Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le financement des infrastructures de transport XVIIe-début XIXe siècle

 | 
Anne Conchon
, 
David Plouviez
, 
Éric Szulman

Choix politiques et incidences économiques

De la rentabilité des routes à péages : les conditions locales et les rendements financiers des routes à péages en Angleterre en 1820

Dan Bogart
Traduction de Anne Conchon

Note de l’éditeur

Texte traduit de l’anglais par Anne Conchon.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le financement des infrastructures représente un défi considérable pour les économies. Les projets d’infrastructures requièrent des investissements initiaux importants, souvent supérieurs à l’épargne des particuliers ou à celle d’une petite communauté. Dans la mesure où ces investissements ne deviennent profitables qu’à long terme, ils attirent faiblement les bailleurs de fonds qui ont généralement une vision à brève échéance. Même les plus patients d’entre eux pouvaient manifester une certaine défiance vis-à-vis de placements dont les rendements futurs dépendent à la fois de la croissance économique et de choix de gestion difficilement prévisibles. Les gouvernements semblent être les plus à même pour financer les infrastructures, mais ils sont souvent soumis à des contraintes budgétaires ; et, dans certains cas, le financement des projets est davantage motivé par des raisons politiques qu’économiques.

Le défi que représente le financement des infrastructures a été relevé de différen...

Auteur

Dan Bogart est docteur en économie et professeur associé à l’université d’Irvine en Californie. Il a publié plusieurs articles sur les routes à péages aux xviiie et xixe siècles au Royaume-Uni, et a également étudié la performance des chemins de fer dans différents pays, en particulier les conséquences de leurs nationalisations et les effets de la régulation étatique.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540