Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’échec a-t-il des vertus économiques ?

 | 
Natacha Coquery
, 
Matthieu de Oliveira

Histoire des entreprises

Du verrier au laitier : de l’échec de Saint-Gobain à l’absorption de Gervais-Danone par BSN en 1973

Nicolas Delbaere

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lors du 80e anniversaire de la marque Danone, le fondateur de la société, Daniel Carasso (1905-2009), précise qu’à la fin des années soixante :

« Nous avons fait cette politique de diversification en achetant Millat Frères, Panzani, Petit Jean… Et ensuite, nous avons fait le Brésil (1970) et le Mexique (1973). On s’est aperçu que lorsque l’on achetait une affaire, il fallait faire des restructurations. On a dû fermer deux usines, licencier 600 personnes. On a mis deux ans avant que l’affaire soit rentable. Se diversifier, c’est très long. J’en étais là dans mes réflexions quand je suis tombé sur Antoine. […] Il voulait étoffer davantage sa branche alimentaire toute jeune. Nous, on voulait aussi se diversifier et faire de Danone une marque mondiale1 ».

Pourtant, ce rapprochement de Boussois-Souchon-Neuvesel avec Gervais-Danone décrit par le fondateur de Danone n’est pas exactement celui étudié dans les écoles de commerce ou dans les livres de stratégies industrielles2. D’ailleurs, la b...

Auteur

Nicolas Delbaere est docteur en histoire économique : « L’économie laitière dans le Nord-Pas-de-Calais, de l’âge rural à l’âge des marques », thèse soutenue le 14 juin 2007 à l’université de Lille 3. Parmi ses dernières publications en lien avec la thématique de l’ouvrage : « La régulation du marché du lait depuis la crise des années 1920 jusqu’à la loi sur l’organisation de la production laitière en 1940 », Organiser les marchés agricoles, Paris, Armand Colin, 2012, p. 89-107 ; « La Prospérité fermière de 1949 à 1988 : une coopérative laitière dans le Nord-Pas-de-Calais face à la modernisation », in Jean-François Eck, M.-P. Chélini (dir.), PME et grandes entreprises en Europe du Nord-Ouest xixe-xxe siècle, Villeneuve-d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2012, p. 117-134.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540