Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dictionnaire historique des inspecteurs des Finances 1801-2009

 | 
Fabien Cardoni
, 
Nathalie Carré de Malberg
, 
Michel Margairaz

Bibliographie

Bibliographie générale et sélective

Texte intégral

Cette bibliographie est volontairement restreinte à l’histoire des inspecteurs, à celle de l’Inspection, et aux références citées dans ce volume.

Dictionnaires et guides de recherche

Anceau Éric, Dictionnaire des députés du Second Empire, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 1999, 421 p.

Antonetti Guy (et Cardoni Fabien et Oliveira Matthieu de pour le t. III), Les ministres des Finances 1789-1870. Dictionnaire biographique 1789-1871, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2007-2008, 3 vol.

Bargeton René, Dictionnaire des préfets septembre 1870-mai 1982, Paris, Archives nationales, 1994, 555 p.

Bely Lucien, Soutou Georges-Henri, Theis Laurent, Vaïsse Maurice, Dictionnaire des ministres des Affaires étrangères 1589-2004, Paris, Fayard, 2005, XXX-660 p.

Boudet Jacques, Le monde des affaires de 1830 à nos jours, Paris, Société d’édition de dictionnaires et encyclopédies, 1952, 767 p.

Bruguière Michel et Pinaud Pierre-François, Guide du chercheur pour la période 1789-1815 : les sources de l’histoire financière et économique, Genève, Droz, 1992, XXXI-195 p.

Carnoy Henry, Dictionnaire biographique des hommes du Nord, de l’Est, de l’Ouest, et du Midi, t. IV : Notabilités françaises contemporaines, Paris, Henry Carnoy, 1906, 232 p.

Daumas Jean-Claude (dir.), Dictionnaire historique du patronat français, Paris, Flammarion, 2010, 1 614 p. (noté dans les notices biographiques DHPF).

Dictionnaire biographique des magistrats de la Cour des comptes 1807-2007, Paris, La Documentation française, 2007, 756 p.

Drago Roland, Imbert Jean, Monnier François, Tulard Jean (dir.), Dictionnaire biographique des membres du Conseil d’État, 1799-2000, Paris, Fayard, 2004, X-987 p.

Duclert Vincent et Prochasson Christophe (dir.), Dictionnaire critique de la République, Paris, Flammarion, 2002, 1 340 p.

Gasnault François (dir.), Les ministres des Finances de 1870 à nos jours, Paris, Ministère de l’Économie et des Finances-Ministère du Budget, Imprimerie nationale, 1992, 276 p.

Institut d’histoire du temps présent (IHMC-Centre national de la recherche scientifique), Prosopographie des élites xvie-xxe siècle. Guide de recherche, Paris, 1980, 180 p.

Jolly Jean (dir.), Dictionnaires des parlementaires français : notices biographiques sur les ministres, sénateurs et députés français de 1889 à 1940, Paris, Presses universitaires de France, 1960-1977, 8 vol.

Legay Marie-Laure (dir.), Dictionnaire historique de la comptabilité publique 1500-1850, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2010, 496 p.

Marcot François (dir.), Dictionnaire historique de la Résistance, Paris, Robert Laffont, coll. Bouquins, 2006, 1 187 p.

Maurepas Arnaud de, Économie et finances au xixsiècle. Guide du chercheur 1789-1870, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1998, XXIV-780 p.

Pinaud Pierre-François, Les receveurs généraux des finances 1790-1865 : étude historique, répertoire nominatif et territorial, Genève, Droz, 1990, 251 p.

[Prévost], Dictionnaire de biographie française, Paris, Letouzey et Ané, t. I (1933) au t. III sous la dir. de Balteau J., Barroux M. et Prévost M., du t. IV (1948) au t. XVIII sous la dir. de Prévost M. et Roman d’Amat, t. XIX sous la dir. de Lobies J.-P., t. XX (fasc. 116 paru en 2004).

Sirinelli Jean-François, Dictionnaire historique de la vie politique française au xxe siècle, Paris, Presses universitaires de France, 1995, XX-1 067 p.

Yvert Benoît (dir.), Dictionnaire des ministres (1789-1989), Paris, Perrin, 1990, 1 028 p.

Yvert Benoît (dir.), Premiers ministres et présidents du Conseil. Histoire et dictionnaire raisonné, Paris, Perrin, 2002, 729 p.

Mémoires, thèses et travaux inédits portant sur l’Inspection ou sur des inspecteurs

Allain Jean-Claude, « Joseph Caillaux et la seconde crise marocaine », thèse pour le doctorat ­d’histoire (sous la dir. de Jean-Baptiste Duroselle), université Paris I-Sorbonne nouvelle, 1975, 3 vol.

Bachelier Christian, « La SNCF sous l’occupation allemande, 1940-1944 », rapport de recherche, Institut d’histoire du temps présent, 1995, 4 vol.

Bas Patricia, « Les trésoriers-payeurs généraux 1915-1954 », mémoire de DEA, histoire (sous la dir. d’Antoine Prost), université Paris I-Sorbonne, 1995, 87 p.

Cailluet Ludovic, « Stratégies, structures d’organisation et pratiques de gestion de Pechiney des années 1880 à 1971 », thèse pour le doctorat d’histoire (sous la dir. d’Henri Morsel), université Lumière-Lyon II, 1995, 3 vol.

Carré de Malberg Nathalie, « Le mythe “inspecteur” chez les inspecteurs des Finances 1919-1945 », mémoire de DEA, histoire (sous la dir. de Jean-Noël Jeanneney et de Maurice Lévy-Leboyer), 1978, 71 p. (repris dans « Image de soi et légitimité chez les inspecteurs des Finances de la Première Guerre mondiale à nos jours », Revue historique, avril-juin 1981, p. 389-404).

Chadeau Emmanuel, « Les inspecteurs des Finances 1871-1919 », mémoire de maîtrise, histoire (sous la dir. de Maurice Lévy-Leboyer), université Paris X-Nanterre, 1977, 112 p.

Charron Isabelle, « Les femmes dans les grands corps de l’État », mémoire de maîtrise, science ­politique (sous la dir. de Pierre Sadran), IEP de Bordeaux, 1999, 108 p.

Foix A.S. de, « Pierre de Calan et l’entreprise », mémoire de maîtrise, histoire (sous la dir. d’Alain Plessis), université Paris X-Nanterre, 1998.

Henrion François, « Joseph Caillaux : sa doctrine politique et financière », mémoire de DEA, science politique, université Paris II, 1989, 115 p.

Jumeau Catherine, « Les receveurs municipaux sous la Troisième République », thèse pour le doctorat d’histoire (sous la dir. de François Monnier), École pratique des hautes études, 2007, 2 vol. (à paraître : Paris, Comité d’histoire économique et financière, 690 p.).

Joly Hervé, « Diriger une grande entreprise française au xxe siècle : modes de gouvernance, trajectoires et recrutement », manuscrit original pour l’habilitation à diriger des recherches (sous la dir. de Patrick Fridenson), École des hautes études en sciences sociales, 2009, à paraître (le mémoire inédit peut être téléchargé à http://tel.archives-ouvertes.fr/docs/00/34/35/25/PDF/hdr.pdf).

Klein Laurent, « Les problèmes actuels de l’inspection générale des Finances : la situation actuelle du contrôle exercé par l’Inspection générale des Finances », mémoire de DES, science politique, université Paris II, 1974, 112 p.

Le Douarec François, « Félix Gaillard 1919-1970. Un destin inachevé », thèse pour le doctorat d’histoire (sous la dir. de Jean-Marie Mayeur), université Paris IV-Sorbonne, 1989, 508 p. (éd. sous le même titre : Paris, Économica, 1991, 246 p.).

Le Masson Alix, « La Caisse centrale de la France d’outre-mer et le financement public de la France d’outre-mer de 1944 à 1958 », thèse pour le doctorat d’histoire (sous la dir. d’Alain Plessis), ­université Paris X-Nanterre, 1996, 549 p.

Lepage Solenne, « La direction des Finances extérieures de 1946 à 1953, les années fondatrices ou le magistère de Guillaume Guindey », thèse de l’École des chartes, 1996, 3 vol.

Mangenot Michel, « Une Europe improbable. Les hauts fonctionnaires français dans la construction européenne, 1948-1992 », thèse pour le doctorat de droit public (sous la dir. de Brigitte Gaïti), université Robert-Schuman – Strasbourg III, 2000, 638 p.

Margairaz Michel, « Les élites financières publiques de Vichy au retour à la République : une épuration précoce et endogène », communication présentée à Rome en janvier 2003 à la table ronde « De la dictature à la République. Les modalités de la transition », organisée à l’École française de Rome.

Meuleau Marc, « Les HEC et l’évolution du management en France 1880-années 1980 », thèse pour le doctorat d’histoire (sous la dir. de Maurice Lévy-Leboyer), université Paris X-Nanterre – École des hautes études en sciences sociales, 1992, 4 vol.

Pinaud Pierre-François, « Histoire des finances publiques au xixe siècle : le ministère des Finances 1790-1870. Techniques financières et prosopographie des gestionnaires », thèse pour le doctorat d’État d’histoire (sous la dir. de Louis Bergeron), École des hautes études en sciences sociales, 1995.

Rongère Pierrette, « La Cour des comptes », thèse de 3e cycle, science politique, Fondation ­nationale des sciences politiques, 1963, 271 p.

Siwek-Pouydesseau Jeanne, « Les cabinets ministériels et leur évolution de la Troisième à la Cinquième République », Paris, thèse de 3e cycle, histoire, 1962, 309 p.

Trinh Tu Nhu, « Emmanuel Mönick, le gouverneur de la transition et de la reconstruction 1944-1949 », mémoire de maîtrise, histoire (sous la dir. d’Alain Plessis et d’Olivier Feiertag), université Paris X-Nanterre, 1997, 97 p.

Touchelay Béatrice, « L’Insee des origines à 1961 : évolution et relation avec la réalité économique, politique et sociale », thèse pour le doctorat d’histoire (sous la dir. d’Albert Broder), université Paris-Est, 1993, 3 vol.

Vivat Laurent, « Vers un désengagement de l’État ? Le pantouflage des hauts fonctionnaires : le cas de l’Inspection des Finances et des Ponts et Chaussées », mémoire de DEA, science politique, Institut d’études politiques de Paris, 1991, 121 p.

Vogüe H. de, « L’inspecteur des Finances », mémoire de graphologie, s. d. [années quatre-vingt], 48 p.

Biographies d’inspecteurs (par ordre alphabétique des inspecteurs)

Baumgartner

Feiertag Olivier, Wilfrid Baumgartner, un grand commis des Finances à la croisée des pouvoirs (1902-1978), Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2006, 786 p. (noté dans les notices biographiques FEIERTAG, 2006).

Bienaymé

Actes de la journée du 21 juin 1996 consacrée à Irénée-Jules Bienaymé, n° 138 des Cahiers du Centre d’analyse et de mathématiques sociales, série Histoire du calcul des probabilités et de la statistique, n° 28, Paris, École des hautes études en sciences sociales – Centre national de la recherche ­scientifique, s. d., 124 p.

Bloch-Lainé François

Margairaz Michel (dir.), François Bloch-Lainé, fonctionnaire, financier, citoyen. Regards d’historien(ne)s sur la vie et la carrière de François Bloch-Lainé, actes de la journée d’études du 25 février 2003, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2005, 262 p.

Brunet André

Viet Vincent, « Brunet André », dans Fontanon Claudine et Grelon André (éd.), Les professeurs du Conservatoire national des arts et métiers. Dictionnaire biographique 1794-1955, Paris, Service ­d’histoire de l’éducation INRP-Cnam, 1994, p. 292-303.

Caillaux

Allain Jean-Claude, Joseph Caillaux, un destin dans le siècle, t. I : Le défi victorieux, 1863-1914, t. II : L’oracle, 1914-1944, Paris, Imprimerie nationale, 1978 et 1981, 531 p. et 581 p.

Becker Jean-Jacques, « Le procès Caillaux, une justice politique ? », dans Baruch Marc Olivier et Duclert Vincent (dir.), Justice, politique et République : de l’affaire Dreyfus à la guerre d’Algérie, Paris, Éditions complexe, 2002, p. 211-220.

Binoux Paul, Les pionniers de l’Europe : Joseph Caillaux, Aristide Briand, Robert Schuman, Konrad Adenauer, Jean Monnet, Paris, C. Klincksieck, 1972, 217 p.

Bredin Jean-Denis, Joseph Caillaux, Paris, Hachette, 1980, 370 p. (rééd. : Paris, Gallimard, coll. Folio Histoire, 1985).

Chenu Charles-Maurice, Le procès de madame Caillaux, Paris, Fayard, 1960, 252 p.

Fleurieu Roger de, Joseph Caillaux au cours d’un demi-siècle de notre histoire, Paris, R. Clavreuil, 1951, 305 p.

Roche Émile, Avec Joseph Caillaux : mémoires, souvenirs et documents, Paris, Institut d’histoire des relations internationales contemporaines-Publications de la Sorbonne, 1980, 221 p.

Vergnet Paul, Joseph Caillaux, Paris, La Renaissance du Livre, 1918, 200 p.

Chaban-Delmas

Chastenet Patrick et Philippe, Chaban, Paris, Le Seuil, 1991, 605 p.

Lachaise Bernard, Le Béguec Gilles et Sirinelli Jean-François (dir.), Jacques Chaban-Delmas en politique, actes du colloque des 18-20 mai 2006, Paris, Presses universitaires de France, 2007, 481 p. (comprend Carré de Malberg Nathalie, « Chaban-Delmas et l’Inspection des Finances, 1943-1946 : une opportunité réciproque », p. 7-22).

Mousseau Jacques, Chaban-Delmas, Paris, Perrin, 2000, 425 p. (nouv. éd., 2010, 439 p.).

Rouanet Pierre, Le cas Chaban, Paris, Robert Laffont, 1974, 366 p.

Couve de Murville

Garaté Jean-Philippe de, Couve de Murville (1907-1999), Un président impossible, Paris, L’Harmattan, 2007, 410 p.

Delouvrier

Giacone Alessandro, Les grands Paris de Paul Delouvrier, Paris, Descartes et Cie, 2010, 142 p.

Giacone Alessandro (dir.), Paul Delouvrier. Un demi-siècle au service de la France et de l’Europe, préface de François-Xavier Ortoli, Paris, Descartes et Cie, 2004, 221 p.

Laurent Sébastien et Roullier Jean-Eudes (dir.), Paul Delouvrier. Un grand commis de l’État, actes de la journée d’études du 1er décembre 2003, Paris, Presses de Sciences Po, 2005, 139 p.

Rouban Luc, « Paul Delouvrier, un inspecteur des Finances atypique », dans Laurent Sébastien et Roullier Jean-Eudes (dir.), Paul Delouvrier, un grand commis de l’État, actes de la journée d’études du 1er décembre 2003, Paris, Presses de Sciences Po, 2005, p. 11-32.

Devaux

Masquelier Philippe, « Une volonté de réforme du système financier de la France : le cas de Gilbert Devaux, haut fonctionnaire au ministère des Finances de 1930 à 1960 », Revue française des finances publiques, n° 86 : La formation des textes financiers, avril 2004, p. 87-105.

Masquelier Philippe, « Gilbert Devaux et la direction du Budget en 1956 : un état d’esprit commun ? », dans La direction du Budget, face aux grandes mutations des années 1950, acteur ou témoin ?, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1998, (864 p.) p. 549-586.

Diethelm

Turpin Frédéric, André Diethelm, 1896-1954. De Georges Mandel à Charles de Gaulle, Paris, Édition Les Indes savantes, 2004, 277 p.

Du Moulin de Labarthète

Cotillon Jérôme, « Un homme d’influence à Vichy : Henri du Moulin de Labarthète », Revue ­historique, 2002-2 (n° 622), p. 353-385.

Cotillon Jérôme, « Les entourages de Philippe Pétain, chef de l’État français, 1940-1942 », Histoire@Politique. Politique, culture, société. Revue électronique du Centre d’histoire de Sciences Po, n° 8, mai-août 2009 (site www.histoire-politique.fr).

Gaillard Félix

Cazenave Samuel, Félix Gaillard. Le président, Boulogne-Billancourt, Gingko éd., 2011, 308 p.

Georges-Picot Jacques

Bonin Hubert et Carré de Malberg Nathalie (introduction et notes de), Georges-Picot Jean, Souvenirs d’une longue carrière 1925-1975, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière, 1993, 428 p.

Goetze

Carré de Malberg Nathalie (texte établi, présenté et annoté par), Entretiens avec Roger Goetze, haut fonctionnaire des Finances, Rivoli-Alger-Rivoli, 1937-1958, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1997, 420 p.

Descamps Florence, « Roger Goetze, la direction du Budget et la réforme de l’État 1949-1958 », Revue française de finances publiques, n° 99, septembre 2007, p. 123-134.

Effosse Sabine (texte établi, présenté et annoté par), Entretiens avec Roger Goetze, un financier ­bâtisseur, 1957-1988, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2007, 105 p.

Guindey

Bossuat Gérard, « Guillaume Guindey, haut fonctionnaire de la direction des Finances extérieures, 1945-1953, un projet sur la France », Études et documents VII, Paris, Comité pour l’histoire ­économique et financière de la France, 1995, p. 297-310.

Ortoli

Badel Laurence et Bussière Éric, François-Xavier Ortoli. L’Europe, quel numéro de téléphone ?, Paris, Descartes et Cie, 2011, 254 p.

Roullier

Vadelorge Loïc (éd.), Jean-Eudes Roullier, un pionnier des politiques de l’espace urbain, Paris, La Documentation française, 2011, 220 p.

Vignal

Escoube François, « Fonction publique et promotion sociale. Camille Vignal, de l’École normale supérieure à l’Inspection des Finances », Évocations, Grenoble, 1993-1994, p. 159-163.

Histoire des inspecteurs et de l’Inspection générale des Finances

Bauer Michel et Danic Dominique, L’Inspection des Finances. 16 ans de pantouflage, 1974-1989, Centre national de la recherche scientifique-Heidrick and Struggles International, 1989, 31 p.

Bonin Hubert et Carré de Malberg Nathalie (collab.), « Les inspecteurs des Finances, patrons de Banque », dans Daumas Jean-Claude (dir.), Dictionnaire historique du patronat français, Paris, Flammarion, 2010, p. 375-379.

Carré de Malberg Nathalie, Le grand état-major financier : les inspecteurs des Finances 1918-1946, les hommes, le métier, les carrières, préface d’Olivier Feiertag, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2011, 710 p. (noté dans les notices biographiques Carré de Malberg (Nathalie), GEMF).

Carré de Malberg Nathalie, « Apports et limites de la prosopographie appliquée à l’histoire des hauts fonctionnaires. L’exemple des inspecteurs des Finances », dans Feiertag Olivier et Lespinet-Moret Isabelle (dir.), L’économie faite homme. Hommage à Alain Plessis, Genève, Droz, 2010, p. 77-89.

Carré de Malberg Nathalie, « Le métier d’inspecteur des Finances dans la première moitié du xxe siècle. Quels moyens ? Quelle efficacité ? », dans Feller Laurent (dir.), Contrôler les agents du pouvoir, actes du colloque des 30, 31 mai et 1er juin 2002, Limoges, Pulim, 2004, p. 73-100.

Carré de Malberg Nathalie, « Les inspecteurs des Finances dans les cabinets ministériels 1918-1940 », dans Barrière Jean-Paul et Ferrière Le Vayer Marc de (dir.), Aéronautiques, marchés, entreprises. Mélanges en mémoire d’Emmanuel Chadeau, Douai, Éditions Pagine, 2004, p. 375-412.

Carré de Malberg Nathalie, « Les inspecteurs des Finances à la Banque de France au xxe siècle », dans Feiertag Olivier, Margairaz Michel (dir.), Politiques et pratiques des banques d’émission en Europe (xviie-xxe siècle). Le bicentenaire de la Banque de France dans la perspective de l’identité monétaire ­européenne, Paris, Albin Michel, 2003, p. 569-590.

Carré de Malberg Nathalie, « Les inspecteurs des Finances entre l’État et le marché 1919-1939 », dans Baruch Marc Olivier et Duclert Vincent (dir.), Serviteurs de l’État, une histoire politique de ­l’administration, 1880-1945, Paris, La Découverte, 2000, p. 339-358.

Carré de Malberg Nathalie, « Les inspecteurs des Finances sous l’Occupation : les passages de l’entreprise à l’État », dans Dard Olivier, Daumas Jean-Claude et Marcot François (dir.), L’Occupation, l’État français et les entreprises, actes du colloque de mars 1999, Paris, Éditions ADHE, 2000, p. 261-276.

Carré de Malberg Nathalie, « Les inspecteurs des Finances à la direction du Trésor, xixe-xxe siècle », La Revue des deux mondes, juin 1998, p. 81-112.

Carré de Malberg Nathalie, « La place de l’Empire dans la carrière des inspecteurs des Finances de la première moitié du xxe siècle », dans La France et l’outre-mer, un siècle de relations monétaires et financières, actes du colloque des 13-15 novembre 1996, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1998, p. 343-364.

Carré de Malberg Nathalie, « L’exploitation de la source provoquée, orale ou écrite : l’exemple des inspecteurs des Finances », Études et documents VI, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1994, p. 551-576.

Carré de Malberg Nathalie, « Les inspecteurs des Finances et la défense du franc 1934-1935 », dans Du franc Poincaré à l’écu, actes du colloque tenu à Bercy les 3 et 4 décembre 1992, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière, 1993, p. 125-169.

Carré de Malberg Nathalie, « Pourquoi devient-on inspecteur des Finances de 1919 à 1946 ? », Études et documents III, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière, Imprimerie nationale, 1991, p. 293-404.

Carré de Malberg Nathalie, « Les attachés financiers en 1938 et la perception de la puissance économique de la France », Relations internationales, n° 33, 1988, p. 43-64.

Carré de Malberg Nathalie, « Il y a 65 ans, les inspecteurs des Finances au chevet de l’impôt sur le revenu », Éna, n° 166, novembre 1986, p. 14-17.

Carré de Malberg Nathalie, « Les limites du “libéralisme économique” chez les inspecteurs des Finances sous la Troisième République », Bulletin du Centre d’histoire de la France contemporaine, n° 6, 1985, p. 36-68.

Carré de Malberg Nathalie, « Le recrutement des inspecteurs des Finances, 1890-1946 », Vingtième siècle. Revue d’histoire, octobre-décembre 1985, n° 8, p. 67-91.

Chadeau Emmanuel, Les inspecteurs des Finances au xixe siècle (1850-1914). Profil social et rôle ­économique, Paris, Économica, 1986, III-184 p. (noté dans les notices biographiques Chadeau, 1986).

Chadeau Emmanuel, « Le métier d’inspecteur des Finances au xixsiècle », La Revue du Trésor, juin 1984, p. 293-298.

Chadeau Emmanuel, « Les inspecteurs des Finances et les entreprises 1869-1968 », dans Lévy-Leboyer Maurice (dir.), Le patronat de la seconde industrialisation, cahier n° 4 du Mouvement social, Paris, Édition ouvrières, 1979, p. 247-259.

Charle Christophe, « Naissance d’un grand corps. L’inspection des Finances à la fin du xixe siècle », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 42, avril 1982, p. 3-17.

Duroselle Jean-Baptiste, « Notes de lecture : inspecteurs des Finances et politique étrangère dans les années 1930 », Relations internationales, n° 13 : « La politique économique extérieure de la France dans l’entre-deux-guerres », Paris, Société d’études historiques des relations ­internationales contemporaines, 1978, 122 p.

Lalumière Pierre, L’Inspection des Finances, Paris, Presses universitaires de France, 1959, VIII-228 p.

Pinaud Pierre-François, « La vie quotidienne de l’Inspection des Finances sous le Second Empire », Revue historique, t. CCLXVII, janvier-mars 1987, p. 48-65.

Pinaud Pierre-François, « L’Inspection générale du Trésor 1800-1814 », dans Tulard Jean (dir.), Dictionnaire Napoléon, Paris, Fayard, 1987 p. 931-932.

Rouban Luc, « Les inspecteurs des Finances entre public et privé », dans Azimi Vida (dir.), Les élites administratives en France et en Italie, Paris, Édition Panthéon-Assas, 2006, p. 209-224.

Rouban Luc, « L’Inspection générale des Finances, 1958-2000. Quarante ans de pantouflage », n° 31 des Cahiers du Cevipof, juin 2002, 155 p. consultable en ligne : http://www.cevipof.com/fr/les-publications/les-cahiers-du-cevipof

Histoire politique et administrative

Anceau Éric, Les députés du Second Empire. Prosopographie d’une élite du xixe siècle, Paris, Champion, 2000, 1 018 p.

Agulhon Maurice et alii, Les maires en France du Consulat à nos jours, Paris, Publications de la Sorbonne, 1986, 462 p.

Andrieu Claire, Pour l’amour de la République. Le club Jean-Moulin, 1958-1970, Paris, Fayard, 2002, 608 p.

Badel Laurence, Jeannesson Stanislas et Ludlow N. Piers (dir.), Les administrations nationales et la construction européenne, une approche historique (1919-1975), Bruxelles, PIE Peter Lang, 2005, 409 p.

Baruch Marc Olivier, Duclert Vincent (dir.), Serviteur de l’État, une histoire politique de l’administration française 1875-1945, Paris, La Découverte, 2000, 587 p.

Baruch Marc Olivier, Servir l’État français : l’administration en France de 1940 à 1944, Paris, Fayard, 1997, 737 p. (noté dans les notices biographiques Baruch, 1997).

Baruch Marc Olivier (dir.), Une poignée de misérables. L’épuration de la société française, après la Seconde Guerre mondiale, Paris, Fayard, 2003, 612 p.

Bauer Michel et Bertin-Mourot Bénédicte, Les énarques en entreprise de 1960 à 1990 : trente ans de pantouflage, Paris, Observatoire des dirigeants-Boyden Research Center on Leadership, 1994, 86 + 39 p.

Belhoste Bruno, La formation d’une technocratie. L’École polytechnique et ses élèves de la Révolution au Second Empire, Paris, Belin, 2003, 507 p.

Berstein Serge, Milza Pierre et Bianco Jean-Louis (dir.), François Mitterrand. Les années du ­changement, 1981-1984, Paris, Perrin, 2001, 973 p.

Bezes Philippe, Réinventer l’État : les réformes de l’administration française, 1962-2008, Paris, Presses universitaires de France, 2009, 544 p.

Bitoun Pierre, Les hommes d’Uriage, Paris, Éditions La Découverte, 1988, 293 p.

Bodiguel Jean-Luc et Quermonne Jean-Louis, La haute fonction publique, Paris, Presses universitaires de France, 1982, 270 p.

Bodiguel Jean-Luc et Kessler Marie-Christine (dir.), L’École nationale d’administration, Paris, Fondation nationale des sciences politiques, 1978, 2 vol.

Bordas Jean, Les directeurs généraux des Douanes, l’administration et la politique douanière, 1801-1939, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2004, VI-742 p.

Bourdieu Pierre, La noblesse d’État. Grandes écoles et esprit de corps, Paris, Les Éditions de minuit, 1989, 569 p.

Boussard Isabelle, Coutrot Aline, Rémond René et al., Quarante ans de cabinets ministériels de Léon Blum à Georges Pompidou, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, 1982, 275 p.

Bui-Xuan Olivia, Les femmes au Conseil d’État, Paris, L’Harmattan, 2001, 251 p.

Carré de Malberg Nathalie, « Les fonctionnaires (civils) sous Vichy : essai historiographique », Histoire@Politique. Politique, culture, société. Revue électronique du Centre d’histoire de Sciences Po, septembre-octobre 2007 (communication au colloque « Guerre, Collaboration, Résistance, un siècle d’historiographie française », tenu à l’université de Tel-Aviv, 17-19 mai 2005).

Carré de Malberg Nathalie, Carrière Jean-Philippe et Ockrent Isabelle, « Les sujets sensibles dans l’histoire récente de la Seita », dans Histoire d’entreprises, pourquoi et comment ? Historiens, archivistes et acteurs, regards croisés, n° 29 bis de Entreprises et histoire, 2002/2, (62 p.) p. 55-57.

Carré de Malberg Nathalie, « Le ministère des Finances (contrôle et tutelle) », dans Jeanneney Jean-Noël (dir.), L’écho du siècle. Dictionnaire historique de l’audiovisuel, Paris, Hachette littérature-Arte éd.-La Cinquième éd., 1999 (nouv. éd. mise à jour en 2001).

Carré de Malberg Nathalie, « Introduction » et « La naissance de la direction du Budget et du Contrôle financier et les grandes étapes d’un développement contrasté », dans La direction du Budget entre doctrine et réalités, 1919-1944, actes de la journée d’études tenue à Bercy le 10 septembre 1999, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2001, (519 p.) p. 5-17 et 67-104.

Carré de Malberg Nathalie, « Introduction », « Présentation du grand témoin, Roger Goetze » et « Les fonctionnaires de la direction du Budget, le Parlement et la commission des Finances de l’Assemblée nationale », dans La direction du Budget face aux grandes mutations des années 1950, acteur ou témoin ?, actes de la journée d’études tenue à Bercy le 10 janvier 1997, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1998, (864 p.), p. IX-XX et 81-128.

Carré de Malberg Nathalie, « Les hauts fonctionnaires et la politique », « Les cabinets ministériels » et « L’Éna », dans Sirinelli Jean-François (dir.), Dictionnaire historique de la vie politique française au xxe siècle, Paris, PUF, 1995.

Carré de Malberg Nathalie et Descamps Florence, « L’historien devant le témoignage oral : le cas des hauts fonctionnaires des Finances », Recherches contemporaines, n° 1, université Paris Ouest-Nanterre-La Défense, 1993, p. 73-108.

Chagnollaud Dominique, Le premier des ordres. Les hauts fonctionnaires, xviiie-xxe siècle, Paris, Fayard, 1991, 399 p.

Chaline Jean-Pierre, Corbin Alain et Mayeur Jean-Marie (dir.), Les parlementaires de la Troisième République, Paris, Publications de la Sorbonne, 2003, 459 p.

Charle Christophe, « Les polytechniciens dans les élites de la République. Méritocrates, hommes nouveaux et notables (1880-1914) », dans Belhoste Bruno, Dahan-Dameldico Amy, Pestre Dominique et Picon Antoine (dir.), La France des X. Deux siècles d’histoire, Paris, Économica, 1995, (398 p.) p. 87-101.

Charle Christophe, « Les grands corps », dans Nora Pierre (dir.), Les lieux de mémoire, III : Les France, t. II, Paris, Gallimard, 1992, p. 195-235.

Charle Christophe, « Le pantouflage en France 1880-1980 », Annales ESC, n° 5, septembre-octobre 1987, p. 1115-1139.

Charle Christophe, Les élites de la République 1880-1900, Paris, Fayard, 1987, 556 p. (2e éd. revue et augm., 2006, 613 p.).

Charle Christophe, « Le recrutement des hauts fonctionnaires en 1901 », Annales ESC, n° 2, mars-avril 1980, p. 380-409.

Charle Christophe, Les hauts fonctionnaires en France au xixe siècle, Paris, Gallimard, coll. Archives, 1980, 269 p.

Charle Christophe, « Les milieux d’affaires dans la structure de la classe dominante vers 1900 », Actes de la recherche en sciences sociales, 20-21, mars 1978, p. 83-96.

Chatriot Alain, « Du Conseil économique au Conseil économique et social. Les variations politiques de la composition de l’assemblée de la démocratie sociale », dans Richard Gilles, Sainclivier Jacqueline (dir.), Les partis et la République. La recomposition du système partisan 1956-1967, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2007, (327 p.) p. 283-293.

Chatriot Alain, La démocratie sociale à la française. L’expérience du Conseil national économique, 1924-1940, Paris, La Découverte, 2002, 419 p.

Chatriot Alain, « Les hauts fonctionnaires du Conseil d’État au Conseil national économique, la construction d’une institution d’État », dans Baruch Marc Olivier et Duclert Vincent (dir.), Serviteurs de l’État, une histoire politique de l’administration française 1875-1945, Paris, La Découverte, 2000, (587 p.) p. 387-399.

Colmou Anne-Marie, L’encadrement supérieur de la fonction publique : vers l’égalité entre hommes et femmes, Paris, La Documentation française, 1999, 170 p.

Dard Olivier, La synarchie, le mythe du complot permanent, Paris, Perrin, 1998, 294 p.

Descamps Florence, « De la réforme du contrôle de la dépense à la réforme du système de gestion des finances publiques. Les ambitions de la commission Selves 1917-1918, une commission-matrice » et « Gabriel Ardant et le Commissariat général à la productivité 1954-1959 ou lorsque l’État se préoccupait d’organisation scientifique du travail dans les services publics », Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, actes du séminaire Histoire de la gestion publique xixe-xxe siècles (vol. II, à paraître en 2012).

Descamps Florence, « La rationalisation des choix budgétaires 1966-1971, une première expérience managériale au ministère des Finances ? », dans Godelier Éric, Le Roux Muriel, Garel Gilles, David Albert et Briot Eugénie (dir.), Pensée et pratiques du management en France. Inventaire et perspectives xixe-xxe siècles, 2011, consultable en ligne à : http://mtpf.equilibre-webdesign.fr/fr/sommaire/chapitre-2/la-rcb-1966-1971-une-première-expérience-managériale-au-ministère-des-finances.html

Descamps Florence, « Administration consultative et administration active : le cas des comités d’économies et de réforme administrative de l’entre-deux-guerres », Revue administrative, n° 373, janvier-février 2010, p. 75-83.

Descamps Florence, « Les grands directeurs du ministère des Finances dans les années 1950 : légende ou réalité ? Ou comment entrer dans l’Histoire quand on est un haut fonctionnaire ? », dans Leniaud Jean-Michel et Monnier François (dir.), La décision en matière administrative et la personnalisation de l’action administrative, Paris, École pratique des hautes études, équipe 112 « Histoire du droit public et de l’administration », 2010, p. 87-102.

Descamps Florence, « Les ministères à l’épreuve de la réforme. Fusions-réorganisations à l’échelle du siècle. Le cas du ministère des Finances 1918-1974 », dans Meimon Julien (dir.), Les réorganisations administratives. Bilan et perspectives en France et en Europe, Paris, Comité pour l’histoire ­économique et financière de la France, 2008, (177 p.) p. 13-40, consultable en ligne à : http://igpde.revues.org/92

Descamps Florence, « La création du Comité central d’enquête sur les coûts et rendements des services publics 1946-1947. Continuités, innovations, principes et méthodes », dans Le Comité ­d’enquête sur le coût et le rendement des services publics : soixante ans de dialogue au service de la réforme de l’État, n° spécial de la Revue française d’administration publique, septembre 2007, p. 27-44.

Les directeurs de ministères en France (xixe-xxe siècles), Genève, Droz, 1976, 175 p.

La direction du Budget entre doctrine et réalités, 1919-1944, allocution introductive de Christian Blanchard-Dignac, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2001, 519 p.

La direction du Budget face aux grandes mutations des années 1950, acteur ou témoin ?, allocution introductive de Christian Blanchard-Dignac, Paris, Comité pour l’histoire économique et ­financière de la France, 1998, 864 p.

Douzou Laurent, « Noyautage des administrations publiques (Nap) », dans Marcot François (dir.), Dictionnaire historique de la Résistance, Paris, Robert Laffont, coll. Bouquins, 2006, p. 197-199.

Druenne-Prissette Brigitte et Vadelorge Loïc (dir.), « L’Équipement et la décentralisation (1981-1992) », Pour Mémoire, revue du Comité d’histoire, hors-série, actes de la journée d’études du 8 juin 2009, novembre 2009, 154 p.

Fort Sylvain, Dirigeants d’entreprise et haute fonction publique : renouveler les termes du dialogue, rapport intermédiaire, janvier 2011, chantier de réflexion placé sous l’autorité de Baudoin Prot, Institut de l’entreprise, 25 p.

Fourquet François (entretiens recueillis et présentés par), Les comptes de la puissance. Histoire de la Comptabilité nationale et du Plan, Paris, Encres-Recherches, 1980, 462 p.

Frank Robert, La hantise du déclin. La France 1920-1960. Finances, défense et identité nationale, Paris, Belin, 1994, 316 p.

Frank Robert, « L’entrée des attachés financiers dans la machine diplomatique, 1919-1945 », Relations internationales, n° 32, hiver 1982, p. 489-503.

Gaïti Brigitte, De Gaulle, prophète de la Cinquième République, 1946-1962, Paris, Presses de Sciences Po, 1998, 372 p.

Guglielmi Gilles J. et Haroche Claude (dir.), Esprit de corps, démocratie et espace public, Paris, Presses universitaires de France, 2005, 324 p.

Julien-Laferrière François, Les députés fonctionnaires sous la monarchie de Juillet, Paris, Presses universitaires de France, 1970, 192 p.

Kalaora Bernard et Savoye Antoine, La forêt pacifiée, Paris, L’Harmattan, 1986, 132 p.

Kesler Jean-François, L’Éna, la société et l’État, Paris, Berger-Levraut, 1985, 584 p.

Kesler Jean-François, Le pire des systèmes à l’exception de tous les autres, De l’énarchie, de la noblesse d’État et de la reproduction sociale, Paris, Albin Michel, 2007, 230 p.

Kessler Marie-Christine, Les grands corps de l’État, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, 1986, 346 p. ; Les grands corps de l’État, Paris, Presses universitaires de France, coll. Que sais-je ?, 1994, 128 p.

Kessler Marie-Christine, Le Conseil d’État, Paris, Armand Colin, coll. Cahiers de la Fondation ­nationale des sciences politiques, 1968, 389 p.

Kott Sébastien, Du contrôle des dépenses engagées au contrôle financier central. Évolution d’une ­fonction, 1880-1980, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2004, 543 p.

La comptabilité publique, continuité et modernité, allocution introductive par Alain Deniel, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1995, 558 p.

Lamoussiere Christiane et Laharie Patrick, Le personnel de l’administration préfectorale 1800-1880, Paris, Centre historique des Archives nationales, 1998, 1 159 p. (2e éd. revue et augm. : ibid., 2001, 774 p.).

Lepage Solenne, « Les directeurs des Finances extérieures face à la modernisation et à la nécessité de restaurer la puissance internationale de la France 1946-1950 », Histoire, économie et société, 1999, vol. 18, p. 255-274.

Lesourne Jacques (dir.), Les polytechniciens dans le siècle 1894-1994, Paris, Dunod, 1994, XXI-487 p.

Milloz Pierre, Les inspections générales ministérielles dans l’administration française, Paris, Économica, 1983, 720 p.

Pinaud Pierre-François, « À la poursuite d’une chimère : les mutations du service de la trésorerie 1790-1814 », La Revue du Trésor, juillet 1995, p. 427-437.

Pinaud Pierre-François, « Guerre et Finances de 1792 à 1815 : le service de la trésorerie aux armées », La Revue du Trésor, février 1987, p. 108-115.

Pinaud Pierre-François, « Les directeurs du Mouvement général des fonds, 1814-1914 », dans Bouvier Jean, Perrot Jean-Claude (dir.), État, fiscalité, économie, Paris, Éditions de la Sorbonne, 1985, p. 149-168 (et précédemment : Revue du Trésor, décembre 1983, p. 659-669).

Pinaud Pierre-François, « Le secrétariat général du ministère des Finances xixe-xxe siècle », La Revue du Trésor, juillet 1983, p. 405-414.

Potton Jean-François, La Cour des comptes pendant les années noires, 1939-1945, Paris, La Documentation française, 2011, 169 p.

Puyaubert Jacques, Georges Bonnet 1889-1973 : les combats d’un pacifiste, Rennes, Presses ­universitaires de Rennes, 2007, 371 p.

Quennouëlle-Corre Laure, La direction du Trésor, 1947-1967. L’État-banquier et la croissance, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2000, 693 p.

Rials Stéphane, « Le contrôle de l’État sur les chemins de fer des origines à 1914 », dans Bruguière Michel (dir.), Administration et contrôle de l’économie, 1800-1914, Genève, Droz, 1985, p. 73-121.

Ribeill Georges, « Le Conseil d’État et les chemins de fer au xixe siècle », actes de la journée d’études du 20 mai 2011, Le rôle du Conseil d’État dans le développement économique au xixe siècle (à paraître).

Rouban Luc, « Les élites de la réforme », Revue française d’administration publique, n° 136 : La révision générale des politiques publiques, 2010/4, p. 865-880.

Rouban Luc, Les préfets en République 1870-1997, n° 26 des Cahiers du Cevipof, janvier 2000, 109 p.

Rouquet François, L’épuration dans l’administration française. Agents de l’État et collaboration ordinaire, Paris, Éditions du Centre national de la recherche scientifique, 1993, 300 p.

Schweitzer Sylvie, Femmes de pouvoir. Une histoire de l’égalité professionnelle en Europe, xixe-xxie siècle, Paris, Payot, 2010, 280 p.

Siwek-Pouydesseau Jeanne, Le personnel de direction des ministères. Cabinets ministériels et directeurs d’administrations centrales, Paris, Colin, 1969, 134 p.

Suleiman Erza N., Les élites en France. Grands corps et grandes écoles, traduit de l’américain par Martine Meusy, Paris, Seuil, coll. Sociologie politique, 1979, 282 p.

Terray Aude, Des francs-tireurs aux experts : l’organisation de la prévision économique au ministère des Finances, 1948-1968, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2002, 683 p.

Thépot André, Les ingénieurs des Mines du xixe siècle : histoire d’un corps technique d’État, Paris, ESKA, 1998, 412 p.

Thoënig Jean-Claude, L’ère des technocrates : le cas des Ponts et Chaussées, Paris, Éditions ­d’organisation, 1973, 279 p.

Thuillier Guy, La bureaucratie en France aux xixe et xxe siècles, Paris, Économica, 1987, XII-737 p.

Touchelay Béatrice, L’État et l’entreprise. Une histoire de la normalisation comptable et fiscale à la ­française, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2011, 383 p.

Touchelay Béatrice, « Les professionnels de la comptabilité vus par les administrations fiscales françaises des années 1920 aux années 1960 : experts, faussaires ou charlatans ? », Entreprises et histoire, n° 39, septembre 2005, p. 59-76.

Tristram Frédéric, Une fiscalité pour la croissance, la direction générale des Impôts et la politique fiscale de 1948 à la fin des années 1960, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2005, 740 p. (noté dans les notices biographiques TRISTRAM, 2005).

Tristram Frédéric, « L’administration fiscale et l’impôt sur le revenu dans l’entre-deux-guerres », Études et documents XI, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1999, p. 211-242.

Tudescq André-Jean, Les grands notables en France (1840-1849). Étude historique d’une psychologie sociale, Bordeaux, Imprimerie Delmas, 1964, 2 t., 1 278 p.

Voillot Christophe, La candidature officielle. Une pratique d’État de la Restauration à la Troisième République, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2005, 298 p.

Histoire économique et financière

1958. La faillite ou le miracle. Le plan de Gaulle-Rueff, Paris, Institut Charles-de-Gaulle – Économica, 1986, VIII-194 p.

Aglan Alya, Margairaz Michel et Verheyde Philippe (dir.), La Caisse des dépôts, la Seconde Guerre mondiale et le xxe siècle, Paris, Albin Michel, 2003, 680 p. (noté dans les notices biographiques AGLAN, 2003).

Andrieu Claire, La Banque sous l’Occupation. Paradoxes de l’histoire d’une profession, 1936-1946, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, 1991, 331 p. (noté dans les notices biographiques ANDRIEU, 1991).

Asselain Jean-Charles, « La politique économique française après 1945 », La politique économique et ses instruments, Paris, La Documentation française, 2010, (261 p.) p. 17-31.

Beaud Michel, Danjou Pierre et David Jean, Une multinationale française : Pechiney Ugine Kuhlmann, Paris, Le Seuil, 1975, 287 p.

Bernard François, L’Alsacienne de constructions mécaniques. Des origines à 1965, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2000, 480 p.

Berneron-Couvenhes Marie-Françoise, Les Messageries maritimes : l’essor d’une grande compagnie de navigation française, 1851-1894, Paris, Presses de l’université de Paris-Sorbonne, 2007, 839 p.

Baubeau Patrice, Lavit d’Hautefort Arnaud et Lescure Michel, Le Crédit national 1919-1994 : histoire publique d’une société privée, Paris, Jean-Claude Lattès, 1994, 318 p. (noté dans les notices ­biographiques BAUBEAU, 1994).

Bergeron Louis, Les capitalistes en France, 1780-1914, Paris, Gallimard, coll. Archives, 1978, 234 p.

Blancheton Bertrand, Le Pape et l’Empereur : la Banque de France, la direction du Trésor et la politique monétaire de la France, 1914-1928, Paris, Albin Michel-Mission historique de la Banque de France, 2001, 502 p.

Boissieu Christian de et Marseille Jacques (dir.), La France et l’outre-mer, un siècle de relations monétaires et financières, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1998, 753 p.

Bonin Hubert, Histoire de la Société générale. t. I : 1864-1890. Naissance d’une banque, Genève, Droz, 2006, 723 p.

Bonin Hubert, La Banque nationale de crédit. Histoire de la quatrième banque de dépôts française en 1913-1932, Paris, Plage, 2002, 236 p.

Bonin Hubert, Histoire de la Banque de l’union parisienne, la deuxième banque d’affaires française, 1873/1904-1974, Paris, Plage, 2001, 584 p. (2e éd. : La Banque de l’union parisienne (1874/1904-1974). De l’Europe aux outre-mer, Paris, Publications de la Société française d’histoire des outre-mer, 2011, 583 p.).

Bonin Hubert, Les banques françaises dans l’entre-deux-guerres, Paris, Plage, 2000, 2 vol.

Bonin Hubert, Le monde des banquiers au xxe siècle, Bruxelles, Éditions complexe, 2000, 309 p.

Bonin Hubert, « Une grande entreprise bancaire : le Comptoir national d’escompte de Paris dans l’entre-deux-guerres », Études et documents IV, Paris, Comité pour l’histoire économique et ­financière de la France, décembre 1992, p. 225-382.

Bonin Hubert, Indosuez, l’autre grande banque d’affaires, Paris, Économica, 1987, 141 p.

Bossuat Gérard, La France, l’aide américaine et la construction européenne, 1944-1954, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1997, 2 vol.

Bouvier Jean, Girault René et Thobie Jacques, L’impérialisme à la française, Paris, La Découverte, 1986, 294 p.

Bouvier Jean et Bloch-Lainé François, La France restaurée : 1944-1954 : dialogue sur les choix d’une modernisation, Paris, Fayard, 1986, 338 p.

Bouvier Jean, Un siècle de banque française. Les contraintes de l’État, et les incertitudes des marchés, Paris, Hachette littérature, 1974, 283 p.

Bouvier Jean, « Le système fiscal français du xixe siècle. Étude critique d’un immobilisme », dans Bouvier Jean et Wolff Jacques (dir.), Deux siècles de fiscalité française, xix-xxe siècles. Histoire, économie, politique, Paris-La Haye, Mouton, 1973, (322 p.) p. 226-262.

Bussière Éric, Dumoulin Michel et Schirmann Sylvain, Milieux économiques et intégration européenne au xxe siècle. La relance des années 1980, Paris, Comité pour l’histoire économique de la France, 2007, 431 p.

Bussiere Éric, Paribas, l’Europe et le monde, 1872-1992, Anvers, Fonds Mercator, 1992, 320 p.

Caron François, Histoire des chemins de fer en France, Paris, Fayard, 2 t., 1997 et 2005.

Caty Roland, Richard Éliane et Échinard Pierre, Les patrons du Second Empire, t. V : Marseille, Paris, Picard et Le Mans, Cénomane, 1999, 332 p.

Colasse Bernard et Standish Peter, « De la réforme 1996-1998 du dispositif français de normalisation comptable », Comptabilité – Contrôle – Audit, t. 4, vol. 2, septembre 1998, p. 5-27.

Dard Olivier, Joly Hervé, Verheyde Philippe (dir.), Les entreprises françaises, l’Occupation et le second xxe siècle, Metz, Centre de recherche universitaire lorrain d’histoire, 2011, 379 p.

Degos Jean-Guy, « Les années sombres de l’Ordre national des experts comptables : quelques textes oubliés », L’entreprise, le chiffre et le droit. Itinéraires parallèles, itinéraires croisés, Bordeaux, CRECCI-IAE de Bordeaux IV, 2005, p. 173-193.

Delalande Nicolas, Consentement et résistances à l’impôt, Paris, Le Seuil, 2011, 324 p.

Denord François, « Le prophète, le pèlerin et le missionnaire. La circulation internationale du ­néo-libéralisme et ses acteurs », Actes de la recherche en sciences sociales, 2002/12, n° 145, p. 9-20.

Desjardins Bernard (dir.) et alii, Le Crédit Lyonnais 1863-1986 : études historiques, Genève, Droz, 2003, 1 020 p. (noté dans les notices biographiques Desjardins, 2003).

Desrosières Alain, Mairesse Jacques et Volle Michel, « Les temps forts de la statistique française depuis un siècle », dans Pour une histoire de la statistique, Paris, Insee-Économica, 1987, t. I, p. 509-517.

Eck Jean-François, Histoire de l’économie française. De la crise de 1929 à l’euro, Paris, Armand Colin, 2009, 366 p.

Eveno Patrick, La presse quotidienne nationale, fin de partie ou renouveau ?, Paris, Vuibert, 2008, 219 p.

Eveno Patrick, L’argent de la presse française des années 1820 à nos jours, Paris, Éditions du CHTS, 2003, 236 p.

Eveno Patrick et Marseille Jacques (dir.), Histoire des industries culturelles en France xixe-xxe siècles, Paris, ADHE, 2002, 477 p.

Feiertag Olivier, L’économie française de 1914 à nos jours. Le temps de la mondialisation, n° 8081 de La Documentation photographique, Paris, La Documentation française, mai-juin 2011, 64 p.

Frank (Frankenstein) Robert, Le prix du réarmement français, 1935-1939, Paris, Publications de la Sorbonne, 1982, 355 p.

Fourcaut Annie et Voldman Danièle (dir.), Financer l’habitat : le rôle de la Caisse des dépôts et ­consignations aux xixe-xxe siècles, n° 23 d’Histoire urbaine, décembre 2008, 191 p.

Girault René « Léon Blum, la dévaluation de 1936 et la conduite de la politique extérieure de la France », Relations internationales, n° 13, printemps 1978, p. 91-109.

Gueslin André, Histoire des crédits agricoles. L’envol des caisses mutuelles, 1910-1962, Paris, Économica, 1984, 2 vol.

Fridenson Patrick, Lévy-Leboyer Maurice et Rostas Véronique, Une entreprise dans le siècle. Thomson, histoire du groupe, Jouy-en-Josas, Université Thomson, 1995, 142 p.

Fritsch Pierre, Les Wendel, rois de l’acier français, Paris, Robert Laffont, 1976, 279 p.

Fixari Daniel et Fridenson Patrick, « Financement et organisation : les transformations de Renault de 1981 à 1999 », dans Quennouëlle-Corre Laure et Straus André (dir.), Financer les entreprises face aux mutations économiques du xxsiècle, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2009, p. 329-352.

Grenard Fabrice, La France du marché noir, 1940-1949, Paris, Payot, 2008, 352 p.

Hau Michel et Stoskopf Nicolas, Les dynasties alsaciennes, Paris, Perrin, 2005, 607 p.

Hazera Jean-Claude et Rochebrune Renaud de, Les patrons sous l’Occupation, Paris, Odile Jacob, 1995, 874 p. (nouv. éd. : 1997, 2 vol.).

Heugas-Darraspen Henri et Raimbault Aline (dir.), Crédit foncier de France : itinéraire d’une institution, Paris, Éd. du Regard, 1994, 282 p.

Hodeir Catherine, Stratégies d’Empire, le grand patronat colonial face à la décolonisation, Paris, Belin, 2003, 320 p.

Jeanneney Jean-Noël, François de Wendel en République : l’argent et le pouvoir 1914-1940, Paris, Seuil, 1976, 497 p.

Kuisel Richard, Le capitalisme et l’État en France, modernisation et dirigisme au xxe siècle, Cambridge, Cambridge University Press, 1981 et, pour la traduction française, Paris, Gallimard, coll. Bibliothèque des histoires, 1984, 476 p.

La Broise Tristan de, Schneider : l’histoire en force, Paris, Jean-Pierre de Monza, 1998, 492 p.

Lazhar Gharbi Mohamed, Crédit et discrédit de la Banque de l’Algérie, Paris, L’Harmattan 2005, 310 p.

Le commerce extérieur français de Méline à nos jours, actes du colloque à Bercy du 3 juin 1992, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1993, 145 p.

Lefranc Georges, Les organisations patronales en France, Paris, Payot, 1976, 420 p.

Le giscardisme, n° 9 de Pouvoirs, 1979, 218 p.

Lemarchand Yannick et Nikitin Marc, « Histoire des systèmes comptables » et Richard Jacques, « Plans comptables », dans colasse Bernard (dir.), Encyclopédie de comptabilité, de contrôle de gestion et d’audit, Paris, Économica, 2000, p. 771-780 et p. 943-959.

Levan-Lemesle Lucette, Le juste ou le riche, l’enseignement de l’économie politique, 1815-1950, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2004, 788 p.

Margairaz Michel, « Les gouverneurs dans la tourmente 1935-1944. Une mutation de la Banque de France peut en cacher une autre », dans Feiertag Olivier et Lespinet-Moret Isabelle (éd.), L’économie faite homme. Hommage à Alain Plessis, Genève, Droz, 2010, p. 113-134.

Margairaz Michel (dir.), Banques, Banque de France et Seconde Guerre mondiale, Paris, Albin Michel-Mission historique de la Banque de France, 2002, 202 p.

Margairaz Michel, L’État, les finances et l’économie. Histoire d’une conversion, 1932-1952, préface de François Bloch-Lainé, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1991, 2 vol.

Marseille Jacques, Les Wendel 1704-2004, Paris, Perrin, 2004, 349 p.

Marseille Jacques, Empire colonial et capitalisme français : histoire d’un divorce, Paris, Albin Michel, 1984, 462 p. (rééd. coll. Points, Le Seuil, 1989).

Martin Roger, Patron de droit divin…, Paris, Gallimard, 1984, 586 p.

Meuleau Marc, Des pionniers en Extrême-Orient. Histoire de la Banque de l’Indochine, 1875-1975, Paris, Fayard, 1990, 647 p.

Mioche Philippe et Roux Jacques, Henri Malcor. Un héritier des maîtres de forges, Paris, Éditions du Centre national de la recherche scientifique, 1988, 349 p.

Mouré Kenneth, La politique du franc Poincaré. Perception de l’économie et contraintes politiques dans la stratégie monétaire de la France 1926-1936, préface de Jean-Charles Asselain, Paris, Albin Michel, 1998, 553 p.

Netter Marcel, Histoire de la Banque de France entre les deux guerres, Pomponne, M. de Tayrac, 1994, 629 p.

Nord Philip, France’s New Deal : From the Thirties to the Post-War Era, Princeton, Princeton University Press, 2010, 474 p.

Nougaret Roger et Plessis Alain, « Réformer l’entreprise : François Bloch-Lainé au Crédit Lyonnais, 1967-1974 », dans Margairaz Michel (dir.), François Bloch-Lainé, fonctionnaire, financier, citoyen, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2005, p. 127-156.

Plessis Alain, t. I : La Banque de France et ses deux cents actionnaires sous le Second Empire, t. II : Régents et gouverneurs de la Banque de France sous le Second Empire, t. III : La politique de la Banque de France de 1851 à 1870, Genève, Droz, 1982-1985, 3 vol.

Rousselier-Fraboulet Danièle, Quand les patrons s’organisent. L’UIMM 1903-1950, Lille, Presses du Septentrion, 2007, 370 p.

Stoskopf Nicolas, 150 ans du CIC, 1859-2009, Paris, Éditions La Branche, 2009, 2 vol.

Tertrais Hugues, La piastre et le fusil : le coût de la guerre d’Indochine, 1945-1954, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2002, X-634 p.

Saul Samir, La France et l’Égypte de 1882 à 1914. Intérêts économiques et implications politiques, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1997, 787 p.

Savoye Antoine et Cardoni Fabien (dir.), Frédéric Le Play. Parcours, audience, héritage, Paris, Presses de l’École nationale supérieure des mines, 2007, 327 p.

Savoye Antoine et Audren Frédéric (anthologie établie et présentée par), Frédéric Le Play et ses élèves. Naissance de l’ingénieur social, Paris, Presses de l’École nationale supérieure des mines, 2008, 334 p.

Touchelay Béatrice, « Bribes du discours fondateur sur les origines de l’Ordre des experts ­comptables et des comptables agréés français, ou comment masquer son âge ? », Entreprises et histoire, n° 42, avril 2006, p. 64-83.

Walpen Bernhard, Die offenen Feinde und ihre Gesellschaft. Eine hegemonietheoretische Studie zur Mont Pèlerin Society, VSA-Verlag Hamburg, 2004, 493 p.

Woronoff Denis, Histoire de l’industrie en France du xvie siècle à nos jours, Paris, Le Seuil, 1994, 672 p. (nouv. éd. : 1999).

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Accès exclusif

Offert par