Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

La politique du blé

 | 
Alain Chatriot

Première partie. Comment résoudre la crise agricole ?

Chapitre II. Les hésitations d’une politique entre fraudes et scandales

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Durant les années vingt, les tensions sur la vie chère et le prix du pain semblent dominer. Alexandre Duval exprime bien alors le problème du point de vue de la commission de l’agriculture de la Chambre des députés :

« Le prix de vente du blé doit-il résulter des besoins de l’ensemble des consommateurs ou des possibilités de production et d’approvisionnements ? Autrement dit : la vie à bon marché doit-elle être à la charge constante et exclusive de l’agriculture au bénéfice de la collectivité ? Votre commission a affirmé le principe que les cultivateurs doivent bénéficier d’une équitable rémunération. Cette décision, solennellement affirmée, doit servir de base à la politique agricole de la Chambre des députés1. »

En contrepoint, dans une étude de 1937, un docteur en droit caractérise ainsi cette période : « La revalorisation des cours a été recherchée dans un renforcement de la protection douanière, puis, à partir de 1930, dans une certaine organisation du marché2. »

En fait, à partir...

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2016

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540