Versione classicaVersione mobile

Banque coloniale ou banque d’affaires

La Banque de l’Indochine sous la IIIe République

Créée en 1875, la Banque de l’Indochine est la plus grande banque française à avoir opéré hors d’Europe sous la IIIe République. Bénéficiant du privilège d’émission pour l’Indochine, elle a su ne pas se contenter de gérer une position favorable et élargir considérablement son champ d’action, tant d’un point de vue géographique que pour ce qui concerne ses opérations : elle combina bientôt les caractéristiques d’une banque coloniale et celles d’une banque d’affaires. Volontairement interrom...


Leggi il seguito

Nota dell’editore

Traduit du japonais ; revu et corrigé par l’auteur.

Toutes les citations restituées d’après les textes originaux par l’auteur.

L’original : Yasuo Gonjo, Furansu-Teikokushugi To Asia ; Indoshina-Ginkôshi-Kenkyû, Tokyo, Éd. de l’Université de Tokyo, 1985.

  • Editore : Institut de la gestion publique et du développement économique, Comité pour l’histoire économique et financière de la France
  • Collana : Histoire économique et financière - XIXe-XXe
  • Luogo di pubblicazione : Paris
  • Anno di pubblicazione : 1993
  • Pubblicato su OpenEdition Books : 06 avril 2018
  • EAN (edizione cartacea) : 9782110871640
  • EAN digitale : 9782111294141
  • DOI : 10.4000/books.igpde.4509
  • Numero di pagine : XVII-429 p.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 1993

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Questa pubblicazione digitale è stata realizzata tramite il riconoscimento ottico dei caratteri automatico (OCR).

Acquista

Versione a stampa

DecitreMollatamazon.fr
Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search