Version classiqueVersion mobile

L’invention de la gestion des finances publiques

 | 
Philippe Bezes
, 
Florence Descamps
, 
Sébastien Kott
, 
et al.

Sources et bibliographie

Bibliographie

Texte intégral

Amselek (Paul), Le budget de l’État sous la Ve République, Paris, LGDJ, 1967.

Antonetti (Guy), Les ministres des Finances de la Révolution française au Second Empire. Dictionnaire biographique 1790-1814, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2007.

Antonetti (Guy), Les ministres des Finances de la Révolution française au Second Empire. Dictionnaire biographique 1814-1848, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2007.

Antonetti (Guy), Cardoni (Fabien), De Oliveira (Matthieu), Les ministres des Finances de la Révolution française au Second Empire. Dictionnaire biographique 1848-1870, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2008.

Arena (Celestino), Finanza Pubblica, Turin, UTET, 1963, vol. 1.

Arnaud (André-Jean), Les juristes face à la société. Du xixe siècle à nos jours, Paris, PUF, 1975.

Asselain (Jean-Charles), Histoire économique de la France de la Révolution à la première guerre mondiale, Paris, Presses de Sciences Po, 1997.

Asselain (Jean-Charles), L’argent de la Justice, le budget de la Justice en France de la Restauration au seuil du xxie siècle, Pessac, Presses universitaires de Bordeaux, 2009.

Backhaus (Jürgen), « Fiscal Sociology. What for ? », American Journal of Economics and Sociology, vol. 61, 2002, p. 55-77.

Beaud (Olivier), La puissance de l’État, Paris, PUF (coll. Léviathan), 1994.

Berland (Nicolas), L’histoire du contrôle budgétaire en France. Les fonctions du contrôle budgétaire, l’influence de l’idéologie, de l’environnement et du management stratégique, Thèse en gestion, Paris-Dauphine, 1999. Bezes (Philippe), Réinventer l’État. Les réformes de l’administration française (1962-2008), Paris, PUF (coll. Le lien social), 2009.

Bigot (Grégoire), Introduction au droit administratif, Paris, PUF, 2002.

Blomert (Reinhard), « Sociology of Finance. Old and New Perspectives », Economic Sociology. European Electronic Newsletter, vol. 2, 2001, p. 9-14.

Bosher (John Francis), French Finances (1770-1795). From Business to Bureaucracy, Cambridge, Cambridge University Press, 1970.

Bottin (Michel), « Les budgets extraordinaires d’Achille Fould. Réflexions sur le classicisme en droit budgétaire », Hommage à Jacques Basso, France-Europe Éditions, Nice, 2006, p. 87-107.

Bottin (Michel), « Les origines comptables du principe d’annualité budgétaire », Le temps et le droit, Actes des Journées internationales d’Histoire du droit, Nice 2000, Nice, Serre Éditeur, 2002, p. 91-105.

Bottin (Michel) « Villèle et le contrôle des dépenses publiques, L’ordonnance du 14 septembre 1822 », La Comptabilité publique, continuité et modernité, Actes du colloque tenu à Bercy les 25 et 26 novembre 1993, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1995, p. 7-30.

Bottin (Michel), Histoire des finances publiques, Paris, Economica, 1997.

Bouilloud (Jean-Philippe), Lecuyer (Bernard-Pierre) (dir.), L’invention de la gestion. Histoire et pratiques, Paris, L’Harmattan, 1994, p. 81-89.

Bourgault (Jacques), « Les réformes budgétaires de type managérial : observations de quelques précurseurs », Revue française d’administration publique, Numéro spécial Réformes budgétaires et réformes de l’État, no 117, 2006, p. 69-84.

Boussard (Valérie), Sociologie de la gestion. Les faiseurs de performance, Paris, Belin, 2008.

Bouvier (Michel), « Les représentations théoriques de l’équilibre budgétaire : essai sur la vanité d’un principe », dans Lucile Tallineau (dir.), L’équilibre budgétaire, Paris, Economica, 1994.

Bouvier (Michel), Esclassan (Marie-Christine), Lassale (Jean-Pierre), Finances publiques, Paris, LGDJ, 2004 (7e éd.).

Boyns (Trevor), Edwards (John Richard), Nikitin (Marc), The Birth of Indus-trial Accounting in France and Britain, Londres, Garland Publishing, 1997.

Bruguière (Michel), La Première Restauration et son budget, Paris, Droz, 1969.

Bruguière (Michel), Gestionnaires et profiteurs de la Révolution, l’administration des finances françaises de Louis XVI à Bonaparte, Paris, O. Orban, 1986.

Bruguière (Michel), Pour une renaissance de l’histoire financière. xviiie-xxe siècles, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1992.

Burckel (Valérie) et Crémier (Catherine de), Histoire de la comptabilité publique, Paris, Economica, 1997.

Burdeau (François), Histoire de l’administration française du 18e au 20e siècle, Paris, Montchrestien, 1989.

Burg (David F.), A World History of Tax Rebellions. An Encyclopedia of Tax Rebels, Revolts, and Riots from Antiquity to the Present, New York/Londres, Routledge, 2004.

Caillosse (Jacques), La constitution imaginaire de l’administration, Paris, PUF, 2008.

Cardoni (Fabien), La garde républicaine d’une République à l’autre 1848-1871, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2008.

Cassese (Sabino), La construction du droit administratif, France et Royaume-Uni, Paris, Montchrestien, 2000.

Chadeau (Emmanuel), Les inspecteurs des finances au xixe siècle : profil social et rôle économique 1850-1914, Paris, Economica, 1986.

Chandler (Jr. Alfred D.), Strategy and Structure : Chapters in the History of the American Industrial Enterprise, Cambridge, MA, Harvard University Press, 1962.

Charles (Christophe), Les hauts fonctionnaires en France au xixe siècle, Paris, Julliard-Gallimard, 1980.

Chatriot (Alain), « Fayol, les fayoliens et l’impossible réforme de l’administration durant l’entre-deux-guerres », Entreprises et Histoire, n° 34, 2003, p. 84-97.

Chatriot (Alain), « Les Offices en France sous la troisième République. Une réforme incertaine de l’Administration », Revue française d’administration publique, 120, 2006, p. 635-650.

Chevallier (Jacques), Loschak (Danièle), « Rationalité juridique et rationalité managériale de l’administration française », Revue française d’administration publique, n° 24, octobre-décembre 1982, p. 679-720.

Church (Clive H.), Revolution and Red Tape : the French ministerial bureaucracy 1770-1850, Oxford, Clarendon Press, 1981.

Clinquart (Jean), L’administration des douanes sous la Révolution, le Consulat et l’Empire, la Restauration et la Monarchie de Juillet, la révolution de 1848 et la Commune, Neuilly-sur-Seine, Association pour l’histoire de l’administration des douanes, 1989.

Cochoy (Franck), « Savoir des affaires et marché du travail. La naissance des disciplines de gestion à Northwestern University », Genèses, 34, mars 1999, p. 80-103.

Cochoy (Franck), Une histoire du marketing. Discipliner l’économie de marché, Paris, La Découverte, 1999.

Cohen (Yves), « Fayol, un instituteur de l’ordre industriel », Entreprises et Histoire, n° 34, décembre 2003, p. 29-67.

Colasse (Bernard) (dir.), Encyclopédie de comptabilité, contrôle de gestion et audit, Paris, Economica, 2008, 2e éd.

Colasse (Bernard), « La régulation comptable entre public et privé », dans Michel Charpon (dir.), Les normes comptables internationales, instruments du capitalisme financier, Paris, La Découverte, 2005, p. 27-48.

Conan (Matthieu), La non-obligation de dépenser, Paris, LGDJ, 2004.

Conan (Matthieu), « Gaston Jèze et l’utilité de la dépense publique. L’élaboration d’une théorie générale des dépenses publiques chez Jèze », Revue du Trésor, février 2008, p. 158-165.

Contamine (Philippe), Mattéoni (Olivier) (dir.), La France des principautés. Les chambres des comptes aux xive et xve siècles, Actes du colloque des 6,7 et 8 avril 1995, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1996.

Cossu (Claude), « Standards », dans Bernard Colasse, (dir.), Encyclopédie de comptabilité, contrôle de gestion et audit, Paris, Economica, 2008, 2e éd.

Crozier (Michel), Le phénomène bureaucratique, Paris, Le Seuil, 1971 (1re éd. 1963).

Delmas (Corinne), Instituer des savoirs d’État. L’Académie des sciences morales et politiques au xixe siècle, Paris, L’Harmattan, 2006.

Descamps (Florence), « L’État moderne, une contribution originale des fonctionnaires des Finances à la réforme de l’État (1928-1940) », in Marc-Olivier Baruch et Philippe Bezes, Généalogies de la réforme de l’État, Revue française d’administration publique, n° spécial, n° 120, 2006, p. 667-678.

Descamps (Florence), « La création du Comité central d’enquête sur les coûts et rendements des services publics 1946-1947. Continuités, innovations, principes et méthodes », in Le Comité d’enquête sur le coût et le rendement des services publics : soixante ans de dialogue au service de la réforme de l’État, Revue française d’administration publique, n° spécial, septembre 2007, p. 27-44.

Descamps (Florence), « Le Rapport Labeyrie et la ré-invention de la comptabilité administrative 1933-1940 », avec le concours de C. Descheemaeker, Revue française de finances publiques, n° 101, mars 2008, p. 261-269.

Descamps (Florence), « La Cour des comptes et le contrôle financier des administrations publiques. Histoire d’une tentation, histoire d’une tentative, 1914-1940 », Revue française d’administration publique, n° 124, décembre 2007, p. 659-672.

Descamps (Florence), « De la persévérance en matière de réforme administrative ou comment Caillaux est parvenu à ses fins : la réforme de la Cour des Comptes dans l’entre-deux-guerres », Comptes et nouvelles, Revue de la Cour des Comptes, n° 72, janvier 2008, p. 5-17.

Descamps (Florence), « Mise en perspective historique. La contribution de la Cour des comptes à la réforme du système de gestion des finances publiques 1918-1940 », in La Cour, un passé, un destin, Actes du colloque du Bicentenaire de la Cour des Comptes des 24 et 25 septembre 2007, Revue française de finances publiques, n° spécial-hors série, septembre 2009, p. 37-73.

Descamps (Florence), « Une expérience de réforme administrative d’en bas en France : les commissions tripartites de 1933 ou la première tentative de cogestion administrative au ministère des Finances », in colloque Les réformes administratives vues d’en bas organisé par le CERAP, Université libre de Bruxelles, 14-15 mai 2009, Pyramides, n° 19, Bruxelles, PUB (Presses universitaires de Bruxelles), 1er semestre 2010.

Descamps (Florence), « Administration consultative et administration active : le cas des comités d’économies et de réforme administrative de l’entre-deux-guerres », Revue administrative, n° 373, janvier-février 2010, p. 75-83.

Desrosières (Alain), « Peut-on tout mesurer ? » dans Natacha Coquery, François Menant, Florence Weber (dir.), Écrire, compter, mesurer. Vers une histoire des rationalités pratiques, Paris, Éditions Rue d’Ulm, Presses de l’École normale supérieure, 2006.

Desrosières (Alain), L’argument statistique, 2 vol., Paris, Les Presses des Mines Paris Tech, 2008.

Deutsch (Karl W.), « Joseph Schumpeter as an Analyst of Sociology and Economic History », The Journal of Economic History, vol. 16, 1956, p. 41-56.

Dreyfus (Françoise), L’invention de la bureaucratie, Paris, La Découverte, 2000.

Droz (Jacques), De la Restauration à la Révolution, 1815-1848, Paris, Armand Colin, 1970.

Ducros (Jean-Claude), Sociologie financière, Paris, Presses universitaires de France, 1982.

Eisenmann (Charles), Cours de droit administratif, Paris, LGDJ, 1982 (Cours professés à la Faculté de droit de Paris de 1948 à 1973).

Etner (François), Histoire du calcul économique en France, Paris, Economica, 1987.

Flizot (Stéphanie), Les relations entre les institutions supérieures de contrôle financier et les pouvoirs publics dans les pays de l’Union européenne, Paris, LGDJ, 2003.

Forrester (David A.R.), « Rational Administration, Finance and Control Accounting : the Experience of Cameralism », Critical Perspectives on Accounting, vol. 4, 1, 1990, p. 285-317.

Foucault (Michel), « La gouvernementalité », dans Michel Foucault, Dits et Écrits, vol. III, Paris, Gallimard, 1994, p. 640-641.

François (Bastien), Naissance d’une constitution. La Ve République, Paris, Presses de Sciences Po, 1996.

Fridenson (Patrick), « La circulation internationale des modes managériales », dans Jean-Philippe Bouilloud et Bernard-Pierre Lécuyer (dir.), L’invention de la gestion. Histoire et pratiques, Paris, L’Harmattan, 1994, p. 81-89.

Gibert (Patrick), « Management public, management de la puissance publique », Politiques et Management Public, vol. 4, n° 2, 1986, maintenant in Lacasse (François), Thoenig (Jean-Claude), L’action publique, Paris, La Découverte, 2000.

Gottlieb (Manuel), « The Capital Levy after World War I », Public Finance, vol. 7, 1952, p. 356-384.

Gottlieb (Manuel), « Political Economy of the Public Debt », Public Finance, vol. 11, 1956, p. 265-279.

Goyard-Fabre (Simone), « La Déclaration des droits ou le devoir d’humanité : une philosophie de l’espérance », Droits, n° 8, 1988, p. 41-54.

Guex (Sébastien), L’argent de l’État. Parcours des finances publiques au xxe siècle, Lausanne, Réalités sociales, 1998.

Guex (Sébastien), « Vorwort : Über Jargon und Finanzsoziologie », in Alessandro Pelizzari (dir.), Die Ökonomisierung des Politischen, Constance, UVK Verlagsgesellschaft, 2001, p. 9-16.

Guglielmi (Gilles J.), La notion d’administration publique dans la théorie juridique française, de la Révolution à l’arrêt Cadot (1789-1889), Paris, LGDJ, 1991.

Guilleré (Christian), Castelnuovo (Guido), « De la comptabilité domaniale à la comptabilité d’État : les comptes de châtellenie savoyards » dans Natacha Coquery, François Menant, Florence Weber (dir.), Écrire, compter, mesurer. Vers une histoire des rationalités pratiques, Paris, Éditions Rue d’Ulm, Presses de l’École normale supérieure, 2006, p. 213-230.

Hickel (Rudolf), « Krisenprobleme des verschuldeten Steuerstaates », in Rudolf Goldscheid, Joseph Schumpeter, R. Hickel (dir.), Die Finanzkrise des Steuerstaats. Beiträge zur politischen Ökonomie der Staatsfinanzen, Francfort sur M., Suhrkamp, 1976, p. 7-39.

Ihl (Olivier), Kaluszynski (Martine), Pollet (Gilles) (dir.), Les sciences de gouvernement, Paris, Economica, 2003.

Ihl (Olivier), Le mérite et la République. Essai sur la société des émules, Paris, Gallimard, 2007.

Isaïa (Henri), Finances publiques. Introduction critique, Paris, Economica, 1985.

Isaïa (Henri), Spindler (Jacques) (coord.), Histoire du droit des finances publiques, Paris, Economica, 1988, 3 vol.

Johnson (H. Thomas), Kaplan (Robert S.), Relevance Lost : the Rise and Fall of Management Accounting, Boston, Harvard Business School Press, 1987.

Jouanjan (Olivier), Une histoire de la pensée juridique en Allemagne, 1800-1918, Paris, PUF (coll. Léviathan), 2005.

Joye (Jean-François), « Les vicissitudes du principe de sincérité », La Semaine Juridique, Édition générale, n° 12, 18 mars 2009, doctrine, 126.

Kanigel (Robert), The One Best Way. Frederick W. Taylor and the Enigma of Efficiency, New York, Viking Press, 1997.

Kettl (Donald F.), Deficit Politics. Public Budgeting in its Institutional and Historical Context, New York, MacMillan, 1992.

Kindleberger (Charles P.), Histoire financière de l’Europe occidentale, Paris, Economica, 1986.

Koch (Woldemar), « Finanzsoziologie », in W. Albers et al. (dir.), Handwörterbuch der Wirtschaftswissenschaft, Stuttgart/Tübingen/Göttingen, Fischer, 1981, vol. 3, p. 102-103.

Kott (Sébastien) « Le contrôle de la dépense publique à la fin du xixe siècle : contrôle administratif ou contrôle politique ? », Contrôler les agents du pouvoir, Limoges, Presses universitaires de Limoges, 2004, p. 41-72.

Kott (Sébastien), « Les prescriptions budgétaires et comptables dans les grands textes financiers », Revue française de finances publiques, n° 86, avril 2004, p. 57 à 73.

Kott (Sébastien), Le contrôle des dépenses engagées, évolutions d’une fonction, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2004.

Kott (Sébastien), « Le développement des relations entre la Cour des comptes et le Parlement 1815-1832 » in La Cour, un passé, un destin, Actes du colloque du Bicentenaire de la Cour des comptes des 24 et 25 septembre 2007, Revue française de finances publiques, n° spécial-hors série, septembre 2009, p. 201-212.

Krätke (Michael), « Steuern sind zum steuern da ! », in Detlev Albers et al. (dir.), Sozialismus der Zukunft, Berlin, SPW-Verlag, 1988, p. 117-145.

Krätke (Michael), Kritik der Staatsfinanzen. Zur Politischen Ökonomie des Steuerstaats, Hambourg, VSA-Verlag, 1984.

Lallement (Michel), « Max Weber, la théorie économique et les apories de la rationalisation économique », Cahiers du Centre de Recherches Historiques, n° 31, avril 2003.

Lalumière (Pierre), « Les cadres sociaux de la connaissance financière », Revue de science financière, 1963, p. 30-42.

Lascoumes (Pierre), Le Galès (Patrick) (dir.), Gouverner par les instruments, Paris, Presses de Sciences Po, 2004.

Lascoumes (Pierre), Serverin (Evelyne), « Le droit comme activité sociale : pour une approche wébérienne des activités juridiques », dans Pierre Lascoumes (dir.), Actualité de Max Weber pour la sociologie du droit, Paris, LGDJ, 1995.

Lassale (Jean-Pierre), « Le Parlement et l’autorisation des dépenses publiques », Revue de science financière, octobre 1963, 4, p. 580-623.

« Le Comité d’enquête sur le coût et le rendement des services publics : soixante ans de dialogue au service de la réforme de l’État », dans la Revue française d’administration publique, Hors Série, 2007.

Legay (Marie-Laure) (dir.), Dictionnaire historique de la Comptabilité publique, Rennes, PUR, 2010.

Legendre (Pierre), Leçons VII, Le désir politique de Dieu. Étude sur les montages de l’État et du Droit, Paris, Fayard, 1988.

Legendre (Pierre), Trésor historique de l’État en France, l’administration classique, Paris, Fayard, 1992.

Le Goff (Jean-Pierre), Le mythe de l’entreprise. Critique de l’idéologie managériale, Paris, La Découverte, 1995 (1re éd., 1992).

Legohérel (Henri), Les trésoriers généraux de la Marine (1715-1789), Paris, Cujas, 1965.

Lelong (Pierre), « Le retour du marquis d’Audiffret » Bulletin interne de la Cour des comptes, n° 23, juillet août 2000, p. 12-14.

Lemarchand (Yannick), Du dépérissement à l’amortissement. Enquête sur l’histoire d’un concept et sa traduction comptable, Nantes, Ouest Éditions, 1993.

Lemarchand (Yannick), Parker (R. H.), Accounting in France. Historical Essays, New York, Garland Publishing, 1996.

Lemarchand (Yannick), « Introducing Double-Entry in Public Finance : A French Experiment at the Beginning of the Eighteenth Century », Accounting, Business and Financial History, vol. 9, 2, 1999, p. 225-254.

Lemarchand (Yannick), « À la conquête de la science des comptes. Variations autour de quelques manuels de comptabilité des xviie et xviiie siècles », dans Natacha Coquery, François Menant, Florence Weber (dir.), Écrire, compter, mesurer. Vers une histoire des rationalités pratiques, Paris, Éditions Rue d’Ulm, Presses de l’École normale supérieure, 2006, article complémentaire publié en ligne, p. 33-65.

Lemarchand (Yannick), « Les Journées d’histoire de la comptabilité et du management (1995-2008). Rétrospective et perspectives », Revue française de gestion, 2008/8, n° 188-189, p. 31-52.

Les Chambres des comptes en France aux xive et xve siècles, Textes et documents réunis par Philippe Contamine et Olivier Mattéoni, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1998.

Le Van-Lemesle (Lucette), Le Juste ou le Riche. L’enseignement de l’économie politique 1815-1950, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2004.

Lévy-Leboyer (Maurice) et Bourguignon (Jean-François), L’économie française au xixe siècle. Analyse macro-économique, Paris, Economica, 1985.

Ludwig (Robert), « La querelle des nomenclatures. 1837-1842 », La Cour des comptes, Paris, Éd. CNRS, 1984, p. 450-473.

Lutun (Bernard), « Les comptes fantastiques de la Marine 1844-1889 », Études et documents VI, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1994, p. 309-327.

Lutun (Bernard), Marine militaire et comptabilité : une incompatibilité ? Contribution à l’histoire des finances de l’État français, Paris, auto-édition, 2007.

Maitre (Christine), La mise à disposition des crédits budgétaires, Paris, LGDJ, 1989.

Magnet (Jacques) « Les règlements généraux sur la Comptabilité publique au xixe siècle », La Comptabilité publique, continuité et modernité, Actes du colloque tenu à Bercy les 25 et 26 novembre 1993, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1995, p. 31-39.

Marco (Luc), « Histoire du management en France. La question des origines effectives », in Histoire, Gestion et Management, Premières rencontres 27-28 novembre 1992, Toulouse, École supérieure universitaire de gestion, 1993.

Martin (Daniel W.), « Déjà vu : French Antecedents of American Public Administration », Public Administration Review, vol. 47, n° 4, July-Aug. 1987, p. 297-303.

Masquelier (Philippe) « L’histoire de la direction de la Comptabilité publique de 1870 à 1940 : de l’administration des choses au gouvernement des hommes ? », La Comptabilité publique, continuité et modernité, Actes du colloque tenu à Bercy les 25 et 26 novembre 1993, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1995, p. 41-77.

Maurepas (Arnaud de), Économie et finances au xixe siècle. Guide du chercheur 1789-1870, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1998.

Menant (François), « Les transformations de l’écrit documentaire entre le xiie et le xiiie siècle » dans Natacha Coquery, François Menant, Florence Weber (dir.), Écrire, compter, mesurer. Vers une histoire des rationalités pratiques, Paris, Éditions Rue d’Ulm, Presses de l’École normale supérieure, 2006.

Meriot (Claude), La comptabilité publique au xviiie siècle, Thèse droit, Paris, 1983.

Mestre (Jean-Louis), Introduction historique au droit administratif français, Paris, PUF, coll. Droit fondamental, 1989.

Miller (Peter), « On the Interrelations between Accounting and the State », Accounting, Organizations and Society, vol. 15, n° 4, 1990, p. 315-338.

Miller (Peter), Napier (Christopher), « Genealogies of Calculation », Accounting, Organizations and Society, vol. 18, 1993, n° 7/8, p. 631-647.

Miller (Peter), O’leary (Ted), « Accounting and the Construction of the Governable Person », Accounting, Organizations and Society, vol. 12, 1987, n° 3, p. 235-265.

Musgrave (Richard), « Theories of Fiscal crises », in H. Aaron, M. Boskin (dir.), The Economics of Taxation, Washington, Brookings Institution, 1980,

p. 361-390.

Musgrave (Richard), « Schumpeter’s Crisis of the Tax State : an Essay in Fiscal Sociology », Journal of Evolutionary Economics, vol. 2, 1992, p. 89-113.

Napoli (Paolo), Naissance de la police, Paris, La Découverte, 2003.

Napoli (Paolo), « Administrare et curare. Les origines gestionnaires de la traçabilité », in Ph. Pedrot (Dir.), Traçabilité et responsabilité, Paris, Economica, 2003, p. 45-71.

Nelson (Daniel), « Scientific Management in Reprospect », in D. Nelson. (dir.), A Mental Revolution. Scientific Management Since Taylor, Columbus-Ann Arbor, Ohio Univ. Press, 1992.

Nikitin (Marc), « The Birth of a Modern Public Sector Accounting System in France and Britain and the influence of Count Mollien », Accounting History, vol. 6, 1, 2001, p. 75-101.

O’connor (James), The Fiscal Crisis of the State, New York, St. Martin’s Press, 1973.

Ogien (Albert), L’esprit gestionnaire, Paris, EHESS, 1995.

Parker (R.H.), Management Accounting : an Historical Perspective, Londres, MacMillan, 1969.

Peaucelle (Jean-Louis) (dir.), Fayol Henri. Inventeur des outils de gestion. Textes originaux et recherches actuelles, Paris, Economica, 2003.

Pinaud (Pierre-François), Les Trésoriers-payeurs généraux au xixe siècle, répertoires nominatif et territorial, Paris, Éditions de l’Érudit, 1983.

Pinaud (Pierre-François), Les Receveurs généraux des Finances (1790-1865), Étude historique, répertoires nominatif et territorial, Genève, Droz, 1990.

Pinaud (Pierre-François), « Un exemple de technique financière : histoire du budget des dépenses 1789-1830 », Revue historique, n° 582, avril-juin 1992, p. 339-363.

Pollard (Sidney), The Genesis of Modern Management, Londres, Edward Arnold, 1965.

Poncela (Pierrette), Lascoumes (Pierre), Réformer le code pénal. Où est passé l’architecte ?, Paris, PUF, 1998.

Redor (Marie-Joëlle), De l’État légal à l’État de droit. L’Évolution des conceptions de la doctrine publiciste française, 1879-1914, Paris, Economica, 1992.

Reid (Donald), « Fayol : excès d’honneur ou excès d’indignité ? », Revue française de gestion, n° 70, septembre-octobre 1988, p. 151-159.

Rials (Stéphane), Administration et organisation, Paris, Beauchesne, 1977.

Rials (Stéphane), La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, Paris, Hachette-Pluriel, 1988.

Rosanvallon (Pierre), L’État en France de 1789 à nos jours, Paris, Le Seuil, 1990.

Saïdj (Luc), « La loi de règlement et le développement du contrôle parlementaire de la Restauration à nos jours », Revue française de finances publiques, n° 51, 1995, p. 171-188.

Sée (Henri), Histoire économique de la France, t. II, Les temps modernes 1789-1914, Paris, Armand Colin, 1942.

Siné (Alexandre), L’ordre budgétaire. L’économie politique des dépenses de l’État, Paris, Economica, 2006.

Solomons (David) (dir.), Studies in Cost Analysis, Londres, Sweet and Maxwell, 1968.

Stewart III (Charles H.), Budget Reform Politics. The Design of the Appropriations Process in the House of the Representatives (1865-1921), Cambridge, Cambridge University Press, 1989.

Tallineau (Lucile), « Le questionnaire ayant pour but de faire ressortir les traits généraux du droit budgétaire (1935). Contribution à la doctrine budgétaire en droit comparé », La direction du budget entre doctrines et réalités 1914-1944, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2001, p. 317-355.

Tallineau (Lucile), « Les annexes budgétaires et la modernité » in Constitution et Finances publiques, Études en l’honneur de Loïc Philip, Paris, LGDJ, 2007.

Tallineau (Lucile), « De l’administration de l’impôt », in Droit et économie. Interférences et interactions, Études en l’honneur du professeur Michel Bazex, Paris, éd. Litec, 2009.

Thuillier (Guy), La bureaucratie en France au xixe siècle, Genève, Droz, 1980.

Thuillier (Guy), La vie quotidienne dans les ministères au XIXe siècle, Paris, Hachette, 1976, (rééd., Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2004).

Thuillier (Guy), La bureaucratie au xixe et xxe siècles, Paris, Economica, 1987.

Todisco (Umberto), Le personnel de la Cour des comptes (1807-1830), Genève, Droz, 1969.

Touchelay (Béatrice), Verheyde (Philippe) (dir.), La genèse de la décision. Chiffres publics, chiffres privés dans la France du xxe siècle, Pompignac, Bière (Éditions), 2009.

Touzeil-Divina (Mathieu), Le doyen Foucart (1799-1860), un père du droit administratif moderne, thèse droit Paris II, 2007.

Touzeil-Divina (Mathieu), La doctrine publiciste (1800-1880), Paris, La mémoire du droit, 2009.

Troper (Michel), « L’interprétation de la déclaration des droits. L’exemple de l’article 16 », Droits, 1988, n° 8, p. 111-122.

Vanneuville (Rachel), La référence anglaise à l’École libre des sciences politiques : la formation de « gentlemen » républicain (1871-1914), Thèse de doctorat de science politique, Université de Grenoble 2, 1999.

Vérin (Hélène), Entrepreneurs, entreprise : histoire d’une idée, Paris, PUF, 1982.

Verrier (Pierre E.), L’enseignement de l’administration publique en France, Thèse pour l’obtention du titre de docteur en droit public, Université Paris-I, 1984.

Wanna (John), Jensen (Lotte), Vries (Jouke de) (dir.), Controlling Public Expenditure. The Changing Roles of Central Budget Agencies – Better Guardians ?, Cheltenham, Edward Elgar, 2003.

Weber (Max), Economie et société, 1. Les catégories de la sociologie, Paris, Plon, Presses Pocket, 1995, p. 130-158.

Witrisal (Georg), Der « Soziallamarckismus » Rudolf Goldscheids. Eine milieutheoretischer Denker zwischen humanitären Engagement und Sozialdarwinismus, Thèse, Institut de Sociologie, Karl Franzens-Université, Graz, 2004, manuscrit non publié.

Witt (Peter-Christian), « Finanzpolitik und sozialer Wandel in Krieg und Inflation 1918-1924 », in H. Mommsen et al. (dir.), Industrielles System und politische Entwicklung in der Weimarer Republik, Düsseldorf, Droste, 1974, p. 395-426.

Witt (Peter-Christian), « The History and Sociology of Public Finance : Problems and Topics », in P.-C. Witt (dir.), Wealth and Taxation in Central Europe, Leamington Spa/Hambourg/New York, Berg, 1987, p. 1-19.

Wrege (Charles D.), Greenwood (Ronald G.), Frederick W. Taylor, the Father of Scientific Management. Myth and Reality, Homewood, Business One Irwin, 1991.

Zimnovitch (Henri), Les calculs du prix de revient dans la seconde industrialisation en France, Thèse de doctorat en science de gestion, Université de Poitiers, 1997.

Zoller (Elizabeth), « Les pouvoirs budgétaires du Congrès des États-Unis », La formation des textes financiers, Revue française des finances publiques, n° 86, 2004, p. 267-308.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search