Version classiqueVersion mobile

Le choix de la CEE par la France

 | 
Laurent Warlouzet

Liste des abréviations

Texte intégral

I. Abréviations utilisées dans le corps du texte

1- AELE : Association européenne de libre-échange.

2- AME : Accord monétaire européen.

3- BKA : Bundeskartellamt.

4- CECA : Communauté européenne du charbon et de l’acier (créée en 1951).

5- CED : Communauté européenne de défense (projet de 1952-1954).

6- CEE : Communauté économique européenne (créée en 1957).

7- CEEP : Centre européen de l’entreprise publique.

8- CPE : Communauté politique européenne (projet de 1953-1954).

9- CIFE : Conseil des fédérations industrielles européennes.

10- CJCE : Cour de justice des communautés européennes.

11- CNPF : Conseil national du patronat français.

12- CPEMT : Comité de politique économique à moyen terme.

13- DAEF : Direction des Affaires économiques et financières (ministère des Affaires étrangères).

14- DREE : Direction des Relations économiques extérieures (ministère des Affaires économiques).

15- FIB : Fédération des industries belges.

16- FIMTM : Fédération des industries mécaniques et transformatrices de métaux.

17- FMI : Fonds monétaire international (créé en 1944).

18- GATT : General agreement on tariffs and trade (conclu en 1947).

19- IDE : Investissements directs étrangers.

20- LECE : Ligue européenne de coopération économique.

21- OCDE : Organisation pour la coopération et le développement économique (née en 1960).

22- OECE : Organisation européenne de coopération économique (née en 1948).

23- PAC : Politique agricole commune.

24- PEMT : Politique économique à moyen terme.

25- PRST : Politique de la recherche scientifique et technique.

26- REP : Représentation permanente de la France auprès de la CEE à Bruxelles.

27- SGCI : Secrétariat général du Comité interministériel pour les questions de coopération économique européenne.

28- UNICE : Union des industries de la Communauté européenne.

29- ZLE : Zone de libre-échange (projet britannique de 1956-1958).

II. Abréviations dans les notes de bas de page

30- AAPD : Akten zur Auswärtigen Politik der Bundesrepublik Deutschland (documents diplomatiques allemands).

31- ACNPF : Archives du CNPF déposées à Roubaix.

32- AFJM : Archives de la Fondation Jean Monnet à Lausanne.

33- AHUE : Archives historiques de l’Union européenne déposées à Bruxelles et Florence.

34- AINDUS : Archives du ministère de l’Industrie déposées à Fontainebleau.

35- ALECE : Archives de la Ligue européenne de coopération économique déposées à l’Université catholique de Louvain (UCL/Louvain-la-Neuve).

36- AN : Archives nationales françaises, fonds de Paris.

37- AMAE : Archives du ministère des Affaires étrangères français déposées à Paris.

38- AMAE/DECE : Archives du ministère des Affaires étrangères français/fonds « Direction économique-Coopération économique ».

39- AMAE/RPUE : Archives du ministère des Affaires étrangères français/fonds de la représentation permanente auprès de l’Union européenne déposé à Nantes.

40- AMINEFI : Archives du ministère de l’Économie et des Finances déposées à Savigny-le-Temple.

41- AO : Archives orales

42- ARAM : Archives du fonds Ramadier déposées à Rodez.

43- ASGCI : Archives du SGCI déposées à Fontainebleau.

44- DDF : Documents diplomatiques français.

45- PRO : Public Record Office, aujourd’hui National Archives. Archives nationales britanniques déposées à Londres.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search