Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Une fiscalité de guerre ?

 | 
Florence Descamps
, 
Laure Quennouëlle-Corre

Le compromis français : débats et solutions

La Première Guerre mondiale et la rénovation du système fiscal français

Frédéric Tristram

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les effets de la Première Guerre mondiale sur le système économique et financier sont bien connus. Ils ont fait l’objet d’études nombreuses qui, si elles partent de présupposés différents et arrivent à des conclusions parfois divergentes, insistent toutes sur le caractère perturbateur de l’événement et les profonds déséquilibres qu’il a provoqués. La remarque vaut aussi bien dans la sphère monétaire, avec la suspension de l’étalon-or et l’apparition d’une inflation à grande échelle, qu’en matière budgétaire, avec l’augmentation des dépenses contraintes et la difficile résorption des déficits, ou dans les relations internationales, où le jeu conjoint des dettes interalliées, des fragiles engagements américains et des transferts incertains venus d’Allemagne fragilise pour longtemps le système financier1.

Tel n’est cependant pas le cas en matière fiscale, et l’on pourrait même, sans forcer le trait, soutenir que la guerre a facilité la formation d’un système moderne d’imposition. Certes...

Auteur

Maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris et à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Frédéric Tristram, a publié sa thèse, Une fiscalité pour la croissance. La direction générale des Impôts et la politique fiscale en France de 1948 à la fin des années 1960, aux éditions du comité pour l’histoire économique et financière de la France en 2005. Il travaille essentiellement sur l’histoire de la fiscalité et des finances publiques au xxe siècle.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540