Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La coordination des transports en France

 | 
Nicolas Neiertz

Annexes

Annexe I. Les ministres chargés des transports de 1918 à nos jours

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

I. FIN DE LA TROISIÈME RÉPUBLIQUE, 1918-1940

12 septembre 1917-19 janvier 1920 : Albert Claveille, ministre des Travaux publics et des Transports (et de la Marine marchande à partir du 5 mai 1919).

A. Claveille (1865-1921) est un fonctionnaire du ministère des Travaux publics, dont il grimpe peu à peu tous les échelons. Directeur des Chemins de fer de l’Etat de 1911 à 1917, il est également secrétaire général du ministre de l’Équipement Albert Thomas en 1914, puis sous-secrétaire d’État aux Travaux publics et aux Transports (et au Ravitaillement jusqu’au 19 mars 1917) du 14 décembre 1916 au 11 septembre 1917, avant de devenir ministre. Il participe à ce titre à la préparation de la convention ferroviaire de 1921, achevée par son successeur. Il est élu sénateur lors de son départ du gouvernement, un peu plus d’un an avant sa mort.

20 janvier 1920-13 juin 1924 : Yves Le Trocquer, ministre des Travaux publics (et des Ports et de la Marine marchande à partir du 29 mars 1924).

Y. Le Trocquer...

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 1999

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540