, 92-95, 134-137 ;
— épouses, 98-99 ;
— famille, 92-95, 98-99, 134-137, 138-139 ;
— hospitalité, 138-139 ;
— relations avec les esclaves, 124-133 ; avec les lavradores, 94-99 ;
— train de vie, 134-135.

Sirops
— cuisson, 220-229 ;
— écumes, 222 ;
— cuites, 224-227, 250-251 ;
— cristallisation, 226-227,250-251 ;
— sirop fin, 63-64, 250-251, 264-265 et n. 9 ;
— sirop de sirop, 264-267 et n. 10.

Sucre
— nomenclature, 63-64 ;
— cassonade blanche, 264-265,270-271 ;
— sucre de sirop fin, 252-253, 262-263, 264-265, 266-267 ;
— conditionnement, 254-257 ;
— pesée, 260-263 ;
— mise en caisses, 260-263 ;
— transport, 268-271 ;
— production à Pernambuco, 276-277 ; à Bahia, 274-275 ; à Rio de Janeiro, 276-277 ;
— consommation au Brésil, 274-277.
— exportation, 274-277, 280-283, 488-489 ;
— vente, 144-145, 270-271 ;
— droits et taxes, 278-279 et n. 4 à 7 ;
— prix, 28-29, 144-145, 270-275 ;
— fraudes, 262-263 ; 266-269 et n. 14 à 16 ; Voir en outre : Moscouades, Sirops, Sucre (pains de).

Sucre (pains de), 230-233 ;
— terrage, 246-253 ;
— séchage, 254-259 ;
— conditionnement, 254-257 ;
— répartition, 256-259, 260-261 ;
— rendement, 254-257.

Sucriers
— en vesou, 62, 202-205, 210-211, 216-219 ;
— en sirop, 62, 202-203, 210-211, 220-227.

Superintendant des Mines, 370-373 et n. 10.

T

Tabac
— planteurs, 290-291, 464-465, 493-494.
— culture, 290-291, 294-299, 310-311, 312-315 ;
-récolte, 300-301, 310-311 ;
— traitement, 301-305, 310-313 ;
— nomenclature, 64 ;
— qualités diverses : en poudre, 314-317, 318-319, 320-321 ; grené, 314-317 ; pour la pipe, 318-319 ; en mâchicatoire, 318-319, 320-321 ; en boulettes, 318-319, 320-321 et n. 9 ;
— rôles, 306-309, 312-313, 328-329 ;
— conditionnement, 306-309, 312-313, 480-481 ;
— employés au traitement et au conditionnement du tabac, 302-303, 310-313 ;
— droits et taxes, 324-327, 328-329 ;
— frais de transport, 324-325, 328-329 ;
— douane à Bahia, 308-309 et n. 8 et 9 ; 324-325 et n. 9 ;
— prix, 328-333, 384-385 ;
— exportation, 292-293, 324-327, 328-335, 488-489 ;
— fraudes, 316-317 ;
— contrebande, 334-341 et n. 1 à 7 ;
— introduction au Portugal, 290-291 et n. 1 ;
— montant de la Ferme du tabac au Portugal, 29-30, 332-333 ; à Rio de Janeiro, 326-327 ;
— goût universel pour le tabac, 290-293 et n. 4 ; 316-323, 330-333 ;
— comme remède, 318-323.

Tacheiros, v. Sucriers (en sirop). Traite des nègres, 32 ; 490-491 et n. 20.

Trapiches, v. Entrepôts.

Tréteaux
— pour les moscouades et pour le séchage, 236-237, 254-259.

V

Vesou
— expression, 182-183 ;
— cuisson, 184-185, 215-219 ;
— purification, 214-219 ;
— écumes, 214-219 ;
— cachaça, 214-215 et n. 3.

Vêtements
— prix dans les Mines, 384-385. Vins (Ferme des)
— à Pernambuco, Bahia et Rio de Janeiro, 490-491 et n. 13 à 15.

Vivres
— dans les Mines, 378-387, 388-389, 394-395 ;
— prix dans les Mines, 382-385 ; Voir en outre : Plantations de vivres.

© Éditions de l’IHEAL, 1968

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

amazon.fr