Desktop versionMobile version
OpenEdition Books

L’invention de la gestion des finances publiques. Volume II

 | 
Philippe Bezes‎
, 
Florence Descamps‎
, 
Sébastien Kott‎
, 
et al.

Deuxième partie. Innovations et premières tentatives d’évaluation de la ‎dépense

Une tentative de politique de productivité dans les services publics : Gabriel Ardant et le Commissariat général à la Productivité, 1954-1959

Florence Descamps

The HTML, PDF, ePub formats of this book are available to the users of libraries and institutions subscribing to the OpenEdition Freemium program for Books. The book will also be available to buy in PDF and ePub formats on the websites of our partner bookstores. If a print edition of the book is available, links to bookstores will be displayed on this page.

Excerpt

La fin de la guerre et de l’Occupation, la liquidation du régime de Vichy et de ses expérimentations administratives, les innovations de la Libération laissent les administrations françaises dans un grand désordre, ce qui suscite en retour de nombreuses initiatives de rationalisation, de réorganisation et de réforme ; entre 1945 et 1953, les questions de gestion publique occupent une place majeure dans la réflexion et l’agenda des responsables politiques et administratifs. Quatre types de politiques publiques vont être mis en œuvre, parallèlement ou successivement, non sans quelques redondances ou contradictions. La première grande réforme est celle de la fonction publique, qui s’étend de 1945 à 1950 et qui comprend la création du corps des administrateurs civils, de l’ENA et de la direction de la Fonction publique, ainsi que la mise en place d’un statut de la fonction publique et d’une nouvelle grille des traitements. Le deuxième ensemble de mesures touche les structures ministérie...

Author

Normalienne et agrégée d’histoire, Florence Descamps est maître de conférences en histoire à l’École pratique des hautes études (EPHE). Elle y anime un double séminaire sur la création et l’utilisation des témoignages oraux en histoire contemporaine et sur l’histoire du ministère des Finances au XXsiècle. Elle participe depuis 2005 au groupe de pilotage du séminaire Histoire de la gestion des finances publiques XIXe-XXe siècles et a codirigé la publication du premier volume des actes L’invention de la gestion des finances publiques. Élaborations et pratiques du droit comptable et budgétaire au XIXe siècle (1815-1914). Elle a publié de nombreux articles sur le ministère des Finances au XXe siècle et sur la réforme de l’État. Dernièrement, elle a publié « La RCB 1966-1971 : une première expérience managériale au ministère des Finances ? », in E. Godelier, M. Le Roux, G. Garel, A. David et E. Briot (dir.), Pensée et pratiques du management en France. Inventaire et perspectives 19e-20e siècles, 2011, consultable en ligne sur http://mtpf.mlab-innovation.net/fr/sommaire/chapitre-2/la-rcb-1966-1971-une-première-expérience-managériale-au-ministère-des-finances.html?PHPSESSID=6a35f3663f90efc5f44bf6a739069703 ; « Les inspecteurs des Finances et la réforme de la gestion publique au XXe siècle », in F. Cardoni, N. Carré de Malberg et M. Margairaz (dir.), Dictionnaire historique des inspecteurs des Finances 1801-2009, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France/IGPDE, 2012, p. 141-150 et « Les techniciens des Impôts et la naissance d’une expertise fiscalo‑financière : L’État moderne 1928-1939 », in F. Monnier et J.-M. Leniaud (dir.), Experts et décisions, Paris/Genève, Droz, 2013, p 47-57.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2013

Terms of use: http://www.openedition.org/6540