Version classiqueVersion mobile

La piastre et le fusil

Le coût de la guerre d’Indochine. 1945-1954

Pour analyser la guerre d'Indochine, à la fois réputée « trop chère » et pervertie par le trafic des piastres, Hugues Tertrais a privilégié le point de vue financier. Il ouvre ainsi une fenêtre à la fois nécessaire et originale qui éclaire différemment le conflit et permet d'en repenser le déroulement. Car si l'argent est le « nerf de la guerre », il a aussi son autonomie, impose ses propres contraintes et génère à l'occasion des profits indirects. En s'appuyant sur les archives économique...


Lire la suite
  • Éditeur : Institut de la gestion publique et du développement économique, Comité pour l’histoire économique et financière de la France
  • Collection : Histoire économique et financière - XIXe-XXe
  • Lieu d’édition : Vincennes
  • Année d’édition : 2002
  • Publication sur OpenEdition Books : 05 septembre 2014
  • EAN (Édition imprimée) : 978-2-11-091055-4
  • EAN électronique : 978-2-8218-4230-4
  • DOI : 10.4000/books.igpde.3310
  • Nombre de pages : X-634 p.
Robert Frank
Préface

Annexes

Annexe 3. Dépenses supportées par la France du fait de l’Indochine

Dépenses supportées par la France en 1949 du fait de L’INDOCHINE

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search