Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Banque coloniale ou banque d’affaires

La Banque de l’Indochine sous la IIIe République

Créée en 1875, la Banque de l’Indochine est la plus grande banque française à avoir opéré hors d’Europe sous la IIIe République. Bénéficiant du privilège d’émission pour l’Indochine, elle a su ne pas se contenter de gérer une position favorable et élargir considérablement son champ d’action, tant d’un point de vue géographique que pour ce qui concerne ses opérations : elle combina bientôt les caractéristiques d’une banque coloniale et celles d’une banque d’affaires. Volontairement interrom...


Lire la suite

Note de l’éditeur

Traduit du japonais ; revu et corrigé par l’auteur.

Toutes les citations restituées d’après les textes originaux par l’auteur.

L’original : Yasuo Gonjo, Furansu-Teikokushugi To Asia ; Indoshina-Ginkôshi-Kenkyû, Tokyo, Éd. de l’Université de Tokyo, 1985.

  • Éditeur : Institut de la gestion publique et du développement économique, Comité pour l’histoire économique et financière de la France
  • Collection : Histoire économique et financière - XIXe-XXe
  • Lieu d’édition : Paris
  • Année d’édition : 1993
  • Publication sur OpenEdition Books : 06 avril 2018
  • EAN (Édition imprimée) : 9782110871640
  • EAN électronique : 9782111294141
  • DOI : 10.4000/books.igpde.4509
  • Nombre de pages : XVII-429 p.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 1993

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540