Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’État, les finances et l’économie. Histoire d’une conversion 1932-1952. Volume II

 | 
Michel Margairaz

Références bibliographiques et bibliographie

Texte intégral

Nous ne reprenons pas la totalité des références contenues dans les quelque 4 000 notes des chapitres précédents, en particulier pour les articles et travaux non publiés.

Nous avons réparti les titres en quatre groupes chronologiques, reprenant les parties du travail. Nous ne répétons pas les références, d’une partie sur l’autre.

I. OUVRAGES GÉNÉRAUX. — CHAPITRE PREMIER

André (Christine), Delorme (Robert), L’État et l’économie. Un essai d’explication de l’évolution des dépenses publiques en France (1870-1980), Paris, 1983, 764 p. (travaux de deux collaborateurs du CEPREMAP). Résumé dans « L’évolution séculaire des dépenses publiques », Annales ESC, n° 2, mars-avril 1978, p. 255-277.

Ardagh (John), La France vue par un Anglais, Paris, 1968.

Ardant (Gabriel), Technique de l’État, Paris, 1953, 184 p.

Asselain (Jean-Charles), Histoire économique de la France, 2 vol., Paris, 1984, 226 p. et 219 p.

Barre (Raymond), Économie politique, t. 1 et 2, Paris, 13e éd., 1983, 727 p. et 888 p.

Barrère (A.), Politique financière, Paris, 1958, 595 p.

Bauchard (Philippe), Les technocrates et le pouvoir, Paris, 1966, 307 p.

Baum (Warren), The French Economy and the State, Princeton, 1958, 456 p.

Birnbaum (Pierre), La fin du politique, Paris, 1975 ; Les sommets de l’État, Paris, 1977, 186 p. ; La classe dirigeante française, Paris, 1978, 189 p.

Bloch-Lainé (François), Vogue (Pierre de), Le Trésor public et le Mouvement général des Fonds, Paris, 1960, 375 p.

Bonin (Hubert), Histoire économique de la France depuis 1880, Paris, 1988, 333 p.

Bouvier (Jean), Un siècle de banque française, Paris, 1973, 285 p. ; « Histoire financière et problèmes d’analyse des dépenses publiques », Annales ESC, 33e année, n° 2, mars-avril 1978, p. 207-215. (Il s’agit, pour l’essentiel, du rapport élaboré pour le 3e congrès de l’Association française des historiens économistes, CNRS, janvier 1977) ; Le capitalisme français xixe-xxe siècles. Blocages et dynamismes d’une croissance, Paris, 1987, 427 p. (ouvrage collectif en hommage à Jean Bouvier, qui en a rédigé les introductions thématiques, l’introduction générale et le post-scriptum) ; « Le capitalisme et l’État en France », Recherches et Travaux, bulletin n° 15, Institut d’histoire économique et sociale, Paris I, décembre 1986, p. 47-63. Voir infra : Fernand Braudel, Ernest Labrousse.

Boyer (Robert), Mistral (Jacques), Accumulation, inflation, crises, Paris, 2e éd., 1983, 344 p. ; La théorie de la régulation : une analyse critique, Paris, 1986, 143 p.

Braudel (Fernand), Labrousse (Ernest) [dir.], Histoire économique et sociale de la France, t. 4, vol. 2, Paris, 1980, 973 p. (en particulier les livres II, III et IV, rédigés par François Caron, Jean Bouvier, René Girault et Pierre Barrai) ; ibid, t. 4, vol. 3, Paris, 1982, 1837 p. (livres II et III, rédigés par François Caron, Jean Bouvier, René Girault et Pierre Barral).

Brochier (H.), Llau (P.), Michalet (Ch. A.), Économie financière, Paris, 1975, 624 p. (rééd. de H. Brochier, P. Tabatoni, ibid., Paris, 1963, 703 p.).

Caron (François), Histoire économique de la France, xixe-xxe siècles, Paris, 1981, 320 p. ; Le résistible déclin des sociétés industrielles, préface de Pierre Chaunu, Paris, 1985, 330 p. ; (dir.) Entreprises et entrepreneurs, xixe-xxe siècles, Paris, 1983, 387 p. (actes du IVe congrès de l’Association française des historiens économistes, Paris, mars 1980).

Carré (Jean-Jacques), Dubois (Paul), Malinvaud (Edmond), La croissance française, Paris, 1972, 730 p.

Catherine (Robert), L’Industrie, Paris, 1961, 488 p. ; (en coll. avec Guy Thuillier), Introduction à une philosophie de l’administration, Paris, 1969, 376 p.

Chenot (Bernard), Organisation économique de l’État, Paris, 1965, 392 p.

Closon (Francis-Louis), Filippi (Jean), L’économie et les finances, Paris, 1968, 515 p.

Crozier (Michel), Le phénomène bureaucratique, Paris, 1963, 413 p. ; La société bloquée, Paris, 1970, 272 p. ; État modeste, État moderne, Paris, 1987, 317 p.

Debeir (J.-C), Les servitudes de la puissance, une histoire de l’énergie, Paris, 1986.

Delouvrier (Paul), Nathan (Roger), Politique économique de la France (1929-1953), cours de droit, Institut d’études politiques de Paris, Paris, 1954.

Denis (Henri), Histoire de la pensée économique, Paris, 4e éd., 1974, 774 p.

Duverger (Maurice), Finances publiques, Paris, 8e éd., 1975, 676 p.

Fontvieille (Louis), Évolution et croissance de l’État français : 1815-1969 (13e vol. de l’Histoire quantitative de l’Économie française, p. 1657-2149), Paris, 1976 (préface de Jean Marczewski).

Galbraith (J. K.), L’argent, (trad. fr. de Money, whence it came, where it went, 1975) Vans, 1976, 506 p.

Gournay (Bernard), Introduction à la science administrative, Paris, 1966, 308 p. ; L’Administration française, t. 1, Paris, 1961, 155 p. ; (en collab. avec Jean-François Kesler et Jeanne Siwek-Pouydesseau) Administration publique, Paris, 1967, 516 p.

Guillaume (P.), Delfaud (P.), Nouvelle histoire économique, t. 2, Paris, 1976, 400 p.

Hoffmann (Stanley), « Paradoxes de la communauté politique française » in À la recherche de la France, Paris, 1963, 460 p. ; Essais sur la France, Paris, 1974, 558 p. ; Sur la France, Paris, 1976, 307 p.

Kessler (Marie-Christine), Bodiguel (Jean-Luc), L’administration française, guide de recherche, Paris, 1970, 66 p. ; Les grands corps de l’État, Paris, 1986, 344 p.

Laufenburger (Henri), Précis d’économie et de législation financière, Paris, 1941-1944, 4 vol.

Lecaillon (J.), « Les rapports des finances publiques et de la conjoncture en France de 1914 à 1948 », thèse, Paris, 1948, 846 p.

Legendre (Pierre), Histoire de l’administration de 1750 à nos jours, Paris, 1968, 580 p.

Le Goff (Jacques), Du silence à la parole, Paris, 1985.

Léon (Pierre) [dir.], Histoire économique et sociale du monde, t. 5, 1914-1947 (notamment, les passages rédigés par Henri Morsel et Georges Dupeux), Paris, 1977, 624 p. ; ibid., t. 6, 1947 à nos jours (notamment les passages rédigés par Pierre Léon), Paris, 1982, 656 p.

Lequin (Yves) [dir.], Histoire des Français, xixe-xxe siècles, t. 1 et 2, Paris, 1983, 624 p. et 678 p.

Margairaz (Michel), « Direction et directeurs du Trésor : de l’orthodoxie à la Réforme (1930-1950) », in Le capitalisme français..., op. cit., ch. II, p. 47-65.

Marseille (Jacques) et Plessis (Alain), Vive la crise et l’inflation, Paris, 1982, 249 p.

Marseille (Jacques), Empire colonial et capitalisme français. Histoire d’un divorce, Paris, 1984, 462 p.

Mendès France (Pierre), [en collab. avec Ardant (Gabriel)], Science économique et lucidité politique, Paris, 1973, 383 p. ; Choisir, Paris, 1974, 400 p.

Schnerb (Robert), Deux siècles de fiscalité française, xixe-xxe siècles : économie, politique, recueil d’articles présenté par Jean Bouvier et Jacques Wolff, Paris, La Haye, 1973, 323 p.

Wolff (R.), Économie et finances de la France. Passé et avenir, New York, 1943, 320 p.

II. PREMIÈRE, SECONDE, TROISIÈME ET QUATRIÈME PARTIES CHAPITRES II À XV (de 1932 à 1940)

1. Ouvrages contemporains et postérieurs

Aghion (R.), Le contrôle des changes, Paris, 1940, 185 p.

Agosti (A.), La Terza Internazionale. Storia documentaria, Rome, 1971-1979.

Asselain (Jean-Charles), « La semaine de quarante heures et son application », DEA sous la direction de C. E. Labrousse, 1965 ; « Une erreur de politique économique : la loi des quarante heures de 1936 », Revue économique, 25, 4, juillet 1974, p. 672-705 ; « La loi des quarante heures de 1936 », remanié in La France en mouvement, 1934-1938, Seyssel, 1986, p. 164-191.

Aubert (Jean-Bernard), L’État actionnaire. Un nouveau mode d’intervention des collectivités, Paris, 1937, 271 p.

Bardet (Gérard), « Une expérience de collaboration ouvrière à la direction d’une usine », in Jean Coutrot, L’humanisme économique, Paris, CPEE, 1936, p. 33-40.

Bardoux (Joseph), « La réforme de l’État », Revue des Deux-Mondes, 15 mars 1935, p. 268-286 ; La France de demain. Son gouvernement, ses assemblées, sa justice, Paris, 1936. Le drame français. Refaire l'État ou subir la force, Paris, 1934.

Baudoui (Rémi), « Raoul Dautry, la conscience du social », Vingtième siècle, n° 15, juillet-septembre 1987, p. 45-48.

Baverez (Nicolas), « La loi des quarante heures et les transformations du marché du travail durant les années 1930 », thèse de 3e cycle, Paris X, 1986 ; « Le plein emploi dans la pensée économique de Pierre Mendès France » in Pierre Mendès France et l’économie (dir. : Michel Margairaz), Paris, 1989, p. 73-102.

Belgrand (P.), De la dévaluation de 1926 à la dévaluation de 1936, Paris, 1937, 128 p.

Bergougnioux (Alain), « Le néo-socialisme. Marcel Déat : réformisme traditionnel ou esprit des années trente ? », Revue historique, CCLX/2, 1978 ; (en collaboration avec Bernard Manin), La social-démocratie ou le compromis, Paris, 1979, 216 p ; « Léon Blum et le néo-socialisme : les enjeux d’un conflit », Cahiers Léon Blum, n° 15, 1984, p. 1-3.

Berstein (Serge), Histoire du Parti radical, t. II, Paris, 1982, 667 p.

Berthoud (J.), « Les méthodes et l’esprit du capitalisme d’État en France », Revue économique internationale, février 1939.

Bettelheim (Charles), Bilan de l’économie française 1919-1946, Paris, 1947.

Biard (Jean-François), « L’idée du plan dans le mouvement syndical et socialiste français entre les deux guerres », doctorat d’État (dir. : Léo Hamon), université de Paris I, 1977 ; version publiée sous le titre Le socialisme devant ses choix, Paris, 1985, 320 p.

Bigant (A.), La loi de nationalisation des usines de guerre, thèse, Paris, 1938, 231 p.

Blain (M.), « Un aspect des idées patronales de l’entre-deux-guerres : A. Detœuf et les « Nouveaux Cahiers », mémoire, université de Paris X, Nanterre, 1972.

Blondot (G.), Les théories monétaires de J. M. Keynes, Paris, 1933.

Blum (Léon), Les radicaux et nous, brochure SFIO, Paris, 1934, 21 p. ; Le socialisme a vu clair, brochure SFIO, Paris, 1936, 18 p. ; L’œuvre de Léon Blum, tome III-2 (1928-1934), Paris, 1972, 709 p. ; ibid, IV-1 (1934-1937), Paris, 1964, 510 p. ; ibid., IV-2 (1937-1940), Paris, 1965, 630 p. ; Léon Blum, chef de gouvernement, 1936-1937, Actes du Colloque, (FNSP, mars 1965), Paris, 1967, 439 p. (rapport introductif et réflexions finales de René Rémond ; conclusion de Ernest Labrousse).

Boris (Goerges), Servir la République, Paris, 1963, 498 p. ; La révolution Roosevelt, Paris, 1934, 231 p.

Boudot (François), « Sur des problèmes de financement de la Défense nationale », RHSGM, janvier 1971, n° 81, p. 49-72.

Bourdé (Guy), La défaite du Front populaire, Paris, 1977.

Bouvier (Jean), « Contrôle des changes et politique économique extérieure de la SFIO en 1936 », Relations internationales, 1978, n° 13, p. 111-115.

Bouvier (Jean) et Frank (Robert), « La puissance économique française », in René Girault, La puissance en Europe (1938-1940), Paris, 1984, p. 170-185.

Brelaz (Michel), Henri de Man, une autre idée du socialisme, Genève, 1985, 814 p.

Breton et Schor, La dévaluation, Paris, 1976, 123 p.

Brousta (J.-G), Le combat de Raymond Patenôtre, Paris, 1969.

Brower (D.), The New Jacobins : The French Communist Party and the Popular Front, New York, 1968.

Brun (Gérard), « Techniciens et technocratie en France 1918-1945 », 3 vol., doctorat d’État, université de Paris II, 1977, remanié et publié sous le titre Technocrates et technocratie en France (1914-1945), Paris, 1985, 324 p. ; « Pierre Mendès France, la technique et les techniciens », in Pierre Mendès France et l’économie, op. cit., p. 215-248 ; Louis Vallon ou la politique en liberté, Paris 1986, 280 p.

Brunet (J.-P.), « Réflexions sur la scission de Doriot (février-juin 1934) », Le Mouvement social, n° 70, janvier-mars 1970 ; Saint-Denis : la ville rouge, Paris, 1980.

Bullitt (William), For the President - Personal and secret correspondance between F. D. Roosevelt and W. Bullitt, Londres, 1973, 655 p.

Cadier (Gabrielle), « La loi Spinasse », in États, fiscalités, économies, Paris, 1985, p. 181-188.

Caillaux (Joseph) ef alii., La réforme de l’État, Paris, 1936.

Caisse nationale des Marchés de l’État, Notice sur les opérations de la Caisse, Paris, 1939 ; Vingt-cinq années au service du crédit, Paris, 1963.

Caron (François), Histoire de l’exploitation d’un grand réseau : la Compagnie de chemin de fer du Nord, 1846-1937, Paris, 1973.

Carr (Edward H.), The Twilight of the Comintern, Londres, 1984.

Chadeau (Emmanuel), L’industrie aéronautique en France (1900-1950). De Blériot à Dassault, Paris, 1987 (thèse d’État, université de Paris X, 1986).

Choix (R.), L’évolution des masses budgétaires et de la trésorerie en France depuis la crise (1930-1937), Paris, 1938, 374 p.

Clough (S. H.), France : History of National Economics, 1789-1939, New York, 1939.

Combret (G. de), La Caisse nationale des marchés de l’État, Paris, 52 p.

Comité du Plan, Le Plan français, Paris, 1935.

Compere-Morel, Le Parti socialiste et la terre, SFIO, rééd., 1936.

Conférences de service social (Dautry, Dubreuil...), Paris, 1939.

Conseil national économique, Les conventions collectives de travail, par Pierre Laroque, Paris, 1934.

Coutrot (Jean), Le système nerveux des entreprises, brochure du BICRA (Bureau des ingénieurs-conseil en rationalisation), éd. Delmas, 1934, 30 p. ; De quoi vivre ? Paris, 1935, préface de Jules Romains ; L’humanisme économique, Paris, CPEE, 1936, 141 p. ; Les méthodes d’organisation rationnelle, ce qu’elles peuvent apporter à l’activité économique française, conférence du 25 juin 1937, 25 p.

Cuvillier (Jean-Pierre), Vincent Auriol et les finances publiques du Front populaire, Paris, 1978, 124 p. (préface d’Alfred Sauvy).

Actes du Colloque, Edouard Daladier, chef du Gouvernement, avril 1938-septembre 1939, (FNSP, déc. 1975), Paris, 1977, 320 p.

Dauphin-Meunier (Achille), La Banque de France, Paris, 1937, 255 p. ; La banque 1919-1935 (Allemagne, Angleterre, France), Paris, 1936, 298 p. ; Produire pour l’homme, Paris, 1941, 414 p.

Delaisi (Francis), La Banque de France aux mains des deux cents familles, Paris, 1936.

Desaunay (Guy), thèse de doctorat sous la direction de Raymond Aron, « X-Crise, contribution à l’étude des idéologies économiques d’un groupe de polytechniciens durant la grande crise économique 1931-1939 », 1965.

Detoeuf (Auguste), La fin du libéralisme, conférence prononcée à X-crise le 1er mai 1936, 15 p. ; Construction du syndicalisme, Paris, 1938 ; Les propos de O. L. Barenton, confiseur, Paris, 1952.

Drummond (I.), The floating Pound and the Sterling Area 1931-1939, Cambridge, 1981.

Dubief (Henri), Le déclin de la IIIe République, Paris, 1976, 171 p.

Duboin (Jacques), En route vers l’abondance, Paris, 1935.

Dubreuil (Hyacinthe), Employeurs et salariés en France, Paris, 1934.

Duchemin (R.-P.), Y aurait-il intérêt à dévaluer le franc ? brochure, 1934, 65 p. ; Organisation syndicale patronale en France, Paris, 1940.

Dufour (Jean), Le problème de l’équilibre budgétaire depuis la guerre, Paris, 1935, 273 p.

Dupeux (Georges), Le Front populaire et les élections de 1936, Paris, 1959, 183 p.

Dupiol (Jacques), La nationalisation des industries clés, CCEO, Paris, 1937, 68 p. (pseudonyme de J. Samama).

Duroselle (Jean-Baptiste), La décadence, 1932-1939, Paris, 1979, 568 p.

Ehrmann (Henry W.), Organized Business in France, New Jersey, 1957.

Etner (François), Histoire du calcul économique en France, Paris, 1985 ; « Les ingénieurs économistes », in L’État des Sciences sociales en France, Paris, 1986, p 250-251.

Ertugrul (Mehmet), Les rapports du Trésor et de la Banque de France de 1914 à 1936-1937, Thèse, Paris, 1937, 168 p.

Frankenstein (Robert), Le prix du réarmement français (1935-1939), Paris, 1982, 382 p. ; « Contraintes monétaires, désirs de croissance et rêves européens (1931-1949) », in Le capitalisme français..., op. cit., ch. XVI, p. 287-306 ; « À propos des aspects financiers du réarmement français (1935-1939), RHSGM, n° 102, avril 1976, p. 1-20 ; « Le financement français de la guerre et les accords avec les Britanniques 1939-1940 » in Français et Britanniques dans la drôle de guerre, Paris, 1979, p. 461-487 ; avec René Girault et Jean Bouvier, La puissance en Europe 1938-1940... ; op. cit. ; « L’entrée des attachés financiers dans la machine diplomatique », RI, n° 32, hiver 1982.

Freidel (F.), F. D. Roosevelt, Launching the New Deal, Boston, 1973.

Fridenson (Patrick), Histoire des usines Renault, t. I, Paris, 1972, 359 p.

Gancarz (Patrick), « Les sociétés métallurgiques en France 1928-1938 : investissement et conjoncture économique », mémoire de maîtrise, Université de Paris VIII (dir. : Jacques Marseille, Robert Salais), dactyl., 1988, 106 p.

Georges (Bernard) et Tintant (Denise), Léon Jouhaux, cinquante ans de syndicalisme, vol. 1, Paris, 1962, 551 p. ; vol. 2, Paris, 1979.

Germain-Martin (Louis), Histoire économique et financière de la France, Paris, 1927, 670 p. (t. X de l’Histoire de la Nation française) ; Conférences d’Économie sociale, Paris, 1925, 358 p. ; Les problèmes actuels des finances publiques en France, Paris, 1933, 142 p. ; Le problème financier, 1930-1936, Paris, 1936, 434 p. (contient une bibliographie des titres publiés par lui jusqu’en 1936).

Gicquel (Jean), « La réforme de l’État de 1934 », DES de Sciences politiques (octobre 1962), in Problèmes de la réforme de l’État en France depuis 1934, Paris, 1965, p. 1 à 135.

Gignoux (C.-J.), L’économie française entre les deux guerres, 1919-1939, Paris, 1942 ; La crise du capitalisme au xxe siècle, Paris, 1943, 293 p.

Girault (René), « Les relations internationales et l’exercice du pouvoir pendant le Front populaire juin 1936-juin 1937 », Cahiers Léon Blum, n° 1, mai 1977, p. 15 à 46 ; « Léon Blum, la dévaluation de 1936 et la conduite de la politique extérieure de la France », Relations internationales, n° 13, printemps 1978, p. 91-101 ; « L’influence de la situation économique française sur la politique extérieure de la France, 1936-1939 », contribution au colloque de Cumberland Lodge, juin 1980 ; « La trahison des possédants », L’Histoire, n° 58, juillet-août 1983 ; (en collaboration avec Robert Franck), Turbulente Europe et nouveaux mondes, 1914-1941, Paris, 1988, 279 p.

Goguel (François), Le rôle financier du Sénat français, Paris, 1937, 272 p ; La politique des partis sous la IIIe République, Paris, t. I et II, 1946, 428 p. et 350 p.

Gousset (Pierre), « Pour une histoire des ministères... », Revue administrative, mars-avril 1961.

Greene (Nathanael), Crisis and decline - The French Socialist Party in the popular front era, Cornell U., New York, 1969, 361 p.

Hajek (Milos), Storia dell’ Internazionale communista (1921-1935), Rome, 1972.

Heymann (Jean), Les ententes industrielles, Paris, CNOF, 1935.

Hirsch (Jacques), Le financement des marchés publics, thèse, Paris, 1941, 144 p.

Huet (M.), La structure des emprunts depuis la fin des hostilités dans ses rapports avec la politique financière générale de la France, Thèse, Paris, 1935, 197 p.

Jackson (Julian), The politics of depression in France, 1932-1936, Cambridge, 1985, 303 p.

Jacquet (J.-D.), « La réforme de l’État vue par Le Temps », mémoire de maîtrise ; dactyl., Université de Paris VIII, 1984.

Jeanneney (Jean-Noël), François de Wendel en République, l’argent et le pouvoir, 1914-1940, Paris, 1976, 497 p. ; L’argent caché : milieux d’affaires et pouvoirs politiques dans la France au xxe siècle, Paris, 1981, 231 p.

Jèze (Gaston), « Les finances de guerre de la France », RSLF, janv.-mars 1940, p. 97-124.

Jouhaux (Léon), La CGT, ce qu’elle est, ce qu’elle veut, Paris, 1937, 187 p.

Keynes (John M.), Théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie, Paris, 1975, 386 p.

Kemp (T.), The French economy 1913-1939 : the History of a Decline, Londres, 1972.

Kindleberger (C), The World in Depression, 1929-1939, Londres, 1973. Contribution à la recherche de la France, op. cit., p. 39-185.

Kuisel (Richard F.), Ernest Mercier, French Technocrat, Berkeley et Los Angeles, 1967 ; « Auguste Detœuf, Conscience of French Industry » IRSH, 20, 1975, p. 149-174 ; Capitalism and State in Modern France, Cambridge, 1981, 342 p. ; trad. fr. Le capitalisme et l’État en France, modernisation et dirigisme au xxe siècle, Paris, 1984, 477 p.

Kolboom (Ingo), Frankreichs Unternehmer in der Periode der Volksfront 1936-1937, 1983 ; trad. fr. La revanche des patrons, Paris, 1986, 386 p.

Kriegel (Annie), Le pain et les roses, Paris, 1968.

Kupferman (Fred), Laval, 1883-1945, Paris, 1987, 570 p.

Lachapelle (G.), Les finances de la IIP République, Paris, 1937, 252 p.

Lacouture (Jean), Léon Blum, Paris, 1977, 597 p. ; Pierre Mendès France, Paris, 1981, 346 p.

Lalumière (Pierre), L’Inspection des Finances, Paris, 1959, 228 p. ; Les finances publiques, Paris, 4e éd. 1976, 480 p.

Lamotte (P.), « Un essai de réforme de l’État, la tentative de 1934 », Revue politique et parlementaire, juillet 1958.

Landry (A.), Revue d’Économie politique, mars-avril 1936, p. 346.

Larmour (P.), The French Radical Party in the 1930’s, Stanford, 1964.

Laroque (Pierre), Les rapports entre patrons et ouvriers, Paris, 1938, 430 p.

La Tour du Pin (Hadelin de), (Université de Paris I, direction : J.-B. Duroselle, 1972), « La presse de droite contre la dévaluation : sa campagne contre Paul Reynaud », maîtrise, dactylographiée.

Laufenburger (Henry), L’intervention de l’État en matière économique, Paris, 1939, 372 p. ; Les banques françaises, Paris, 1940, 399 p.

Laurat (Lucien), Le plan du Travail, Paris, 1935.

Lavau (Georges) et alii, L’Univers politique des classes moyennes, Paris, 1983, 389 p.

Leca (Dominique), Du ministre des Finances, Paris, 1966, 134 p.

Leconte (D.) et Pavy (D.), « Le Front populaire face au mur d’argent : du contrôle des changes dans les années 1936-1938 », mémoire de maîtrise (dir. : Jean Bouvier), Université de Paris VIII, 1972.

Lefranc (Georges), Le mouvement socialiste sous la IIP République, Paris, 1963, 444 p. ; Histoire du Front populaire, Paris, 1966, réed. 1974, 559 p. ; « Le courant planiste dans le mouvement ouvrier français de 1933 à 1936 », Le mouvement social, n° 54, janvier-mars 1966, p. 69-80 ; Le mouvement syndical sous la IIP République, Paris, 1967, 452 p. Dans l’attente de l’achèvement des travaux sur Révolution constructive, on dispose de Georges Lefranc de l’« Histoire d’un groupe du parti socialiste SFIO, Révolution constructive (1930-1938) », in Essais sur les problèmes socialistes et syndicaux, Paris, 1970, p. 169-196. Cf. Révolution constructive, Valois, Paris, 1932 ; les huit Cahiers de révolution constructive, en particulier le 1er : Henri de Man, « Pour un plan d’action », et le 8e : Henri de Man, « Le socialisme devant la crise », tous deux préfacés par Georges Lefranc ; L’expérience du Front populaire, Paris, 1972, 96 p. ; Visages du mouvement ouvrier français, Paris, 1982, 232 p.

Legrez (F.), La politique d’emprunts de 1928 à 1939, Thèse, Lyon, 1942, 206 p.

Leroy (Maxime), Les tendances du pouvoir et de la liberté en France au xxe siècle, Paris, 1937.

Lescure (J.), L’épargne en France, 1914-1934, Paris, 1936, 199 p.

Lestrade (R. de), Le financement des dépenses publiques pendant la guerre 1939-1940, Paris, 1942, 250 p.

Letellier et alii, Le chômage en France de 1930 à 1936, Paris, 1938.

Levy-Leboyer (Maurice), « Le patronat français a-t-il été malthusien ? », Le mouvement social, n° 88, juil.-sept. 1974, p. 3-49 ; « Le patronat français 1912-1973 » in Le patronat de la seconde industrialisation, Paris, 1979, p. 137-188.

Le Van-Lemesle (Lucette), dans l’attente de sa thèse sur l’enseignement de l’économie politique, « La crise et l’enseignement de l’économie politique », Recherches et travaux, I, Université de Paris I, nov. 1982, p. 91-108.

Loubet del Bayle (Jean-Louis), Les non-conformistes des années trente, Paris, 1969.

Lucius (Pierre), Déchéance des bourgeoisies d’argent, Paris, 1936.

Magne (J. M.), La recherche de l’équilibre budgétaire en France depuis 1930, Thèse, Paris, 1940, 264 p.

Maire (J. V.), La progression des dépenses publiques depuis 1913, Thèse, Paris, 1938, 188 p.

Malivoire De Camas (J.), La France et le chômage : étude de la législation, Paris, 1933.

Man (Henri de), Le socialisme constructif, Paris, 1933 ; L’idée socialiste, Paris, 1935 ; L’exécution du plan de travail, Anvers, 1935 ; Masses et chefs, Bruxelles, 1937.

Marcus (J. T.) French socialism in the Crisis Years, New York, 1958.

Margairaz (Dominique), « L’Office du blé, une innovation socialiste en régime capitaliste », ISMEA, Économie et société, PE, 4 octobre 1985, p. 37-55.

Margairaz (Michel), Les propositions de politique économique, financière et monétaire de la SFIO de 1934 à 1936, (Université de Paris VIII, direction : Jean Bouvier, 1972), microfiches AUDIR, Paris, 1973, 340 p. ; « Les socialistes face à l’économie et à la société en juin 1936 », Le mouvement social, n° 93, oct.-déc. 1975, p. 87-108, réédité in La France en mouvement 1934-1938, Paris, 1986, 350 p., p. 132-155 ; « Contraintes et contradictions de la politique économique de la gauche en France au temps du Front populaire », Les Temps modernes, 39e année, avril 1983, n° 441 bis, p. 331-370 ; « Jean Coutrot et la cure psychanalytique de 1936 », contribution au colloque « Le Front populaire et la vie quotidienne des Français » (Université de Paris I, octobre 1986), à paraître en 1991.

Marion (M.), Petite histoire du second Cartel (1932-1934), Paris, 1935.

Marjolin (Robert), « Reflections on the Blum Experiment », Economica 5, 18 mai 1938, p. 177-191.

Markovitch (Tibomir), Les théories modernes de sous-consommation, Paris, 1938.

Minot (Bernard), « La réforme fiscale du 31 décembre 1936 », in États, fiscalités, économies, Paris, 1985, p. 107-120.

Mitzakis (M.), Principaux aspects de l’évolution financière de la France — 1936-1944, Paris, 1945.

Moch (Jules), Arguments et documents contre capitalisme, crise, déflation, brochure SFIO, 1936, 94 p. ; Le Front populaire, Paris, 1971, 408 p.

Monnet (Georges), « Le problème agraire et le socialisme », Nouvelle revue socialiste, n° 32, juillet-août 1930, p. 418-419.

Montagnon (Barthélémy), Néo-socialisme, ordre, autorité, nation, brochure, Paris, 1933 (en collab. avec Adrien Marquet, Marcel Déat).

Moore (J.), « A history of the World Economic Conference », Ph. D., Stony Brook, New York, 1971.

Mossé (Robert), L’expérience Blum, Paris, 1937.

Mouchotte (D. J.), Problèmes français de crédit et de financement, thèse, Paris, 1941, 132 p.

Mouriaux (René), La CGT, Paris, 1982, 246 p.

Moutet (Aimée), « L’industrie française des années 1930 : une rationalisation de crise », Annales ESC, 42e année, n° 5, sept.-oct. 1987, p. 1061-1078 ; « Mineurs du Nord et rationalisation... », Le Mouvement social, n° 135, avr.-juin 1986.

Navachine (Dimitri), La crise et l’Europe économique, vol. I et II, Paris, 1932.

Néré (Jacques), La crise de 1929, Paris, 1969, 220 p.

Netter (H.), Évolution des dépenses publiques depuis 1919, Paris, 1937, 229 p.

Neurisse (André), Histoire du franc, Paris, 1963, 123 p.

Nogaro (Bertrand), Le problème de la dévaluation en France, Bruxelles, 1935, 62 p.

Nordling (Rolph) et Lefranc (Georges), « La rencontre franco-suédoise de Pontigny en 1938 », in Paul Desjardins et les décades de Pontigny, Paris, 1964, p. 224.

Ory (Pascal), La politique culturelle du Front populaire, thèse d’État, 1990.

Pecresse (J. F.), La Caisse nationale des marchés de l’État, des collectivités et des établissements publics, thèse, Paris, 1938, 113 p.

Peden (G. G), British rearmament and the Treasury 1932-1939, Edimburg, 1979, 227 p.

Perret (J.), Le cancer du chômage, Paris, 1936.

Perrot (Marguerite), La monnaie et l’opinion publique en france de 1924 à 1936, Paris, 1966.

Perroux (François), Capitalisme et Communauté de travail, Paris, 1937 ; Syndicalisme et capitalisme, Paris, 1938 ; La technique du capitalisme, Paris, 1939.

Philip (André), La crise et l’économie dirigée, Paris, 1935, 208 p. ; Les socialistes, Paris, 1967, 255 p.

Piettre (André), La politique du pouvoir d’achat devant les faits, Paris, thèse, 1938.

Pirou (Gaëtan), La monnaie française de 1936 à 1938, Paris, 131 p. ; Les doctrines économiques en France depuis 1870, Paris, 1934 ; La monnaie française depuis la guerre, Paris, 1936, 113 p.

Plan du 9 juillet, avant-propos de Jules Romains, Paris, 1934.

Planus (Paul), Vers la paix sociale, Paris, 1938.

Pose (Alfred), La monnaie et ses institutions, Paris, 1942, 2 vol., 948 p.

Potut (Georges), La Banque de France, Paris, 1961, 231 p.

Priouret (Roger), La Caisse des dépôts et consignations, Paris, 1966, 508 p.

Rain (P.), Chapsal (J.), L’École libre des sciences politiques, 1871-1945, Paris, 1964.

Reuter (Paul), « La nationalisation des usines de guerre », REP, mars-avril 1939.

Révolution constructive, Paris, 1932.

Revue Économique, 31, n° 4, juillet 1980 (les articles de Robert Frank, Jacques Marseille et Pierre Saly).

Rials (Stéphane), Administration et organisation, 1910-1930, Paris, 1977.

Ribeill (Georges), « Y-a-t-il eu des nationalisations avant la guerre ? », in Claire Andrieu, Lucette Le Van, Antoine Prost, Les nationalisations de la Libération, De l’utopie au compromis, Paris, 1987, 382 p., p. 40-54.

Robert (Jean-Louis), « Une idée qui vient de loin... », Ibid., p. 21-39.

Robbins (Lionel), The Great Depression, Londres, 1934.

Roche (A.), Tarting (C.) [dir.], Des années trente. Groupes et ruptures, Paris, 1985.

Roux (M.-L.), Le socialisme de M. Henri de Man, Paris, 1937.

Saint-Germes (J.-J.), L’État capitaliste, Paris, 1937, 63 p.

Salais (Robert), Baverez (Nicolas), Reynaud (Bénédicte), L’invention du chômage, Paris, 1986, 271 p. ; (Avec Françoise Maurel) « La conjoncture économique des années 1930 en France : une exploration par l’économétrie des modèles multivariés », GS CNRS/INSEE, 1987, dactyl., 30 p.

Saly (Pierre), La politique des Grands travaux en France, 1929-1939, New York, 1977, 601 p. (doctorat de IIIe cycle, dir. : Jean Bouvier).

Sapiens, Une hypothèse : la dévaluation française de 1936, Paris, 1936, 237 p. ; Une hypothèse : le contrôle des changes français de 1938, Paris, 1938, 189 p.

Sauvy (Alfred), Histoire économique de la France entre les deux guerres, 4 volumes, Paris, 1965 à 1975 (bibliographie dans le tome IV) ; rééditée en 3 volumes, 1984.

Sayers (R. S.), The Bank of England, 1891-1944, 3 vol., Cambridge, 1976.

Sedillot (René), Histoire du franc, Paris, 1939, 389 p.

Servais (E.), La Banque de France, son histoire, son organisation, ses opérations, son rôle, Paris, 1938, 244 p.

SFIO, Radicaux et socialistes, brochure SFIO, 1936, 20 p. ; Le parti socialiste-SFIO et l’agriculture, brochure, 1936.

Shaper (B.-W.), Albert Thomas, 30 ans de réformisme social, Paris, 1979.

Sirol (J.), Les problèmes français du blé, Paris, 1934.

Schor (Ralph), « Une étude d’opinion : la droite française face à la crise mondiale de 1929 », L’Information historique, 1 et 2, 1974.

Smets (E.), « Le financement des marchés de l’État et des collectivités publiques en France », REI, nov.-déc. 1939, p. 301-324.

Spinasse (Charles), La crise économique, discours du 27 février 1931, brochure SFIO, 1931.

Sternhell (Zeev), Ni droite, ni gauche, l’idéologie fasciste en France, Paris, 1983, 403 p.

Straus (André), « Le financement des dépenses publiques dans l’entre-deux guerres », in Le capitalisme français..., op. cit., p. 97-115.

Tardieu (André), La réforme de l’État, Paris, 1934 ; Le souverain captif, Paris, 1936.

Tchakhotine (Serge), Le viol des foules par la propagande politique, Paris, 1939.

Thorez (Maurice), Œuvres, Paris, 1952, 3 t. ; Un bilan de faillite, six mois de gouvernement Laval, brochure, 1936.

Tiersky (R.), Le mouvement communiste en France (1920-1972), Paris, 1973.

Tiffen (Charles), Course aux armements et finances publiques, Paris, 1938, 269 p.

Toinet (Marie-France), « Georges Boris (1888-1960), un socialiste humaniste », doctorat de 3e cycle, Paris, 1969.

Touchard (Jean), « L’Esprit des années trente » in Tendances politiques dans la vie française depuis 1789, Paris, 1960, p. 90-120.

Trotabas (L.), Les finances publiques et les impôts de la France, Paris, 1937.

Wan de Wee (H.), The Great Depression revisited..., La Haye, 1972.

Verret (R.), Le problème du contrôle des changes, thèse, Paris, 1938, 180 p.

Volle (Michel), Histoire de la Statistique industrielle, Paris, 1982, 304 p.

Weil-Reynal (Etienne), Contre la déflation budgétaire, pour une politique financière socialiste, brochure SFIO, 1936, 21 p. ; « Les obstacles économiques à l’expérience Blum », La Revue socialiste, juin 1956, p. 49-56.

Werth (Alexandre), France in ferment, Londres, 1934.

Wilbois (Joseph), La nouvelle organisation du travail, Paris, 1937.

Wolf (Dieter), Doriot, trad, fr., Paris, 1969, 459 p.

Wolfe (M.), The French Franc between the Wars, 1919-1939, New York, 1951 ; « French Inter-war Stagnation Revisited » in From the Ancien Regime to the Popular Front, New York, 1969, p. 159-180.

Wolff (R.), « Trésorerie, déficit et Fonds d’égalisation », REP, mars-avril 1937, p. 273-296.

Wright (Gordon), Rural Revolution in France : the Peasantry in the Twentieth Century, Stanford, 1964.

X-crise-CPEE, De la récurrence des crises économiques, son cinquantenaire 1931-1981, Paris, 1982, (Introd. de Gérard Brun), 300 p.

Young (R.), In Command of France : French Foreign Policy and Military Planning 1933-1940, Cambridge, Londres, 1978.

Zeldin (Theodore), Histoire des passions françaises, t. V, Paris, 1981.

Ziebura (Gilbert), Léon Blum et le Parti socialiste, 1872-1934, Paris, 1967, 597 p.

2. Mémoires et souvenirs

(Soulès Georges), Abellio (Raymond), Ma dernière mémoire, t. II, Les militants, (1927-1939), Paris, 1975, 316 p.

Auriol (Vincent), Hier demain, vol. 1 et 2, Paris, 1945.

Belin (René), Du secrétariat de la CGT au gouvernement de Vichy, Mémoires (1933-1942), Paris, 1978, 128 p. (Il s’agit, en fait, d’un recueil de souvenirs rassemblés par Georges Lefranc).

Blum (J.-M.) [ed], From the Morgenthau Diaries. Years of Crisis, 1928-1938, Boston, 1959.

Bonnet (Georges), Vingt ans de vie politique, Paris, 1969, 287 p.

Ceretti (A.), A l’ombre des deux T, Paris, 1973.

Coulondre (Robert), De Staline à Hitler, Paris, 1950, 334 p.

Daladier (Edouard), Défense du pays, Paris, 1939, 189 p.

Debré (Michel), Trois républiques pour une France, Mémoires, t. I, Paris, 1984, 480 p.

Delmas (André), Mémoires d’un instituteur syndicaliste, Paris, 1979, 478 p.

Flandin (Pierre-Étienne), Discours, le ministère Flandin, novembre 1934-mai 1935, Paris, 1937, 253 p. ; RPP, janvier 1935, p. 150-160 et RPR février 1935, p. 360-369 ; Politique française 1919-1940, Paris, 1947, 466 p. ; Paix et liberté, Paris, 1938, 209 p.

Herriot (Edouard), Jadis II : d’une guerre à l’autre, 1914-1936, Paris, 1952.

Kayser (Jacques), « Souvenirs d’un militant 1934-1939 », Les Cahiers de la République, 12, 1958, p. 19-24.

Lamoureux (Lucien), Mes souvenirs, Moulins, 1969, 319 p.

Laurat (Lucien), « Mémoires d’un planiste 1932-1939 », Études sociales et syndicales, sept. 1965, p. 19-24.

Leca (Dominique), La rupture de 1940, Paris, 1978, 355 p.

Lefranc (Georges), « Rétrospectives, I, II et III », Cahier et Revue de l’OURS, nos 117, 118 et 119, février-avril 1981.

Leith-Ross (Frederick), Money Talks : Fifty years of International Finance, Londres, 1968.

Man (Henri de), Après coup, Bruxelles, Paris, 1941 ; Cavalier seul, Genève, 1948.

Marjolin (Robert), Le travail d’une vie, Mémoires 1911-1976, Paris, 1986, 445 p.

Massé (Pierre), Aléas et progrès, Entre Candide et Cassandre, Paris, 1984, 353 p.

Mayer (René), Études, témoignages, documents, réunis et présentés par Denise Mayer, Paris, 1983, 389 p.

Mendès France (Pierre), Œuvres complètes, t. I, S’engager 1922-1943, Paris, 1984, 837 p.

Mосн (Jules), Rencontres avec Léon Blum, Paris, 1970 ; Une si longue vie, Paris, 1976, 653 p.

Mönick (Emmanuel), Pour mémoire, Paris, 1970, 235 p.

Monnet (Jean), Mémoires, Paris, 1976, 642 p.

Monzie (Anatole de), Ci-devant, Paris, 1941, 195 p.

Paul-Boncour (Joseph), Entre deux guerres : souvenirs sur la Troisième République, 3 vol., Paris, 1945-1946.

Reynaud (Paul), Au cœur de la mêlée, 1930-1945, Paris, 1951, 1077 p. ; Mémoires, t. I, Venu de ma montagne, Paris, 1960, 507 p. ; t. II, Envers et contre tous, Paris, 1963, 515 p. ; La France a sauvé l’Europe, Paris, 1947 ; Finances de guerre, juillet 1939-février 1940, Paris, 225 p.

Rueff (Jacques), Œuvres complètes, t. I, De l’aube au crépuscule, autobiographie, Paris, 1977, 443 p. ; Combats pour l’ordre financier, Paris, 1972.

Sauvy (Alfred), De Paul Reynaud à Charles de Gaulle, Paris, 1972, 216 p. ; La vie en plus ; Souvenirs, Paris, 1981.

Tardieu (André), Sur la pente, Paris, 1935.

Zay (Jean), Souvenirs et solitude, Paris, 1946.

III. CINQUIÈME PARTIE. — CHAPITRES XVI À XX (1940 à 1944)

1. Ouvrages contemporains et postérieurs

Andrieu (Claire), « L’État et les banques commerciales en France, 1867-1944 », thèse, IEP, 1988 ; « Genèse de la loi du 13 juin 1941, première loi bancaire française », Revue historique, avril-juin 1983.

Arnoult (Pierre), Les finances de la France et l’Occupation allemande (1940-1944), Paris, 1951.

Aron (Robert), Histoire de Vichy, (t. I et II), Paris, 1954.

Azema (Jean-Pierre), De Munich à la Libération, 1938-1944, Paris, 1979 et 1986, 416 p. ; La collaboration, 1940-1944, Paris, 1975, 152 p.

Belin (René), La charte du Travail, Paris, 1941.

Bichelonne (Jean), L’État actuel de l’organisation économique française, conférence du 20 janvier 1942 à l’école libre des Sciences politiques, brochure, 1942, 40 p. ; Extraits des conférences prononcées à l’Hôtel de ville de Paris, les 5 août et 12 octobre 1943.

Bloch-Laine (François), « A propos du ministère des Finances », document multigraphié, CHSGM, 1977, 27 p.

Boudot (François), « Aspects économiques », RHSGM, n° 54, avril 1964, p. 41-62.

Boussard (Isabelle), La corporation paysanne (1940-1944), 2 vol., Paris, 1971.

Catherine (Robert), L’économie de la répartition des produits industriels, Paris, CII, 1943, 258 p., préface de Jean Bichelonne.

Cepede (Michel), Agriculture et alimentation en France durant la seconde guerre mondiale, Paris, 1961, 509 p.

La charte du travail (commentaires de R. Belin et F. Lehideux), Rennes, 1941.

Conseil supérieur de l’économie industrielle et commerciale (CSEIC), Rapports (de juin 1943 à août 1944).

Cole (H.), Pierre Laval, Paris, 1964.

Curtius (Ernest-Robert), Essai sur la France (trad, de J. Benoist-Mechin), Paris, 1941.

Delaisi (Francis), La révolution européenne, Bruxelles, 1942 ; Paradoxes économiques, Paris, 1943.

Delarue (Jacques), Crimes et trafics sous l’Occupation, Paris, 1968.

Desmarets (Jacques), La politique de la main-d’œuvre en France, Paris, 1946.

Detoeuf (Auguste, Exposé sur le plan comptable, Paris, CII, 1941.

Duchemin (René-Paul), Histoire d’une négociation (21 novembre 1940 - 18 novembre 1941), Paris, 1942, 187 p.

Durand (Yves), Vichy (1940-1944), Paris, 1972, 176 p.

Duroselle (Jean-Baptiste), L’Abîme - 1939-1944, Paris, 1982 et 1986, 611 p.

Evrard (Jacques), La déportation des travailleurs français dans le IIP Reich, Paris, 1972.

Fridenson (Patrick), in L’Histoire, février 1979, p. 34.

Germain-Thomas (J.-C), « Un exemple d’économie de contrainte : les idées et l’administration du gouvernement de Vichy en matière économique et sociale ». Thèse de droit, Paris, 1969.

Le gouvernement de Vichy, 1940-1942 (Colloque FNSP 6-7 mars 1970), Paris, 1972, 372 p.

Homze (E.), Foreign Labor in Nazi Germany, Princeton, 1967.

Hoover Institute (Stanford), La vie de la France sous l’Occupation, 1940-1944, t. I, II et III, Paris, 1958.

Jäckel (Eberhard), La France dans l’Europe de Hitler, trad, fr., Paris, 1968, 554 p.

Jouvenel (Bertrand de), Après la défaite, Paris, 1941.

Klein (Burton H.), Germany’s Economic Preparation for War, Cambridge (Massachussets), 1959.

Kuisel (Richard F.), « The Legend of Vichy Synarchy », French Historial Studies, vol. VI, 1970 ; « Vichy et les origines de la planification économique, 1940-1946 », Le Mouvement social, 98, janvier-mars 1977, p. 77-101.

Lacour-Gayet (Jacques), Commerce et économie dirigée, Paris, SPID, 1942 (préface de J. Bichelonne).

Laufenburger, Les finances de 1939 à 1945, t. I, Paris, 1947.

Lehideux-Vernimmen (P.), « La fonction de commissaire du Gouvernement dans la nouvelle organisation de l’économie », Paris, Thèse de doctorat, 1942.

Maillot (Jean), La Révolution technique et ses conséquences, Paris, 1943.

Marion (Paul), Les travailleurs français devant l’Europe nouvelle, Lyon, 1941.

Mérigot (Jean-Guy), Essai sur les Comités d’organisation professionnelle, Paris, 1943.

Michel (Henry), Vichy, année 40, Paris, 1966, 461 p.

Mievre (J.), Le système Ostland en France durant la seconde guerre mondiale, Nancy, 1971.

Mioche (Philippe), Le plan Monnet, genèse et élaboration 1941-1947, Paris, 1987, 323 p. ; « Aux origines du plan Monnet... », RH, n° 538, av. juin 1981, p. 405-483.

Milward (Alan S.), The New Order and the French Economy, Oxford, 1970, 320 p.

Nicolle (Pierre), Cinquante mois d’armistice, t. I et II, Paris, 1947.

Noguères (Louis), Le véritable procès du maréchel Pétain, Paris, 1955, 661 p.

Ory (Pascal), Les collaborateurs (1940-1945), Paris, 1976.

Paxton (Robert O.), La France de Vichy 1940-1944, trad, fr., Paris, 1973, 375 p.

Perroux (François), Comités sociaux d’entreprise, FFEPH, Paris, 1942 ; Science de l’homme et science économique, FFEPH, Paris, 1943.

Petain (Philippe), Actes et écrits, Paris, 1945 ; Quatre années au pouvoir, Paris, 1949.

Rioux (Jean-Pierre), in L’Histoire, février 1986, p. 41.

Rousso (Henry), « L’organisation industrielle de Vichy », RHSGM, 1979, n° 116, p. 27-44 ; « Les matières plastiques en France pendant la Seconde Guerre mondiale », Rapport de l’ATP-CNRS, Sciences, technologie, société, sous la dir. de François Caron, 1982 ; « L’aryanisation économique : Vichy, l’occupant et la spoliation des juifs », Yod, 15-16, 1982, p. 51 ; « Les paradoxes de Vichy et de l’Occupation. Contraintes, archaïsmes et modernités » in Le capitalisme français..., op. cit., p. 67-82 ; La collaboration, Paris, 1987, 203 p.

Sauvy (Alfred), La vie économique des Français de 1939 à 1945, Paris, 1978, 256 p.

Secrétariat d’État à l’Économie nationale et aux Finances, L’action économique en France depuis l’armistice, Paris, 1941, 182 p. (préface d’Yves Bouthillier).

Veillon (Dominique), La collaboration. Textes et débats, Paris, 1984, 480 p.

Volle (Michel), « Naissance de la statistique industrielle (1930-1950) » in Pour une histoire de la statistique, Paris, 1977, t. I, p. 327-366 ; « L’organisation des statistiques industrielles françaises dans l’après-deuxième guerre mondiale », RHSGM, n° 116, octobre 1979, p. 1-25 ; Le métier de statisticien, Paris, 1980 ; Histoire de la Statistique industrielle, Paris, 1982, 303 p.

Warner (G), Pierre Laval and the Eclipse of France, Londres, 1968.

2. Mémoires et souvenirs

Alphand (Hervé), L’étonnement d’être, Journal 1939-1973, Paris, 1977, 614 p.

Baudoin (Paul), Neuf mois au Gouvernement, Paris, 1948.

Benoist-Mechin (Jacques), De la défaite au désastre, t. I, Les occasions manquées, juillet 1940-avril 1942, 474 p. ; t. II, L’espoir trahi (avril-novembre 1942), Paris, 1984-1985.

Berthelot (Jean), Sur les rails du pouvoir (de Munich à Vichy), Paris, 1968, 322 p.

Bouthillier (Yves), Le drame de Vichy, t. I, Face à l’ennemi, face à l’allié, Paris, 1951, 513 p. ; t. II, Finances sous la contrainte, Paris, 1951, 552 p.

Cathala (Pierre), Face aux réalités. La direction des finances françaises sous l’Occupation, Paris, 1948, 305 p.

Fouchier (Jacques de), Le goût de l’improbable, Paris, 1984, 271 p.

Jouvenel (Bertrand de), Un voyageur dans le siècle, Paris, 1979, 493 p.

LAVAL parle... (Notes et mémoires rédigés à Fresnes d’août à octobre 1945), Paris, 1948, 280 p.

Rist (Charles), Une saison gâtée. Journal de la Guerre et de l’Occupation 1939-1945, établi, présenté et annoté par Jean-Noël Jeanneney, Paris, 1983, 470 p.

Speer (Albert), Au cœur du Troisième Reich, trad, fr., Paris, 1971, 816 p.

IV. SIXIÈME ET SEPTIÈME PARTIES. CHAPITRES XXI À XXXV (de 1944 à 1952)

1. Ouvrages contemporains et postérieurs

Andrieu (Claire), Le programme commun de la Résistance, Des idées dans la guerre, Paris, 1984, 212 p. (préface de René Rémond) ; « La France à la gauche de l’Europe », Le Mouvement social, n° 134, janv.-mars 1986, p. 131-153 ; Contribution et direction (avec Antoine Prost et Lucette Le Van-Lemesle), Les nationalisations de la Libération, De l’utopie au compromis, (Actes du colloque organisé par le CRHMSS-Paris I en mai 1984), Paris, 1987, 392 p.

Asselain (Jean-Charles), « Les nationalisations 1944-1945 », L’Histoire, n° 37, septembre 1981.

Barjot (Dominique), in De Monnet à Massé, Paris, 1986, p. 159-178.

Bauchet (Pierre), Propriété publique et planification, Paris, 1962 ; La planification française, du Premier au Sixième Plan, Paris, 1970, 384 p. ; Le plan dans l’économie française, Paris, 1986, 246 p. ; « Quel secteur public ? », contribution à Les nationalisations..., op. cit., p. 352-358.

Baudot (Marcel), « La répression de la collaboration et l’épuration politique, administrative et économique » in CHSGM, La libération de la France. (Actes du colloque, CNRS, octobre 1974), Paris, 1976, 1054 p.

Becker (Jean-Jacques), contribution à La France en voie de modernisation..., colloque cité.

Bellescize (Diane de), « Le Comité général d’études de la Résistance » (doctorat en droit), Paris II, 1974, partiellement édité dans Les neuf sages de la Résistance. Le Comité général des études dans la clandestinité, Paris, 1979, 302 p.

Bergougnioux (Alain), Force ouvrière, Paris, 1975, 252 p.

Bernard (J.-P.), « La planification française », Annales ESC, n° 3, mai-juin 1964, p. 558-568.

Bettelheim (Charles), Les problèmes théoriques et pratiques de la planification, Paris, 1946, 349 p.

Biays (Michel), Formation du capital et reconstruction française, Paris, 1952, 189 p.

Bloch-Lainé (François), « Le financement des investissements au moyen des ressources publiques », in Le financement des investissements (International Banking Summer School), Paris, septembre 1951 ; « Effets du développement du secteur public sur l’économie française » in La France contemporaine, Monaco, 1967, p. 190-195 ; (en collaboration avec Jean Bouvier) « Sur l’investissement de reconstruction-modernisation au temps du Plan Monnet » in Colloque La France en voie de modernisation..., cité ; (en collaboration avec Jean Bouvier) La France restaurée 1944-1954 — Dialogue sur les choix d’une modernisation, Paris, 1986, 338 p.

Boltansky (Luc), « Le plan Marshall et l’importation du Management », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 38, mai 1981 ; Les cadres, Paris, 1982, 523 p.

Bonin (Hubert), Histoire économique de la IV République, Paris, 1987, 447 p.

Bossuat (Gérard), « Ingérences américaines et dépendances françaises ; les négociations sur la contre-valeur, 1948-1951 », Paris I, 1983, 37 p. dactyl. ; « Le poids de l’aide américaine sur la politique économique et financière de la France en 1948 », Relations internationales, n° 347, printemps 1984 ; « L’aide américaine à la France après la seconde guerre mondiale », Vingtième siècle, n° 9, janv.-mars 1986, p. 17-35 ; « La politique française de libération des changes en Europe et le Plan Schuman (1950-1951) ». Contribution au Colloque sur le Plan Schuman (Aix-la-Chapelle, mai 1986) ; « Les risques et les espoirs du Plan Marshall pour la France », in Comité pour l’histoire économique et financière de la France, Études et Documents, 1, 1989, p. 207-259 ; « La modernisation de la France (1945-1949) : une affaire européenne » in Le capitalisme français, op. cit., p. 307-325.

Boussard (Isabelle), « L’agriculture française : options et résultats » in Colloque La modernisation..., cité.

Bouthillier (Guy), « La nationalisation du gaz et de l’électricité », thèse FNSP, 1960.

Bouvier (Jean), « Sur la politique économique de 1944-1946 », in CHSGM, La libération de la France, (Actes du Colloque international, Paris 28-31 octobre 1974), Paris, 1976, p. 835 ; « Sur l’investissement de reconstruction-modernisation au temps du Plan Monnet », (en collaboration avec François Bloch-Lainé), contribution citée ; (en collaboration avec François Bloch-Lainé), La France restaurée, op. cit. ; « Le plan Monnet et l’économie française, 1947-1952 », Florence, 1984, 19 p. dactylog.

Boyer (Robert), « La croissance française de l’après-guerre et les modèles macro-économiques », Revue économique, sept. 1976.

Brochier (Hubert), Finances publiques et redistribution des revenus, Paris, 1950, 239 p.

Brunhoff (Suzanne de), Capitalisme financier public. Influence économique de l’État en France, 1948-1958, Paris, 1965.

Calmette (Arthur), L’OCM : histoire d’un mouvement de résistance de 1940 à 1946, Paris, 1961.

Caron (François), « Le plan Mayer : un retour aux réalités », Histoire, économie et société, n° 3, 3e trimestre 1982, p. 423-437. (Il s’agit du texte de la contribution au Colloque La modernisation..., cité).

Chadeau (Emmanuel), « Les modernisateurs de la France et l’économie du vingtième siècle », Bulletin de l’Histoire du temps présent, n° 9, sept. 1982, p. 22-35.

Chenot (Bernard), Réflexions sur la cité, 1945-1980, Paris, 1981.

Cordier (Daniel), Jean Moulin et le CNR, Paris, 1983, 192 p.

Courtin (René), Rapport sur la politique économique d’après-guerre, Alger, 1944, 111 p. (préface de François de Menthon). Il s’agit de la version publique du rapport.

Dayre (Jean), Dimension des entreprises et productivité, Paris, 1950.

Dejonghe (Étienne), « Les houillères à l’épreuve », Revue du Nord, n° 227, octobre-décembre 1975, p. 643-685.

Desbois (E.), Jeanneau (Y.), Mattei (B.), La foi des charbonniers, Paris, 1986.

Duclos (Jacques), « Ce que doit être la politique financière de la France », discours à l’Assemblée consultative du 30 mars 1945, brochure, 25 p.

Dupeux (Georges), La France de 1945 à 1969, Paris, 1969, 399 p.

Durand (Yves), Naissance de la guerre froide — 1944-1949, Paris, 1984, 323 p.

Duroselle (Jean-Baptiste), La France et les États-Unis, Paris, 1976, 285 p.

Elgey (Georgette), La République des Illusions — 1945-1951, Paris, 1965, 555 p.

Estrin (Paul), Holmes (Peter), French planning in theory and practice, Londres, 1983, 224 p.

Elgozy (M.), « L’aide économique des États-Unis à la France », Notes et études documentaires, 20 décembre 1953, n° 1819.

Feiertag (Olivier), « Pierre Mendès France, acteur et témoin de la planification française (1943-1965) », 112 p. dactyl., mémoire de maîtrise, [Paris VIII, 1988] (dir. : Alain Plessis, Michel Margairaz) ; contribution au Colloque « Pierre Mendès France et l’Économie : pensée et action » (Assemblée nationale. Janvier 1988), in Pierre Mendès France et l’Économie, Paris, 1989, p. 365-392.

Fourastié (Jean), La productivité, Paris, 1re éd., 1952, 128 p. ; La civilisation de 1960, Paris, 1947 ; Le grand espoir du xxe siècle, Paris, 1949 ; (en collaboration avec J. F. Courtheoux), La planification économique en France, Paris, 1968, 316 p.

Fourquet (François), Les comptes de la puissance — Histoire de la Comptabilité nationale et du Plan. Paris, 1980, 462 p.

Frachon (Benoît), Les communistes et la reconstruction de la France (22 novembre 1944), brochure PCF, 1944, 16 p. ; La bataille de la production, Paris, 1946, 238 p.

Frank (Robert) direction et contribution à La puissance française en question ! 1945-1949 (Actes du Colloque européen d’Augsbourg, mai 1984), Paris, 1989, p. 137-155.

Fridenson (Patrick), « La puissance publique et les nationalisations », in Colloque La modernisation..., cité ; direction et contribution in Le capitalisme français..., op. cit., p. 175-195 ; « Renault : une Régie à la conquête de l’autonomie », in Les nationalisations..., op. cit., p. 280-292 ; « Les entreprises publiques en France de 1944 à 1986 », Annali di storia dell’ impresa, 1987.

Frost (R. L.), « La technologie au pouvoir, 1946-1968, Le Mouvement social, janv.-mars 1985, n° 130.

Gerbet (Pierre), La construction de l’Europe, Paris, 1983, 498 p.

Girault (René), « La France et les autres, les enjeux de la modernisation », contribution au colloque La modernisation..., cité ; direction et contribution (« Les décideurs français et leur perception de la puissance française en 1948 ») à La puissance française en question ! 1945-1949, op. cit., p. 11-30.

Grosser (Alfred), La IVe République et sa politique extérieure, Paris, 1962, 435 p. ; Les Occidentaux, Paris, 1978, 443 p. ; Affaires extérieures, Paris, 1984, 352 p.

Gruson (Claude), Origine et espoirs de la planification française, Paris, 1968, 438 p.

Guillaume (Sylvie), Antoine Pinay ou la confiance en politique, Paris, 1984, 231 p.

Guindey (Guillaume), Mythes et réalités de la crise monétaire internationale, Paris, 1973.

Hérault-Cailleux (Catherine), « Le patronat français, 1944-1947 », mémoire, Université de Paris I, 1981 (dir. Jean Bouvier).

Holter (Darryl), « Politique charbonnière et guerre froide, 1945-1950 », Le Mouvement social, n° 130, janvier-mars 1985, p. 34-53.

Hostache (René), Le CNR, les institutions de la clandestinité, Paris, 1958.

Huet-Lacombe (Patricia), « La Guerre froide et le cinéma français 1946-1953 ». Thèse de IIIe cycle soutenue en 1981 à l’IEP.

Jacobi (Anne), « La genèse du CNPF », DEA d’histoire, Université de Paris I, 1981 (dir. : Jean Bouvier).

Jeanneney (Jean-Marcel), Forces et faiblesses de l’économie française, 1945-1956, Paris, 1956, 339 p. ; Les économies occidentales du xxe siècle à nos jours, 2 t., Paris, 1985, 327 p. et 328 p.

Jeanneney (Jean-Noël), « Hommes d’affaire au piquet, septembre 1944-janvier 1946 », Revue historique, janvier-mars 1980, p. 81-101.

Jouanneau (Daniel), Le Gatt, Paris, 1980, 123 p.

Kaspi (André), La mission de Jean Monnet à Alger, Paris, 1971, 240 p. (D’après sa thèse de doctorat de 3e cycle, soutenue le 30 juin 1969).

Kramer (S.), in Revue d’Histoire de la Seconde Guerre mondiale, n° 111, 1978.

Kuisel (Richard F.), « Coca-Cola au pays des buveurs de vin », L’Histoire n° 94, novembre 1986, p. 23-28. ; « The French Left and Economic renovation — 1944-1947 », Europa. A Journal of Interdisciplinary Studies, vol. 5, n° 2, 1982, p. 147-162.

Lacroix-Riz (Annie), « CGT et revendications ouvrières face à l’État de la Libération aux débuts du Plan Marshall », thèse d’État, Université de Paris I, 1981, 1 215 p. ; La CGT de la Libération à la scission, Paris, 1983, 396 p. ; Le choix de Marianne : les relations franco-américaines, 1944-1948, Paris, 1986, 222 p. ; « Négociation et signature des Accords Blum-Byrnes (octobre 1945-mai 1946), d’après les archives du ministère des Affaires étrangères », Revue d’Histoire moderne et contemporaine, juillet-septembre 1984, p. 417-447 ; « La perception française de la politique américaine en Europe de 1945 à 1948 », Cahiers d’Histoire de l’Institut de Recherches marxistes, n° 26, 1986 ; « Crédits américains... » in Le capitalisme français..., op. cit., p. 327-351.

Lattre (André de), La politique économique française de 1945 à 1970, Cours de droit, Institut d’Études politiques de Paris, 1971-1972.

Le Bourva (J.), L’inflation d’après guerre, 1945-1949, Paris, 1952, 179 p.

Lefranc (Georges), Les organisations patronales en France, Paris, 1976, 420 p.

Le Pors (Anicet), Les béquilles du capital, Paris, 1977, 256 p.

Lisle (Edmond), contribution in De Monnet à Massé, op. cit

Luirard (Monique), La région stéphanoise dans la paix et dans la guerre, 1936-1951 (Centres d’Études foréziennes), 1950.

Lynch (Frances B.), « The political and economic Reconstruction of France, 1944-1947 », Ph. D. Thesis, University of Manchester, 1981, (dir. : A. Milward), 448 p. ; « Resolving the paradox of the Monnet plan »..., Economic History-Review, n° 2, mai 1984 ; « French reconstruction in an European context », Institut universitaire européen, Florence, Working Papers, n° 86, février 1984.

Madjarian (Grégoire), Conflits, pouvoirs et société à la Libération, Paris, 1980, 440 p.

Margairaz (Michel), » La mise en place de l’appareil de direction économique (1944-1947) : des objectifs lointains aux choix du moment », 36 p. dactyl., au Colloque La modernisation..., cité ; « Autour des accords Blum-Byrnes : Jean Monnet entre le consensus national et la consensus atlantique », Histoire, économie et société, n° 3, 3e trimestre 1982, p. 439-470 ; « L’État et l’investissement 1947-1952 : des contraintes du passé aux convergences transitoires », in États fiscalités, économies..., op. cit. ; p. 257-271 ; « Le plan, mal nécessaire pour financer les investissements sidérurgiques », in De Monnet à Massé, op. cit, p. 139-150 ; « Le Plan, une affaire d’État ? Les responsables des Commissions du Ier au Xe Plan » (en collaboration avec Henry Rousso) in La planification en crises, Paris, 1987, p. 9-50 ; « Pierre Mendès France, la gauche et les impératifs de l’efficacité économique » in Pierre Mendès France et l’économie, Paris, 1989 (dir. : Michel Margairaz), p. 325-357 ; « Jean Monnet en 1948 : les cinq batailles pour reconquérir la puissance », in La puissance française en question ! 1945-1949, op. cit., p. 177-200 ; « La RATP, l’État et les collectivités locales 1949-1985 : trois âges et quatre contraintes », rapport publié par le ministère de la Recherche et de la Technologie et Réseau 2000, février 1987, 46 p.

Marcou (Lily), Le Kominform, Paris, 1977, 372 p.

Martinot (R.), « Place des investissements publics dans l’économie française de 1947 à 1956 », Revue de science financière, 1958.

Mathy (Ghislaine), » Les investissements des deux premiers Plans, 1947-1957 », mémoire, Université de Paris I, 1981 (dir. : Jean Bouvier).

Massé (Pierre), Le plan ou l’antihasard, Paris, 1965, 250 p.

Melandri (Pierre), Les États-Unis face à l’unification de l’Europe, 1945-1954, Paris, 1980, 534 p.

Mendès France (Pierre) et l’économie (dir. Michel Margairaz), Paris, 1989, 471 p.

Michel (Henri) et Mirkine-Guetzevitch (Boris), Les idées politiques et sociales de la Résistance (Documents clandestins 1940-1944), Paris, 1954, 410 p.

Milward (Alan S.), The Reconstruction of Western Europe 1945-1951, Londres, Methuen, 1984, 562 p.

Ministère de la Production industrielle, Production et Liberté, brochure, septembre 1945, 23 p.

Mioche (P.), « Le démarrage du plan Monnet », Revue d’histoire moderne et contemporaine, juillet-septembre 1984, p. 398-416 ; « Le financement public de la sidérurgie : réalité ou illusion d’un contrôle par l’État (1945-1965) ? » in Le capitalisme français..., op. cit. ; « La planification comme « Réforme de structure » : l’action de Pierre Mendès France, de 1943 à 1945 », Histoire, économie et société, 1982-3, p. 471-488 ; contribution in La puissance française en question ! 1945-1949, op. cit..., p. 201-217.

Morsel (Henri), contribution in La France des électriciens, 1880-1980, Actes du 2e Colloque de l’Association pour l’histoire de l’électricité de France, Paris, 1986 ; participation à Pierre Léon, Histoire économique et sociale..., op. cit., t. V ; « L’hydroélectricité en France... » in Le capitalisme français..., op. cit., p. 387-397.

Murat (Daniel), L’intervention de l’État dans le secteur pétrolier en France, Paris, 1969, 316 p.

Nizard (Lucien) [dir.], Planification et société, Colloque d’Uriage, 1973, 677 p.

Novick (Peter), The Resistance versus Vichy : The purge of collaborators in liberated France, Londres, 1968 et trad. fr. 1985 (préface de Jean-Pierre Rioux, avec bibliographie à jour).

Parodi (Maurice), L’économie et la société française depuis 1945, Paris, 1981, 287 p.

PCF, La haute trahison des trusts, brochure éditée par le PCF « quelque part en France », en avril 1944, 40 p. ; Le sabotage des trusts, brochure du PCF, 1944.

Philip (André), « Sur les réformes économiques de structure », 18 juillet 1944, Alger, Études et Documents (mars-avril 1945).

Picard (Jean-François), Beltran (Alain), Bungener (Martine), Histoire(s) de l’EDF, Paris, 1985, 265 p.

La planification comme processus de décision, (FNSP et IEP de Grenoble), Paris, 1965, 224 p.

Plas (J.-F.), « Le deuxième Plan », mémoire, université de Paris I, 1983 (direction : Jean Bouvier).

Pleven (René), « Le financement des entreprises nationalisées », Problèmes de politique internationale, 1949, vol. I, p. 107-130.

Poidevin (Raymond), Bariety (Jacques), Les relations franco-allemandes (1815-1975), Paris, 1979, 377 p.

Poidevin (Raymond), « Frankreich und die Ruhrfrage 1945-1951 », Historische Zeitschrift, n° 228, 1979 ; « René Mayer et la politique extérieure de la France, 1943-1953 », Revue d’histoire de la seconde guerre mondiale, avril 1984 ; Robert Schuman, homme d’État, (1886-1963), Paris, 1986, 356 p. ; « Le facteur Europe dans la politique allemande de Robert Schuman (été 1948-printemps 1949) », in Colloque sur la construction européenne (direction : R. Poidevin), 1984.

Prost (Antoine), Histoire du peuple français, 1881-1947, Paris, 1976 ; « Une pièce en trois actes » in Claire Andrieu, Antoine Prost, Lucette Le Van, Les nationalisations.., op. cit., p. 236-246.

Prou (Charles), Méthodes de la comptabilité nationale française, Paris, 1956, 223 p.

La Quatrième République, Colloque, université de Paris I et CNRS, février 1979, rapports dactylographiés.

Rieben (Henri) et alii, La greffe européenne, Lausanne, 1973, 113 p.

Rioux (Jean-Pierre), La France de la IVe République, 1944-1952, t. I, Paris, 1980, 309 p. ; prologue à François Bloch-Lainé, Jean Bouvier, La France restaurée..., op. cit., p. 15-31.

Rousso (Henry), « Les élites économiques dans les années quarante », Mélanges de l’école française de Rome, 1983-2, p. 29-49 ; direction et contribution in De Monnet à Massé..., op. cit., p. 27-39 ; « Le Plan, objet d’histoire », Sociologie du travail, mars 1985 ; direction et contribution in La planification en crises..., op. cit., p. 19-50.

Rowley (Anthony), « Les missions de productivité aux États-Unis » (colloque cité FNSP, décembre 1981).

Saint-Geours (Jean), Pouvoir et finance, Paris, 1979.

Salomon, Le système monétaire international, Paris, 1982.

Schonfield (Andrew), Le capitalisme aujourd’hui, l’État et l’entreprise, Paris, 1967, 492 p.

Scot (Bruce R.), Mac Arthur (John), L’industrie française face aux pians, Paris, 1970, 543 p.

Siwek-Pouydesseau (Jeanne), Le personnel de direction des ministères, Paris, 1969, 144 p.

Thuillier (Guy), Les cabinets ministériels, Paris, 1982, 123 p.

Thuillier (Jean-Paul), « Les houillères du Nord - Pas-de-Calais, 1944-1952 », contribution au colloque cité (FNSP, 1981) ; « Les Charbonnages et le Plan 1946-1962 » in De Monnet à Massé..., op. cit., p. 89-102.

Trempé (Rolande), « Les charbonnages, un cas social », in Claire Andrieu ef alii, Les nationalisations.., op. cit., p. 294-311.

Triffin (Robert), Europe and the money muddle, Oxford, 1957.

Ullmo (Yves), La planification en France, Paris, 1975, 624 p.

Watson (Michael), Hayward (Jack), Planning, Politics and public Policy : The British, French and Italian Experience, Londres, 1975.

Young (John W.), Britain, France and the Unity of Europe, 1945-1951, Leicester, 1984.

2. Mémoires et souvenirs

Acheson (Dean), Present at the Creation. My Years in the State Department, New York, Norton, 1969, 397 p.

Auriol (Vincent), Journal du Septennat, Paris, 1970, t. I à VI, Paris, 1970 à 1978.

Bidault (Georges), D’une résistance à l’autre, Paris, 1965, 382 p.

Bloch-Lainé (François), Profession fonctionnaire, Paris, 1976, 252 p.

Blocq-Mascart (Maxime), Chroniques de la Résistance, Paris, 1945.

Bourdet (Claude), L’aventure incertaine, de la Résistance à la Restauration, Paris, 1975, 475 p.

Byrnes (James), Cartes sur table, Paris, 1947, 621 p.

Chauvel (Jean), Commentaire, t. II, Paris, 1972, 282 p.

Closon (Francis-Louis), Commissaire de la République du général de Gaulle, Paris, 1980, 223 p.

Courtin (René), Pour les autres et pour soi, inédit, Montpellier, 1969.

Cusin (Gaston), Les services de l’économie nationale (1944-1948), (compte rendu d’une séance de travail au CHSGM, sous la présidence de Jean Bouvier, le 12 décembre 1977, 29 p.).

Debu-Bridel (Jacques), De Gaulle et le CNR, Paris, 1978.

Denis (Pierre) [P. Rauzan], Souvenirs de la France libre, Paris, 1947, 243 p.

Dumaine (Jacques), Quai d’Orsay, 1945-1951, Paris, 1955, 590 p.

Dreyfus (Pierre), La liberté de réussir, Paris, 1977.

Farge (Yves), Rebelles, soldats et citoyens. Souvenirs d’un commissaire de la République, Paris, 1946, 332 p.

Faure (Edgar), Mémoires, t. I, Paris, 1982, 691 p.

Franck (Louis), 697 ministres, souvenirs d’un directeur général des prix, 1947-1962, auto-édité, 1986, 329 p.

Gaulle (Charles de), Mémoire de guerre, t. I, L’appel 1940-1942, Paris, 1954, 680 p. ; ibid., t. II, L’unité, 1942-1944, Paris, 1956, 712 p. ; ibid., t. III, Le salut, 1944-1946, Paris, 1954, 653 p. ; Lettres, notes et carnets, mai 1945-juin 1951, Paris, 1984, 553 p. ; Discours et messages, pendant la guerre, 1940-1946, t. I, Paris, 1946, 717 p. ; ibid., t. II, Dans l’attente, 1946-1958, Paris, 1970, 690 p.

Geraud (A.) [Pertinax], Les fossoyeurs, New York, 1942.

Gruson (Claude), Programmer l’espérance, Paris, 1976, 327 p.

Guindey (Guillaume), Interview du 1er février 1980, Bulletin du centre d’histoire de la France contemporaine, 1981, Paris X, p. 27.

Joxe (Louis), Victoires sur la nuit, Mémoires 1940-1946, Paris, 1981, 285 p.

Lamour (Philippe), Le cadran solaire, Paris, 1980, 465 p.

Martin (Roger), Patron de droit divin, Paris, 1984, 569 p.

Massé (Pierre), Aléas et progrès entre Candide et Cassandre, Paris, 1984, 461 p.

Massigli (René), Une comédie des erreurs 1943-1956, souvenirs et réflexions sur une étape de la construction européenne, Paris, 1978, 540 p.

Mendès France (Pierre), Documents, 1944-1945, doc. multigraphié CHSGM, 1979 (c. r. d’une séance de travail chez M. Pierre Mendès France, le 18 décembre 1978, sous la présidence de Jean Bouvier) ; Œuvres complètes, t. II, Une politique de l’économie, 1943-1954, Paris, 1985, 630 p.

Pineau (Christian), La simple vérité, Paris, 1960.

Spaak (Paul-Henri), Combats inachevés, Paris, t. I, 1969, 315 p.

Uri (Pierre), Mémoire de notre temps, Paris, 1977.

Villiers (Georges), Témoignages, Paris, 1978, 244 p.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 1991

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540