Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

« Messieurs des finances »

 | 
Philippe Hamon

Seconde partie. Les offices de finance dans la société de la Renaissance

Chapitre IV. Les fortunes

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il faut entrer avec une grande humilité, et une grande prudence, dans un chapitre où les évaluations chiffrées devraient régner en maître. Les lacunes archivistiques sont certes incontournables, et faciles à mettre en avant. Mais la difficulté essentielle provient des sérieux problèmes méthodologiques que pose le traitement des informations. En effet, dans le domaine économique, les données abondent. La plupart des minutes notariales concernent, faut-il le rappeler, les patrimoines et leur gestion, la circulation des biens au sein des familles et des groupes sociaux. Mais elles ne fournissent le plus souvent, à qui désire des vues d’ensemble, qu’une avalanche de données ponctuelles et partielles, du moins pour la période qui est la nôtre. Or les documents plus synthétiques, inventaires après décès ou partages, sont rares pour les premiers et rarissimes pour les seconds. Quand ils existent, leur exploitation est difficile. Il faut pourtant bien tenter l’aventure, tant il est vrai que...

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 1999

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540